20 Minutes France n°2747 13 nov 2014
20 Minutes France n°2747 13 nov 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2747 de 13 nov 2014

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,6 Mo

  • Dans ce numéro : le robot de la mission Rosetta s'est posé sur la comète Choury.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
26 Sports 20 secondes athlétiSme Accusée de dopage, Laila Traby crie au complot Laila Traby, médaillée de bronze du 10 000 m à l’Euro d’athlétisme en août, fait l’objet d’une enquête pour dopage après la découverte d’EPO dans son appartement, affirme L’Equipe. L’athlète française se dit victime d’un « complot ». football Une facture de 122 000 € pour Rudi Garcia Rudi Garcia, l’entraîneur français de l’AS Rome, a une pratique coûteuse  : passer, en plein match, des coups de fil à son adjoint placé en tribune pour analyser le jeu de son équipe. Autorisée en France, la méthode est interdite en Italie. Le technicien a écopé d’une amende de 70 000 € l’an passé et de 52 000 € cette saison, indique La Gazzetta. François Launay C’est une terre sacrée, sur laquelle sera bientôt soulevée la coupe Davis. Transportées par cinq camions, cent cinquante tonnes de terre battue sont arrivées ce mercredi matin au stade Pierre-Mauroy, à Lille, l’enceinte qui accueillera la finale France-Suisse (21-23 novembre). Reste le plus dur  : l’installation du court de tennis, sous la pelouse rétractable du stade où se jouent les matchs du Losc. Compte à rebours Située à 4,50 m de profondeur, la surface, aux dimensions du central de Roland-Garros (44 x 22 m), est actuellement surplombée par le gazon des footballeurs. Et un autre événement doit d’abord y prendre place  : le Supercross de moto, ce week-end. Il faut donc se contenter d’une petite ouverture en surface « pour déverser le calcaire et la brique pilée [les deux matières de la terre battue] sur le court », explique Bruno Slastan, responsable des courts à la Fédération française de tennis (FFT). La terre y Jeudi 13 novembre 2014 tenniS Un court doit être installé dans l’enceinte qui accueille le Losc avant la Coupe Davis, lille accueille la terre promise M. Libert/20 Minutes Les matériaux sont arrivés mercredi. Coloris La terre battue reçue à Lille n’est pas encore rouge, mais blanche. « On pose d’abord une couche de calcaire qu’on colore ensuite avec de la brique pilée », explique-t-on à la Fédération française de tennis. sera réceptionnée, puis étalée par des engins de chantier. « On espère rentrer tous les matériaux sur le plancher ce mercredi. Jeudi, on incorporera la brique pilée. Vendredi, on tracera le court et on délimitera les lignes avec du fil de fer sur lesquelles on appliquera une couche d’huile de lin. Enfin, on peindra les lignes en blanc samedi matin. » Le compte à rebours est lancé car les équipes de France et de Suisse commenceront leurs entraînements mardi matin sur ce court des miracles. W Une cagnotte pour s’offrir un coach Jonathan Eysseric, 234 e mondial, espère se payer un entraîneur à temps plein. Les amateurs de tennis ont forcément entendu parler de lui. Jonathan Eysseric est le dernier joueur français à avoir été classé numéro 1 mondial chez les juniors, en janvier 2007. Sparringpartner préféré de Federer, pas loin de faire tomber Andy Murray sur le Lenglen de Roland-Garros à 18 ans, Eysseric ne réussit pas forcément la carrière qu’on lui promettait. Cela ne l’empêche pas de persévérer. Aujourd’hui 248 e mondial à 24 ans, il a lancé une cagnotte en ligne sur Leetchi.com* afin de s’offrir un entraîneur à plein temps l’an prochain. « Je me suis rendu compte que j’étais bien meilleur quand j’étais encadré que lorsque j’évoluais tout seul sur le circuit, explique Jonathan Eysseric. Faire une année complète sur le circuit, c’est 80 000 € , en faisant attention et avec un entraîneur qui ne coûte pas cher. Je sais que ne vais pas ramasser ça sur ma cagnotte ! Mais j’ai envie d’essayer, pour voir si ma situation peut évoluer. » W Julien Laloye * leetchi.com/c/projets-de-jonathan-eysseric.C. Ena/Sipa
Jeudi 13 novembre 2014 Sports 27 FOOTBALL Des fans du PSG ont saisi la justice européenne pour dénoncer le fair-play financier Les supporters contre-attaquent Antoine Maes Ce n’était au départ qu’une simple pétition en ligne de supporters du PSG. Mais elle pourrait bientôt faire trembler le principe même du fair-play financier. Trente-cinq fans parisiens viennent de déposer une plainte devant la Commission européenne contre cette règle économique, qui empêche les clubs de dépenser plus qu’ils ne gagnent. Une première en France La raison de la plainte  : une « violation du droit de la concurrence ». Selon les fans parisiens, le fair-play financier empêche les dirigeants quataris du PSG d’utiliser comme bon leur semble leurs réserves financières quasi illimitées. Après le recours d’un agent (finalement rejeté), et celui d’une association de fans de Manchester City, c’est le troisième recours en justice contre le fair-play financier. Et le premier en France. « Les fans sont les consommateurs du produit football, indique M e Jean-Louis Dupont, qui défend les supporters parisiens. Le fair-play financier consiste à interdire une source d’investissement, à savoir la poche du propriétaire. Donc, cela oblige les clubs à aller un peu plus dans la poche du supporter, qui va payer plus cher un produit dont la qualité diminue », explique l’avocat. M e Dupont, 49 ans, n’est pas un inconnu. Il est, avec d’autres, à l’origine du fameux arrêt Bosman, qui avait mis fin au système des quotas de nationalité en Europe. Peut-il avoir la peau du fair-play financier ? « Il s’agit seulement d’obtenir du juge qu’il invalide la règle actuelle car elle est inefficace et contre-productive. Avant l’été 2015, le tribunal de grande instance de Bruxelles devrait avoir rendu sa première décision », détaille Jean-Louis K. Tribouillard/AFP Des fans parisiens au Parc des Princes lors de PSG-Nantes, en janvier. Dupont. Lors du dernier mercato, les dépenses de Nasser Al-Khelaïfi ont été limitées à 60 millions d’euros, et le président du PSG a critiqué publiquement le fair-play financier. Pour autant, « le club n’est pas derrière le recours en justice », avertit Jean- Louis Dupont. W Talonnade Déjà lauréat en 2013, Ibrahimovic est en lice pour le prix Puskas du but de l’année 2014 grâce à sa talonnade face à Bastia en octobre 2013.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :