20 Minutes France n°2747 13 nov 2014
20 Minutes France n°2747 13 nov 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2747 de 13 nov 2014

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,6 Mo

  • Dans ce numéro : le robot de la mission Rosetta s'est posé sur la comète Choury.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
6 France JUstice Kerviel réclame toujours une expertise L’affaire a éclaté il y a plus de six ans. Mais, d’après Jérôme Kerviel, « personne n’a jamais vraiment vérifié » si la Société générale avait bien perdu 4,9 milliards d’euros sur les marchés à cause de lui. L’ancien trader sera, ce jeudi, devant la cour d’appel de Versailles (Yvelines) pour tenter d’obtenir, une nouvelle fois, une « expertise indépendante » sur l’affaire qui porte son nom. « Ces expertises existent déjà, rétorque Jean Veil, l’un des avocats de la Société générale. D’une part, à cause de la Commission bancaire qui a relevé les fautes de la Société générale, d’autre part, parce que le préjudice a été vérifié par les services fiscaux, par l’Inspection générale des finances, les commissaires aux comptes. » Jérôme Kerviel n’a jamais nié avoir pris des positions risquées sur les marchés. Mais il conteste l’avoir fait dans le dos de sa hiérarchie et surtout le montant des pertes qu’il est accusé d’avoir occasionnées. W Vincent Vantighem 20 secondes Faits divers Un homme soupçonné d’avoir jeté un bébé à l’eau Interpellé mardi soir sur les quais de Bordeaux (Gironde), un père de famille a été placé en garde à vue. Il est soupçonné d’avoir jeté son enfant de 4 mois et demi dans la Garonne. La police et les pompiers n’ont pas retrouvé son corps. immigration 500 places d’hébergement de plus à Calais C’était une promesse du ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve. Les députés ont approuvé mercredi la création de 500 places d’hébergement supplémentaires pour les demandeurs d’asile afin de faire face à l’afflux de migrants à Calais (Pas-de-Calais). Il y en aurait actuellement plus de 2 000. Propos recueillis par William Molinié nabilla Benattia, criminelle ? Victime de violences conjugales ? L’enquête devra établir le scénario des faits qui se sont déroulés dans la nuit de jeudi à vendredi dans l’hôtel de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) où son compagnon Thomas Vergara a été poignardé. Sabrina Philippe, psychologue, animatrice dans l’émission « Psy et people » sur la chaîne Non-Stop People et dans « Le grand direct de la santé » sur Europe 1, revient sur cette affaire. Qu’a révélé le couple formé par Nabilla Benattia et Thomas Vergara à travers les émissions qu’ils ont faites ensemble ? Dans certaines scènes des « Anges de la réalité », on voit bien que c’est un couple qui manque de capacité d’élaboration et de réflexion. Ils ne sont pas dans la discussion et passent à l’action très rapidement, en jetant les affaires de l’autre, en claquant une porte… Quand on passe à l’action, c’est qu’il n’y a plus de mots. Dans ces scènes, Nabilla est une femme qui peut être violente et impulsive. Cela peut être accentué par l’alcool et la drogue. Thomas Vergara s’est-il lui aussi montré violent ? Dans un couple, de manière générale, il y a toujours quelqu’un qui a le dessus et un autre, soumis. Et globalement, dans la violence conjugale, avant le passage à l’acte, il y a toujours les mots, le harcèlement. La question est de savoir qui est à l’initiative de ce harcèlement. Dans la plupart des cas, celui qui harcèle est celui qui frappe. Il a pourtant refusé de porter plainte… Celui qui ne porte pas plainte est généralement, dans les cas de violences Son pronostic vital n’était pas engagé, selon le parquet, mais son état était tout de même « jugé sérieux ». Hospitalisé depuis vendredi après avoir été blessé par un couteau au thorax, Thomas Vergara, le compagnon de Nabilla, est sorti mercredi de l’hôpital Georges- Pompidou à Paris (15 e). Selon le magazine Closer, le jeune homme a « subi une opération chirurgicale, car il souffrait d’un hémopneumothorax (épanchement simultané de sang et d’air dans la cavité pleurale) ». « Après être passé tout près de la mort, mon client va mieux, a indiqué à l’AFP son avocat, M e Thierry Fradet. Il va se reposer et devrait être convoqué dans quelques jours chez le juge d’instruction. (…) Il va pouvoir raconter précisément ce qui s’est passé ce soir-là. » Jeudi 13 novembre 2014 sabrina PhiliPPe La psychologue revient sur l’affaire Nabilla « Un couple qui manque de capacité de réflexion » « Dans la plupart des cas, celui qui harcèle est celui qui frappe. » L. Urman/Sipa Nabilla Benattia et son compagnon Thomas Vergara à Paris en juillet. conjugales que je connais, celui qui est manipulé. W sur 20minutes.fr à lire Comment le Web se mobilise Le compagnon de Nabilla est sorti de l’hôpital « Thomas a jusqu’à présent fait le choix de protéger celle qu’il a aimée », a souligné son conseil. Mais face aux déclarations de proches de la starlette, abondamment relayées dans les médias et qui présentent Thomas Vergara comme un homme violent qui l’aurait frappée à de multiples reprises dans le passé, « l’ambiance va changer », a assuré M e Thierry Fradet. W
Jeudi 13 novembre 2014 France 7 EsPacE Un problème lié au déclenchement des harpons du robot inquiète les scientifiques Philae est arrivé, mais pas arrimé Vincent Vantighem s’est posé ! Philae nous parle ! » Andrea Accomazzo en a fait tomber « Philae le micro, mais il a libéré toute la communauté scientifique. Il était un peu plus de 17h, mercredi, quand le directeur de vol de la mission Rosetta a confirmé que le robot Philae s’était bien posé sur la comète Churyumov-Gerasimenko, à 511 millions de kilomètres au-dessus de nos têtes. Un gramme dans l’espace Vingt ans après avoir été pensé, dix ans après avoir été lancé dans le coffre de la sonde Rosetta, Philae est donc le premier engin terrestre à poser le pied sur une comète filant à dix kilomètres par seconde. Mais les cris de joie et le bruit des bouchons de champagne qui pètent ont rapidement cédé la place à un silence inquiétant au centre opérationnel de Darmstadt (Allemagne). « Les harpons pourraient ne pas s’être activés ce qui voudrait dire que nous ne sommes pas arrimés sur la comète, annonçait, en début de soirée l’Agence spatiale européenne. Nous analysons la situation. » Elle pourrait s’avérer plus problématique que prévu. Destinés à ancrer le module au sol cométaire, les harpons sont une pièce essentielle. Car, d’un poids de 100 kg sur Terre, Philae ne pèse pas lourd dans l’espace. « Sans gravité, son poids est ramené à un gramme, décrypte l’astrophysicien Francis Rocard. S’il n’est pas fixé au sol, il peut dégager au moindre dégazage de la comète. » Il peut aussi empêcher les experts de mettre en route la foreuse qui, en attaquant la croûte, enverrait irrémédiablement le robot dans les airs stellaires. « Vous avez gagné, a tout de même salué François Hollande. C’est une avancée considérable de la conquête spatiale. » Il faut juste attendre un peu pour savoir si ça le sera également en matière d’expériences scientifiques. W « Même un petit club photo comme le nôtre, avec un micro budget, a son conseiller spécialisé et son numéro unique. » Antoine L – Président d’association. MAIF ASSOCIATIONS ET COLLECTIVITÉS  : DES CONSEILLERS DÉDIÉS ET UN N°UNIQUE. Grâce à un réseau de spécialistes qui connaissent parfaitement vos besoins, MAIF Associations et Collectivités vous apporte des réponses personnalisées. Appelez le 09 78 97 98 99 * (hors DOM) ou rendez-vous sur maif-associationsetcollectivites.fr *Appel non surtaxé, coût selon opérateur R. Gabalda/AFP ##JEV#171-71-http://m.20minutes.fr/tv/actus/143382-r##JEV# Les scientifiques vont recevoir plus d’informations dans les prochains jours. MAIF – Société d’assurance mutuelle à cotisations variables – 79038 Niort cedex 9. Entreprise régie par le Code des assurances.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :