100% Esprit Auto n°5 mai/jun 2010
100% Esprit Auto n°5 mai/jun 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de mai/jun 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : One4All média

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 12,6 Mo

  • Dans ce numéro : RCZ : une Peugeot d'exception

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 Audi A4 allroad quattro Le break « No limits » Avec sa transmission intégrale permanente quattro et sa garde au sol relevée, c’est l’Audi de toutes les routes et tous les chemins. Avec 4,72 mètres de long, 1,84 mètre de large et 1,50 mètre de haut - pour un empattement de 2,81 mètres - l’A4 allroad quattro est légèrement plus imposante que sa cousine Avant, bien plus conventionnelle il est vrai. En plus de sa garde au sol relevée, son design adopte une série de détails qui soulignent son charisme et sa compétence sur et hors de la route : les ailes sont plus larges, les passages de roues et bas de caisse portent d’épaisses baguettes, alors qu’une protection anti-encastrement massive en acier spécial brille sous les parties avant et arrière. Des jantes en alliage de 17 pouces à sept bras sont de série - Audi propose également des jantes de 18 pouces chaussées de pneumatiques 245/45 - et une rampe vient couronner le toit. L’espace intérieur généreux, offre une qualité et une fonctionnalité sans concession : des formes, aux choix des matières ou encore au toucher des surfaces, l’habitacle révèle tout le savoir faire maison, une référence... Les sièges sport de notre finition Ambition Luxe sont ergonomiques et montés très bas, plongeant le conducteur et le passager avant dans une atmosphère sportive. Réglables en hauteur, ils offrent un rembourrage particulièrement moelleux. Le poste de conduite est clairement orienté vers le conducteur, pour une meilleure ergonomie. Le long empattement garantit un bel espace arrière dont le coffre s’inscrit en point d’orgue avec son volume de 490 litres. Une fois la banquette arrière fractionnable 40/60 rabattue, il atteint 1430 litres pour 1,78 mètre de long. De quoi ranger ses affaires de golf, d’équitation ou du quotidien sans problèmes ! Parmi les quatre motorisations disponibles - 2.0 TFSI 211 ch (essence) ; 2.0 TDI 143 - 170 ch et 3.0 TDI 240 ch (diesel) – nous avons choisi cette dernière, capable de couvrir le zéro à 100 km/h départ arrêté en 6,4 secondes et d’atteindre sa vitesse maximum à 236 km/h. Un V6 au couple impressionnant de 51 mkg qui se contente de 7,1 l/100 km de carburant en moyenne, pourvu d’un filtre à particules et conforme à la norme antipollution Euro 5. En dehors de toute performance, son principal attrait est de pouvoir profiter de la boîte à double embrayage et 7 rapports, S tronic. Et croyez-nous, au quotidien, l’utilisation de celle-ci fait toute la différence, tant en matière de rapidité de passage des vitesses, et ce de manière quasiment imperceptible, que d’agrément et de confort de conduite. Couplée à la transmission intégrale permanente quattro - qui répartit les forces en privilégiant légèrement l’arrière – cette A4 montre sur route une légèreté et une maniabilité dont pourraient être envieuses bien des sportives, tant la répartition précise des Express Audi A4 Allroad Longueur (en mètre) : 4.72 Largeur (en mètre) : 1.84 Hauteur (en mètre) : 1.50 Volume du coffre mini (en litre) : 490 Volume du coffre max (en litre) : 1430 Poids à vide min (en kg) : 1615 Poids à vide max (en kg) : 2185 Moteurs Diesel : V6 3.0 TDI 240 ch Vitesse max (en Km/h) : 236 De 0 À 100 (en seconde) : 6.4 Prix mini : 40 620 euros Prix max : 55 890 euros Essai local charges sur les essieux et le châssis très sophistiqué est redoutable d’efficacité. Sur les terrains plus difficiles, l’Offroad Detection prend le relais et adapte la régulation de l’ESP à la nature du sol. Bref, elle passe partout ou presque, tout en restant prévenante pour son pilote. En matière d’équipement, Audi propose une vaste dotation de série, ainsi qu’une grande palette de systèmes d’assistance directement empruntées à la catégorie de prestige et toujours un choix d’options alléchantes dans le domaine du multimédia. Voilà donc probablement la compagne la plus talentueuse du père de famille soucieux de répondre aux contingences familiales pour le quotidien, le sport et les loisirs, tout en ne sacrifiant rien à l’agrément de conduite. Un plaisir accessible à partir de 40 620 euros et qui culmine à 55 890 euros pour notre version d’essai.
Chevrolet Spark Little Chevy’ Difficile de succéder à la Matiz sans perdre une partie de sa clientèle… A moins de jouer là où on ne vous attend pas ! C’est clairement ce que vous propose la Spark : une citadine ludique, fun et branchée. 3,64 mètres : c’est petit et pourtant la Spark arrive à faire illusion grâce à un style très typé qui l’inscrit directement dans la lignée des modèles supérieurs de la gamme. Originale et nerveuse, sa ligne reflète bien l’esprit Chevrolet et bouscule les codes habituels de son segment. Un petit monocorps au profil en coin et aux passages de roues musculeux, qui a le souci du détail avec ses poignées de porte arrière dissimulées, ses rails de toit argentés ou encore ses feux arrière dotés d’éléments ronds. Passons à l’intérieur qui bénéficie d’un design tout aussi branché. Certes, l’utilisation de plastiques durs ou certains ajustements viennent rappeler les ambitions de cette dernière. Pour autant, Chevrolet démontre ici que véhicule économique ne rime pas forcement avec utilitaire spartiate ! La preuve avec le bloc d’instrumentation - au compteur de vitesse rond annexé d’un compte-tours numérique déporté - traité façon moto et à l’éclairage bleu, contribuant à la fraîcheur de cet habitacle. Le reste des informations est regroupé sur la console centrale. Bref, l’environnement est très agréable. L’habitabilité de cette 5 places est tout à fait honorable, y compris à l’arrière où deux adultes pourront s’installer dans de bonnes conditions de confort… Au dépend du coffre : 170 litres, ce n’est pas la panacée, mais la concurrence ne fait pas franchement mieux ! Reste également quelques détails surprenants comme : l’ordinateur de bord n’affichant pas de valeur sur la consommation, le coffre dénué de poignée d’ouverture ou encore l’emplacement exotique du range-lunettes au dessus de la porte du conducteur. Les deux motorisations essence disponibles - 1.0 68 ch et 1.2 81 ch – sobres (consommation moyenne : 5 l/100 km) et conformes aux normes Euro 5 sont accouplés à une boîte manuelle Instant Lady Essai local 100pour100esprit.com à cinq vitesses. La version 1.2 l essayée annonce le 0 à 100 km/h en 12,8 secondes. Suffisant pour une utilisation urbaine, sa puissance ne s’exprime pleinement qu’au-delà de 4.000 tr/min, où la Spark dévoile son caractère ludique notamment sur petites routes. Comportement routier sain, freinage correct, insonorisation et vibrations contenues, équipement de confort et dotation de sécurité complets, l’originale Spark apporte un vent de fraicheur dans sa catégorie, tout en restant sobre, fonctionnelle et design, à un tarif qui démarre à 10 900 euros (LS) et 11 900 euros pour la version LT. 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :