20 Minutes France n°2527 30 sep 2013
20 Minutes France n°2527 30 sep 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2527 de 30 sep 2013

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : délinquance... Manuel Valls, au rapport !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 ■Culture HALF MOON RUN À en concert 119-1.1.11.01-1.11 SAISON 2010/2011 î. te 0. : - aldol dl 13111 MONTPELLIER Rockstore 12.r. 12/11 TOULOUSE le Bikini f Festival les lnrocks 14111 LYON le hao Festival Just Rock 15/11 PARIS le Trianon 16/11 RENNES l'Ubu Locations : www.alle.-prgriuchon.fr et dans les points de vente habitués. — Lundi 30 septembre 2013 CINÉMA Certains films n’ont pas la même carrière dans les multiplex ou les petites salles Les succès des indépendants De notre envoyée spéciale à Deauville Caroline Vié Avec plus de 7 millions de spectateurs en France, Skyfall de Sam Mendes a été le plus grand succès de l’année et a reçu le Ticket d’or au Congrès de la Fédération nationale des cinémas à Deauville. Ce triomphe a-t-il été le même dans les multiplexes que dans les salles « art et essai » ? « Des films comme Skyfall fonctionnent très bien dans les salles arts et essai, car ils sont à la fois populaires et de qualité, » explique Dorothy, exploitante d’une salle indépendante dans la région parisienne. Elle a également rencontré un vif succès avec No de Pablo Larrain, l’histoire d’un jeune publicitaire chilien sous la dictature. « On pense aussi au public de proximité. On savait que La cage dorée de Ruben Alves allait fonctionner, car il existe une grande communauté portugaise à Chelles. » Laurent, programmateur qui sert d’interface entre des exploitants indépendants et les distributeurs, précise que « de petites structures remportent parfois de beaux succès avec des œuvres plus confidentielles ». Le documentaire sur les médias Les nouveaux chiens de garde de Gilles Balbastre et Yannick Kergoat doit sa carrière aux salles indépendantes qui l’ont souvent programmé avec un débat après la projection. Sans parvenir aux chiffres pharaoniques de Skyfall, il a obtenu, à son échelle, un succès est éclatant. W Epicentre films Les nouveaux chiens de garde doit sa carrière aux salles indépendantes. Un avant-goût des sorties des prochains mois A l’applaudimètre, Les garçons et Guillaume à table ! est le grand vainqueur. L’adaptation par Guillaume Gallienne de sa pièce à succès a recueilli les suffrages d’une large partie des exploitants de cinéma réunis en Congrès à Deauville. Grâce aux 255 extraits ou bandes-annonces, ils ont pu découvrir'DARK EYES" 1 ER ALBUM DISPONIBLE WiNd.HALFMOONRLIN.GOM 51:1.5.1.1e4. ! ! =n de quoi seront faits leurs lendemains. Les comédies françaises étaient largement représentées avec, comme grand favori, toutes régions confondues, Supercondriaque de Dany Boon, que le comique était venu présenter avec Kad Merad. « Les gens ont envie de se changer les idées et les distributeurs s’engouffrent dans la brèche », explique Dorothy, exploitante à Chelles. L’animation est aussi très prisée. « En fait, déclare Bruno, de Créteil, les films semblent pensés par tranches d’âge : enfants, adolescents et plus de quarante ans. » Reste à imaginer quel sera le prochain grand succès populaire. W
Ciambelli/Sipa Lundi 30 septembre 2013 Sports■ 15 L’ancien coach de Lille s’est très vite adapté à son environnement et a rapidement appris l’italien. FOOTBALL Le nouvel entraîneur romain réussit son début de saison Garcia, le « Romanista » Antoine Maes il est arrivé, la blague des Romains « Quand c’était de dire qu’ils attendaient Zorro et qu’ils ne voyaient arriver que le sergent. » A peine trois mois plus tard, Rudi Garcia est devenu « un dieu vivant » à l’AS Rome, promet Gilberto D’Annunzio. Restaurateur (italien évidemment) à Lille, ce proche du coach français est allé voir son pote plusieurs fois depuis sa prise de fonction dans l’un des clubs les plus brûlants d’Italie. Si Garcia s’est aussi vite fondu dans son costume de « Mister », c’est d‘abord parce que la Roma est en tête du championnat (six victoires en six matchs), en ayant au passage battu le rival laziale. Mais c’est aussi parce que Le Portugal rit, l’Espagne pleure. Dimanche, à Florence, Rui Costa est devenu le premier champion du monde portugais devant deux Espagnols, Joaquim Rodriguez et AlejandroValverde, qui se demandent encore comment le titre a pu leur échapper. « Quand j’ai vu revenir Rui Costa aux 600m, je n’ai pas le Français est devenu « Rudi le Romain » en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. « C’est un garçon intelligent, il a séduit la ville, reprend Gilberto D’Annunzio. Parce que c’est un Romain, parce qu’il est bronzé, qu’il a les cheveux mi-longs… » Cet été, pendant la préparation, quelques critiques ont fusé. Rudi Garcia « 90% des gens l’adorent, mais ces 90% peuvent être envahissants. » a répondu que ceux qui les proféraient étaient sans doute des supporters de la Lazio. Une remarque qui a énervé des Romanistes pur jus : « Le match d’après, les fans de la Roma criaient, CYCLISME Rui Costa plus malin que tout le monde compris ce qui se passait, a lâché, dépité, Rodriguez. J’ai vu tout de suite qu’il allait gagner. » Rui Costa, très malin, a su s’économiser au maximum durant cette course épique disputée sous une pluie battante. Les abandons ont d’ailleurs été légion, à l’image de ceux des Britanniques Wiggins et Froome. au point que ses gardes du corps lui ont déconseillé de s’approcher. Un mec lui a montré la louve tatouée sur son épaule et Rudi est allé le voir pour discuter. Ça, les Italiens adorent », raconte Gilberto D’Annunzio. Même cet environnement à très haute pression n’a pas encore altéré son intégration. « A Lille, on a dîné à deux en terrasse, et on est tombé sur trois journalistes italiens. Ils étaient étonnés, et lui ont dit que c’est le genre de chose qu’il serait compliqué de faire à Rome. Là-bas, 90% des gens l’adorent, mais ces 90% peuvent être envahissants », raconte Guy Marseguerra, patron de salles de spectacle lillois, un autre membre du clan Garcia. D’ailleurs, « quand il est allé chercher sa mère à l’aéroport, il a dû se faire escorter », se marre Gilberto D’Annunzio. W « C’était vraiment dur, a reconnu Rui Costa. A la fin, je pensais seulement à garder de l’énergie et à disputer le sprint le plus important de ma vie. » De leur côté, les Français n’ont pas vraiment pesé sur le déroulement de la course. Le premier d’entre eux, Arthur Vichot, termine à la 18 e place. W EN LIGUE 1 8 e JOURNÉE Dimanche : Rennes-Nantes (1-3), Ajaccio-Montpellier (1-1), Reims-Monaco (1-1) Samedi : Lorient-Marseille (0-2), Paris- Toulouse (2-0), Evian TG-Bordeaux (1-1), Lyon-Lille (0-0), Nice-Guingamp (1-0), Saint-Etienne-Bastia (2-2), Sochaux- Valenciennes (2-0) CLASSEMENT Pts Diff. 1 Monaco 18 +10 2 Paris 18 +8 3 Marseille 17 +7 4 Lille 14 +4 5 Nice 14 +2 6 Nantes 13 +3 7 Saint-Etienne 13 +2 8 Rennes 12 +1 9 Lyon 11 +5 10 Reims 11 +1 11 Montpellier 9 -2 12 Bastia 9 -3 13 Evian TG 9 -4 14 Toulouse 9 -4 15 Guingamp 8 0 16 Ajaccio 7 -3 17 Bordeaux 7 -4 18 Lorient 7 -5 19 Sochaux 5 -8 20 Valenciennes 3 -10 MIMMUMMIMMIM 20 secondes ATHLÉTISME Nouveau record du monde du marathon Le Kenyan Wilson Kipsang est devenu le nouveau patron du marathon, dimanche à Berlin, en abaissant le record du monde à 2h3’23 », soit 15 secondes plus rapide que son compatriote Patrick Makau. TENNIS Benneteau n’y arrive pas Le Français a perdu sa neuvième finale d’affilée lors du tournoi de Kuala Lumpur. Julien Benneteau s’est incliné face au Portugais Joao Sousa (2-6, 7-5, 6-4). FOOTBALL Mancini à Galatasaray L’ancien entraîneur italien de Manchester City s’est engagé avec le club stambouliote, où il remplace l’emblématique Fatih Terim.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :