100% Esprit Auto n°9 jan/fév 2011
100% Esprit Auto n°9 jan/fév 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de jan/fév 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : One4All média

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 6 Mo

  • Dans ce numéro : Exclusif ! 1er essai Audi A7 Sportback

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 VOLVO S60 Duo au top ! D’un côté la suédoise toute de rouge vêtue : 205 ch rageurs et le 0 à 100 km/h parcouru en 7 » 8. En face, à notre championne nationale, « la reine Christine » : 1,77 mètres d’élégance, de technique et de puissance, dans sa combinaison brune et détentrice du record d’Europe du 100 men 10 » 73 ! Une rencontre au sommet, ici en Guadeloupe, qui signe une bien belle rencontre et une jolie ballade que nous vous faisons partager le temps d’un essai pas comme les autres... Si la marque Volvo ne parle pas encore à tous les guadeloupéens, nul doute qu’en croisant la S60 ces derniers la garderont en mémoire ? Cette savoureuse berline est prête à envoûter les esthètes les plus exigeants, comme les adeptes des véhicules « sans soucis. » Sa ligne sculpturale et dynamique attire et ses montants qui s’étirent avec sensualité jusqu’aux feux arrière, ou encore le pavillon de toit élancé à la manière d’un coupé, ne peuvent laisser de marbre. Dans l’habitacle, l’accueil est là encore digne d’une Première Classe. Le design simple, fluide et rationnel se mêle à la sensation d’exclusivité digne d’un véhicule premium. Les couleurs et les matériaux choisis sont chatoyants, la finition et l’assemblage excellents : c’est clair, fonctionnel, ergonomique et joli ! Sur route, notre modèle d’essai est équipé du 5-cylindres diesel bi-turbo de 205 ch. Sa puissance et son couple généreux de 43,5 mkg, sont transmis aux roues avant via une boîte automatique à 6 rapports aussi réactive que confortable selon le mode choisi. Le 0-100 km/h est couvert en 7,8 secondes et le compteur de vitesse affiche 230 km/h en pointe, alors que la consommation moyenne se limite à 5,3 l/100 km. Son châssis dynamique, reposant sur un ensemble complet de systèmes électroniques (Contrôle de trajectoire, Contrôle en virage, Contrôle de stabilité, etc.), repousse les limites en conduite sportive. La S60 est d’une efficacité appréciable et son freinage puissant est des plus rassurants. Le tout distillé dans un confort que bien des concurrentes pourraient lui envier. Ajoutez à cela un équipement de confort sans faille et un système audio au top, et vous comprendrez pourquoi notre essayeuse d’exception sort de cette expérience le sourire aux lèvres : « La S60 dégage un design séduisant, facilement identifiable et terriblement distinctif. Cette ligne fluide et harmonieuse, se retrouve à l’intérieur où l’ambiance claire, épurée et qualitative, met en Star Test Caractéristiques techniques Volvo S60 D5 Summum Cylindrée : 2 400 cm3 Puissance DIN : 205 Ch à 4 000 tr/min Automatique : Geartronic 6 rapports Puissance fiscale : 12 CV
 0 à 100 km/h : 7,8 secondes Vitesse maximale : 230 km/h Consommations : Mixte : 5,3 L/100 km
 Rejet Co2 g/km : 179 Tarif : à partir de : 32.890 euros Notre essai : 55.720 euros Essai local 97 1 valeur un bel espace à vivre. Le soin apporté aux détails est à même de séduire la clientèle féminine, soucieuse d’une certaine qualité d’accueil. Autre point fort, cette sensation de sécurité permanente qui se dégage au volant de la S60. L’auto est puissante et sa tenue de route efficiente, tout en se montrant confortable. Et si un embouteillage, une belle ligne droite ou un enchainement de lacets, pointent à l’horizon, l’agrément du binôme moteur/boîte-auto, fait que l’on est toujours à l’aise et concentré sur sa conduite. On sait que la puissance est là, dans les phases d’accélération, comme au freinage ! »
Kia Sorento Cap au SUV ! Incontournable sur le marché des gros 4X4, l’ambassadeur de la marque coréenne a laissé place à une dernière génération revue de A à Z, jusqu’à son logo redessiné ! S’il est toujours aussi impressionnant, le nouveau Sorento a gagné en fluidité. Sa ligne plus élancée et le dessin de la face avant annoncent l’identité du futur de la marque – quels que soient les modèles, à en juger par les Optima et Sportage présentés récemment au Mondial de l’Auto de Paris. Une petite révolution qui ne se limite pas à sa simple plastique. Exit l’ancien châssis en échelle compagnon idéal des sorties Of-Road et la transmission aux roues arrière. Le nouveau Sorento adopte la technologie monocoque, affichant désormais 215 kg de moins sur la balance, et passe en mode traction avant ! Bref, l’auto se veut plus dynamique et cette évolution se mesure à tous les niveaux. L’habitacle généreux vous accueille dans une ambiance sobre mais fonctionnelle où la qualité perçue a, là encore, fait un véritable bond en avant. Les plastiques, matériaux choisis et assemblages ne souffrent plus la critique. De plus, le SUV coréen se dote d’un équipement abondant - système keyless, aide au démarrage en côte, toit panoramique, etc. – et cède aux sirènes de la version 7 places en proposant en option 2 fauteuils rabattables dans le coffre. Sous le capot, également, l’heure est au changement : l’ancien bloc 2.5l (163 ch) a laissé place au fringant 2.2l développant 197 ch et au couple de 43 mkg disponible dès les bas régimes. Notre version d’essai était équipée d’une boîte automatique à 6 rapports typée « confort » qui sied à merveille à cette brillante motorisation. L’ensemble est homogène, performant et distille un bel agrément, tout en sachant se montrer silencieux quelle que soit la vitesse. La tenue de route est sans surprise et les aspérités de la route biens filtrées. Le « tangage » est ici limité au maximum. L’effet SUV souhaité ici, en est d’autant plus probant ! Attention toutefois à l’inertie d’une telle masse, le Sorento n’étant pas non plus une danseuse de ballet. Une aisance sur route qui se paie quelque peu hors des sentiers battus, où le Kia est « moins facile » que par le passé. Qu’à cela ne tienne, puisque l’essentiel de son utilisation pour un utilisateur lambda en Guadeloupe ne se limite pas au franchissement pur et dur. L’authentique 4x4, cède donc à la mode SUV en abandonnant châssis échelle et réducteur. Mais si le Sorento délaisse toute velléité de conduite TT, ou presque, c’est pour mieux développer ses aptitudes routières. Ce qu’il fait dignement en étant incomparablement plus agréable à vivre au quotidien. Speed Test Caractéristiques techniques Kia Sorento 2.2 CRDi Type du moteur : 4 cylindres en ligne Alimentation : Common rail Suralimentation : Turbo à géométrie variable + intercooler Puissance : 197 ch à 3800 tr/min Couple : 43.0 mkg à 1500 tr/min Boite de vitesses : 6 rapports Puissance fiscale : 12 Transmission : Intégrale Antipatinage : Serie Essai local 97 1 ESP : Serie Direction : Crémaillère, assistée Coffre : 258 litres Garde au sol : 184 mm Cx : 0.38 Freins avant : Disques ventilés Freins arrière : Disques ABS : Serie Pneus avant : 235/60 HR18 Pneus arrière : 235/60 HR18 Poids : 1925 Poids tractable : 2500 Vitesse : 199 0 à 100 km/h : 8.8 Consommations moyenne : 8.0 Reservoir : 70 L Emissions de CO2 : 177 g/km Garantie 4 ans Tarif : à partir de : 36 900 euros 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :