100% Esprit Auto n°8 nov/déc 2010
100% Esprit Auto n°8 nov/déc 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de nov/déc 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : One4All média

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 9,4 Mo

  • Dans ce numéro : Countryman, l'esprit Mini aux frontières du crossover...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
30 Tesla : l’électro-choc ! L’objectif du jeune constructeur américain est de vendre des voitures écologiques au prix du marché pour une consommation de masse. Avec son premier produit - le Roadster - une voiture de sport premium - Tesla cible volontairement une population de consommateurs précoces afin d’optimiser sa technologie pour l’appliquer par la suite à de nouveaux véhicules plus abordables. Basé à Palo Alto en Californie, Tesla propose sa gamme de véhicules électriques sur 4 continents. C’est aussi un « équipementier automobile » qui vend son système de motopropulsion breveté à d’autres constructeurs automobiles - Daimler, Toyota, ainsi que le fabricant de batteries Panasonic. Son credo : produire en masse des véhicules écologiques pour tous types de consommateurs. Ainsi, ce constructeur a déjà livré environ 1.300 voitures zéro émission dans plus de 30 pays. En se concentrant constamment sur le service client et en vendant ses voitures directement aux clients, à la fois sur internet ou dans ses showrooms. Au sein de l’industrie automobile, Tesla a lancé en 2008 la production du Roadster afin de démontrer aux géants de l’automobile le désir des consommateurs désormais prêts pour des voitures à la fois économes en énergie et amusantes à conduire. Ainsi, l’ancien vice président de General Motors, Robert Lutz, reconnait depuis que Tesla l’a inspiré et a confirmé son envie de développer la Chevrolet Volt : « Tous les génies, ici, chez General Motors n’arrêtaient pas de prétendre que la technologie lithiumion ne serait mature que dans 10 ans, et Toyota nous rejoignait sur ce point. – et boum, voici que Tesla arrive… » (The New Yorker - Aout 2009) Le Roadster du futur immédiat ! Voici l’unique voiture de sport zéro émission en vente. Rien de moins ! Un roadster qui accélère fort - 0 à 100 km/h en 3.9 secondes. Sa vitesse maximale est de 201 km/h et son couple de 37,5mkg. Autant dire que quand le feu passe au vert, la bête est capable d’affronter n’importe quelle 911 Turbo et autres GT-R… Tout simplement parce que le temps de dosage des embrayages et accélérateurs sur les autres machines est doublé par le simple effleurement de la pédale d’accélérateur sur la Tesla. Le pack de batteries qui le propulse est composé de 6831 cellules lithium-ion, similaires à celles que l’on retrouve dans les ordinateurs portables. De plus, le Roadster est la seule voiture sportive qui peut être entièrement ou partiellement rechargée à partir d’énergies renouvelables telles que l’énergie solaire, éolienne, hydroélectrique ou bien géothermique. L’autonomie du Tesla (certifiée par l’UE) est de 340 km. Il peut se brancher sur des prises électriques conventionnelles partout dans le monde, y compris sur des tensions de 120 à 240 V. Aucun équipement spécifique n’est nécessaire pour le recharger. Une simple prise électrique pour recharger un iPhone, ou un sèche cheveux suffit ! Bref, il suffit de brancher son Roadster en rentrant chez soi en fin de journée et de s’éveiller chaque matin avec une autonomie maximale, sans être passé par aucune station essence. Nul besoin de vidange d’huile, réparation de pot d’échappement, de bougies, pistons, ou tout autre service associé aux voitures à combustion, coûteux à la fois en temps et en argent. Cette 4ème génération que vous avez sous les yeux adopte un bouclier avant redessiné équipé de prises d’air, un diffuseur arrière reflétant le futur design Tesla, des jantes forgées pour roues directionnelles, disponibles à la fois en noir et argent, Un système de gestion de puissance embarqué permettant une conduite sportive y compris en climats chauds… Vous avez bien lu, le Tesla est donc parfaitement utilisable sous nos latitudes ! Avis aux amateurs, son prix de base s’élevant à 84 000 euros (Hors Taxe, subventions et autres taxes exclues.) Une version Sport 2.5 profite d’un micro-logiciel embarqué spécifique offrant un couple moteur plus important, des suspensions ajustables selon les préférences du conducteur, des jantes en aluminium léger noires chaussées de pneus Yokohama Ultra-Haute Performance, le tout annoncé à 99 000 euros (Hors Taxe, subventions et autres taxes exclues.) Pour rappel, les propriétaires français peuvent obtenir un abattement de 5000 euros et profiter de frais d’immatriculation gratuits. Green power Vu au Mondial de l’Automobile Un Tesla Roadster qui a réalisé un tour du monde. Parmi les étapes, on compte Milan, Tokyo, Los Angeles, New York, Londres, Pékin ou encore Moscou - notre photo. La voiture a accompli le tour du monde sans aucun incident, sans même une crevaison de pneu. Dans les pays comme l’Inde, la Chine, la Russie et les 20 pays également traversés en cours de route, l’auto s’est rechargée à partir de prises électriques conventionnelles en utilisant les infrastructures locales - hôtels, restaurants, églises et particuliers, ce qui démontre l’adaptabilité et la facilité de rechargement du Roadster.
L’autonomie du Tesla (certifiée par l’UE) est de 340 km. Il peut se brancher sur des prises électriques conventionnelles partout dans le monde, y compris sur des tensions de 120 à 240 V. 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :