100% Esprit Auto n°4 mar/avr 2010
100% Esprit Auto n°4 mar/avr 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de mar/avr 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : One4All média

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 5,7 Mo

  • Dans ce numéro : Nouvelle Mégane RS... Renault décroche la pôle !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
32 R8 Gordini, Supercinq GT Turbo, Clio Williams ou plus récemment Mégane F1 Team R26 et Mégane R26.R, sont autant de sportives emblématiques frappées du losange. Ces deux dernières ont même été successivement élues « sportive de l’année » (2007-2008) par les lecteurs de notre confrère Echappement. L’arrivée d’une nouvelle Mégane RS se fait donc non sans une certaine pression, sous le regard aiguisé de tous les observateurs, guadeloupéens compris. La feuille de route est alléchante : moteur de 250 ch, châssis Cup avec différentiel à glissement limité, et design volontairement accrocheur. Reconnaissons à ce dernier un « carton plein «. De face, son museau de prédateur reptilien prêt à fondre sur sa proie est réhaussé par un éclairage diurne à led, de part et d’autre de la grande bouche – traitée façon Boca Négra – résolue à dévorer l’asphalte. Le galbe musclé du profil rebondit sur l’arrière où la sortie d’échappement centrale, le diffuseur et le becquet accentuent son caractère, tout en améliorant l’aérodynamique. Une mention spéciale est accordée au dessin écaillé des jantes Steev de 19 » d’où transparaît le rouge sang des étriers Brembo du meilleur effet. Vous l’aurez compris, même à l’arrêt, cette RS donne l’impression d’aller vite. Le cockpit est du même accabit. Touches de carbone et jaune sport dans le fond de cadran du compte-tours. Ce dernier s’invitant également sur les ceintures de sécurité arrière, la sellerie bi-ton et les surpiqûres sur les panneaux de portes, pommeau du levier de vitesses ou encore volant. L’esprit sport du poste de conduite est complété par le pédalier et reposepieds en aluminium. L’assemblage et les matériaux sont de bonne facture. Calé dans le baquet Recaro, aussi esthétique que confortable, les choses prennent un parfum de « course ». La position de conduite est idéale et la mise en route du moteur dévoile sa sonorité expressive. Le signal est donné. L’heure n’est plus à la poésie. Il va falloir en découdre avec la bête… Les ingénieurs Renault Sport, qui ont la réputation de développer les meilleurs châssis de la catégorie, nous gratifient ici de sa version cup avec différentiel à glissement limité, pour une motricité de haut vol. Ca tombe bien, le 2.0 l Turbo de 250 ch à 5500 tr/mn et au couple de 34,6 mkg, offre une plage d’utilisation plutôt large avec 80% du couple maximal disponible dès 1 900 tr/mn. Et avec un rapport « poids/puissance » des plus engageant - 5.55 kg/ch - la Mégane RS pousse fort, de façon franche et continue. Dans les faits, le 0 à 100 km/h est atteint en 6 » 1 et le 1000 mètres départ arrêté parcouru en 25 » 7. Et comme l‘auto motrice bien, on est vite au rupteur. Bref, un bonheur de journaliste auto avec de surcroît une boîte 6 aux rapports fermes et précis, et un freinage mordant à même de calmer la cavalerie. Certes, par moment le châssis cup relève plus de la planche de bois, mais rappelons nous qu’il est également destiné à évoluer sur circuit… Et puisque nous avons déjà la voiture, appelons la Région d’un vœu pieux pour la réalisation prochaine d’un tel projet ! Mais revenons à notre bergère, pour préciser que la Mégane sait aussi se montrer douce et exploitable au quotidien et offre la meilleure consommation de sa catégorie avec 8,4 l/100 km en cycle mixte, soit des émissions de C02 limitées à 195 g/km. A 34 900 euros, la Mégane RS n’est pas destinée à toutes les bourses. Ce qui ne l’empêchera pas de séduire les passionnés de l’île qui la trouveront incontestablement plus joueuse et terriblement efficace ; en un mot plus aboutie ; tout en sachant rester prévenante et très agréable à utiliser dans un cadre plus décontracté et familial. La rivale de demain Le Scirocco R reçoit le 2.0 TSI de 265 ch couplé à la boîte DSG, un châssis sport, une ligne originale et un équipement exclusif. Attendu dans les prochains mois sur le département, son prix n’est pas encore communiqué. Full test Mégane RS Cylindrée : 1998 cm3 Nombre de cylindres : 4 en V Nombre de soupapes : 16 Alimentation : injection multipoint Puissance : 250 ch à 5500 tr/min Couple maxi : 34,6 mkg à partir de 3000 tr/min Roues motrices : aux roues avant Boite de vitesse : mécanique à 6 rapports Direction : A crémaillère Type : Electrique Diamètre de braquage : 11.35 m Freins avant : disques ventilés (340 mm) Freins arrière : disques ventilés (290 mm) Jantes : 19 pouces Train avant : Mc Pherson et pivot indépendant Train arrière : Train en H Controle de trajectoire : En serie totalement deconnectable Longueur : 430 cm Largeur : 185 cm Hauteur : 144 cm Empattement : 264 cm Poids à vide/PTAC : 1387 kg Coffre mini : 344 dm3 Coffre maxi : 991 dm3 Réservoir : 60 l Vitesse maximale : 250 km/h 0 à 100km/h : 6.1 s Conso Mixte : 8.4 l/100km Emission de CO2 : 195 g/km
100pour100esprit.com 33



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :