100% Esprit Auto n°3 jan/fév 2010
100% Esprit Auto n°3 jan/fév 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de jan/fév 2010

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : One4All média

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 10,0 Mo

  • Dans ce numéro : Land Cruiser, l'art et la manière...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
38 « tout électrique » Le projet Volvo C30 Cette voiture ressemble à s’y méprendre à n’importe quelle autre Volvo C30. La différence se situe sous le capot : cette C30 est en effet propulsée grâce à l’électricité. Elle n’émet donc aucun gaz d’échappement et offre une autonomie pouvant atteindre 150 kilomètres. L’ambitieuse stratégie d’électrification de Volvo programme, outre le lancement commercial d’un hybride « plug-in » (rechargeable sur le secteur) dès 2012, la viabilité d’une voiture entièrement électrique appelée BEV - véhicule électrique à batterie. En 2009, quelques exemplaires du prototype C30 BEV ont été assemblés avant d’être testés en interne par Volvo. Se concentrant bien entendu sur les performances et la sécurité, la marque porte également une grande part de ses efforts sur l’intégration de la propulsion électrique au sein de la voiture dans son ensemble. Les solutions techniques L’électricité peut être considérée comme une source d’énergie très intéressante pour l’automobile. Le rendement très supérieur d’un moteur électrique par rapport à son homologue thermique laisse à penser que les voitures électriques deviendront de plus en plus courantes, alors que les prix de l’énergie augmentent et que les exigences pour limiter les émissions de CO2 sont de plus en plus strictes. La Volvo C30 BEV est alimentée par une batterie lithium-ion rechargeable à partir d’une simple prise de courant domestique (230V, 16A). Lorsque la batterie est déchargée, une telle opération prendra environ huit heures. Si la voiture est rechargée avec de l’électricité renouvelable, le bilan des émissions, depuis la production de l’électricité jusqu’à sa consommation sur la route en passant par son transport, sera virtuellement égal à zéro. Le moteur électrique de la C30 BEV se trouve sous le capot avant, à la même place que le moteur thermique d’une C30 classique. L’une des priorités du programme BEV aura été de trouver la meilleure place pour la batterie. Les emplacements les plus favorables semblent être le tunnel de transmission et l’emplacement normal du réservoir de carburant. Ces endroits se trouvent en effet protégés des terribles effets des accidents les plus courants grâce aux zones à déformation programmée qui les entourent. Capacités, performances et autonomie L’auto est limitée à 130 km/h environ - ce qui conviendra largement à la plupart des utilisateurs de ce type de voitures – et le 0 et 100 km/h parcouru en moins de 11s. Le tout avec 150 kilomètres d’autonomie, soit plus que la distance quotidienne de 90% des automobilistes européens. Le marché potentiel La principale piste suivie par Volvo Cars dans les prochaines années est celle des hybrides « plug-in », notamment pour les plus grands modèles de la Marque. D’un point de vue commercial et technique, la combinaison d’un moteur électrique et d’un moteur thermique semble la solution la plus judicieuse pour la raison suivante : elle offre une grande autonomie et de bonnes performances environnementales sans être trop dépendantes de la technologie encore coûteuse des batteries. Enfin, le constructeur suédois et les fabricants de batteries sont conscients de leurs grandes responsabilités en ce qui concerne à la fois la production et le recyclage. Cet engagement garantit une prise en charge des batteries en fin de vie. Green power La C30 électrique et la sécurité En analysant de manière approfondie tous les scénarios de sécurité possibles et imaginables de sa voiture électrique, Volvo s’est doté d’une motorisation totalement sécurisée avec batterie sous surveillance automatique, hermétiquement enfermée et protégée des chocs. Avant le lancement de n’importe quel modèle, Volvo s’astreint toujours à le rendre plus sûr. Les tests de sécurité se déroulent en plusieurs étapes, en commençant par les composants séparés puis en poursuivant par les systèmes complets et enfin par les voitures entièrement assemblées et cela tant virtuellement, sur ordinateur, que physiquement, au sein du centre de crash-test de la marque.
39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :