100% Esprit Auto n°9 jan/fév 2011
100% Esprit Auto n°9 jan/fév 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de jan/fév 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : One4All média

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6 Mo

  • Dans ce numéro : Exclusif ! 1er essai Audi A7 Sportback

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 Opel Insignia OPC Robe « Hot & Spicy » * pour une Insignia pleine de piment ! Dynamisme et passion se conjuguent sous l’appellation OPC chez Opel. La grande Insignia ne déroge pas à la règle avec son moteur 2.8 V6 Turbo de 325 ch et ses impressionnants 44,5 mkg de couple, qui en font l’Opel de série la plus puissante. L’allure de la voiture annonce la couleur à la hauteur de ses performances bestiales : entrées d’air aiguisées moulées dans le pare-chocs avant, bas de caisse et spoiler arrière intégré suggestifs et des jantes forgées spécifiques de 20’ pouces chaussées en 255/35. Des touches de chrome satiné sans ostentation et un double échappement monstrueux émergeant du bouclier arrière finissent d’en faire une voiture définitivement à part ! A l’intérieur, les designers ont su sublimer l’ambiance distinctive de la berline classique en apportant une touche sportive, par l’adjonction d’un ciel de pavillon sombre, des sièges Recaro originaux en cuir surpiqué de toute beauté, d’un levier de vitesse spécifique et d’un sympathique volant performances à méplat. Petit plus : le tableau de bord s’illumine en rouge lorsque le conducteur sélectionne le mode OPC du système FlexRide, configurant la voiture dans sa définition la plus sportive. Pour la première fois, un modèle OPC est doté d’une transmission intégrale, l’Adaptive 4x4, et d’un différentiel arrière électronique à glissement limité. Le boîtier de gestion du système a été recalibré pour adapter la distribution du couple à la philosophie sportive de l’auto. Autre nouveauté High-tech, son système d’amortissement FlexRide spécialement configuré pour assurer au conducteur une conduite plus valorisante (mode Normal ou Sport). En sélectionnant le mode OPC, la voiture entre dans une troisième dimension : la direction devient plus directe, l’accélérateur est plus sensible, les réglages de châssis passent en mode performances et les cadrans virent au rouge… Résultat, la puissance est maîtrisée, l’efficacité totale et le plaisir au volant décuplé. Et il n’en faut pas moins à la bête pour digérer les 325 ch du 2.8 V6 Turbo qui au passage devient le moteur de série le plus puissant de l’histoire Opel. Une mécanique mise en valeur par une ligne d’échappement développée par le spécialiste Remus, à la sonorité rauque enivrante. Accouplé à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports, l’Insignia OPC atteint les 250 km/h en pointe, en signant le 0 à 100 km/h en 6 secondes ! Bref, pas le temps de s’ennuyer au volant de cette voiture « plaisir » distillant des sensations certaines… l’adhérence et la tenue en virage sont étonnantes. Tout comme la précision de son comportement, des trajectoires ou encore le retour d’informations au volant. Pour freiner vos ardeurs, les freins avant signés Brembo avec de généreux disques perforés de 355 x 32 mm, étriers en aluminium renforcé 4 pistons et plaquettes hautes performances, ne sont pas de trop. Mais c’est là encore gage de sécurité et de sérieux quant à la conception de cette Insignia OPC, de laquelle on ressort avec un large sourire en banane, heureux comme un gamin de 7 ans à qui l’on aurait mis dans les mains un fantastique jouet le temps d’un mercredi après midi et qui sait désormais avec quelle voiture il emmènera ses enfants à l’école, avant de faire un scratch en filant au bureau… (*brûlante et épicée) En sélectionnant le mode OPC, la voiture entre dans une troisième dimension Drive shot Fiche technique Type : 6 cylindres en V à 60° Puissance maxi (ch à tr/min) : 325 à 5 250 Couple maxi (mkg à tr/min) : 44,3 à 5 250 Puissance spécifique (ch/l) : 116,4 Puissance fiscale (cv) : 23 Transmission Intégrale permanente Rapports : 6, mécaniques Suspensions avants : Pseudo McPherson, barre stabilisatrice Suspensions arrières : Essieu multibras, barre stabilisatrice Freins avants (mm) : Disques ventilés (355 x 32), étriers Brembo 4 pistons Freins arrières (mm) : Disques pleins Diamètre de braquage (m) : 11,4 Pneumatiques avants/arrières : 255/35 R 20 Capacité réservoir (l) : 70 Capacité coffre (l) : 500 Poids constructeur (kg): 1 750 Rapport poids/puissance (kg/ch) : 5,38 Vitesse maxi (km/h) : 250 (limitée) De 0 à 100 km/h (s) : 6,0 Consommation Urbaine/Extra U./Mixte (l/100 km) : 16,6/8,4/11,4 à partir de 52 900 euros
Essai local 97 1 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :