20 Minutes France n°2878 18 sep 2015
20 Minutes France n°2878 18 sep 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2878 de 18 sep 2015

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 38

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : fou du patrimoine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
L’anti-héros le plus explosif du petit écran est de retour SAISON 2 Disponible dès maintenant RAY DONOVAN CBS. TM & 2015 CBS Broadcasting Inc. Tous Droits Réservés. 18 Culture, De steward au stand-up, Fréderic Chau a fini par trouver sa place. FRÉDÉRIC CHAU L’acteur de « Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu » sort une autobiographie « J’ai fait un rejet de mes origines » Joël Métreau Grâce aux 12 millions de spectateurs de Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu, son visage n’est plus inconnu. Frédéric Chau incarnait Chao Ling, un banquier d’origine chinoise, un rôle pas si éloigné des préjugés rencontrés dans sa vie. Frédéric Chau, 38 ans, a traversé une crise identitaire qu’il raconte dans Je viens de si loin (Philippe Rey, 18 € ). Ses parents fuient le Cambodge en 1975. Il naît au Vietnam en 1977, avant de rejoindre la France. V « Je voulais être blanc. » « J’ai fait un énorme rejet de mes origines, frontal et violent. Je voulais être plus blanc que blanc, et fallait même pas qu’on m’assimile à un Chinois. On a juste envie d’être accepté comme tout le monde. En grandissant, je me suis aperçu que tout ce qui m’arrive de bien, c’est grâce à mes origines. » V Sensible aux discriminations. Le fait d’être pointé du doigt l’a rendu sensible aux discriminations. Il a participé à un clip dénonçant les contrôles au faciès et à un autre contre l’homophobie  : « J’ai des amis homos, toute forme de discrimination me parle. » V Le stand-up l’a révélé. Du métier de steward, il glisse vers la scène  : « J’ai fait du théâtre car j’étais très timide. » Mais « il n’y avait que des rôles pour des Caucasiens. Sauf qu’un jour, je tombe sur une annonce où il y a écrit  : « Recherche Asiatique, Pakistanais ou n’importe quoi pour faire du stand-up. » Je me suis dit que le producteur devait être vraiment dans la merde. » C’était Kader Aoun, metteur en scène de Jamel. V Une comédie sociale. Le projet qui lui tient à cœur s’appelle Made in China  : « Une comédie sociale qui met en lumière la communauté asiatique à Paris. Je l’écris, le réalisateur, c’est Julien Abraham, réalisateur de La Cité rose. On prend les clichés, on les tord et on montre la communauté asiatique dans ses us et coutumes. » W Un voyage au Cambodge Je viens de si loin revient longuement sur son voyage au Cambodge. « Je savais qu’on venait du Cambodge, mais c’est avec le documentaire S21 – La machine de mort khmère rouge de Rithy Panh que j’ai compris ce à quoi on avait échappé. Car mes parents n’ont jamais voulu m’en parler. » Ce retour aux sources se révèle salutaire, tout autant que l’écriture  : « On avance plus facilement quand on sait qui on est et d’où on vient. Et on est davantage en paix. » E. Dessons/JDD/Sipa
SOUS LE HAUT PATRONAGE DU PRÉSIDENT DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE ET DU PRÉSIDENT DU SÉNATI14.4. ; OUVERTURE EXCEPTIONNELL DES ESPACES PARLEMENTAIRES ET DE LA SALLE DU CONGRÈS ere"71740OURNÉES PAT&IMOINEF 19 & 20 SEPTEMBRE 2015 - ACCÈS GRATUIT 2 RUE DE L'INDÉPENDANCE AMÉRICAINE FWVVVV.CHATEAUVERSAILLES.FR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :