100% Esprit Auto n°17 mai/jun 2012
100% Esprit Auto n°17 mai/jun 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°17 de mai/jun 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : One4All média

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 12,4 Mo

  • Dans ce numéro : Renault Alpire A110-50 : résurrection ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
preview Renault Latitude Pour aller plus haut… La nouvelle berline haut de gamme du constructeur au Losange, destinée à conquérir les marchés internationaux, débarque sous nos « latitudes ». 20 100% ESPRIT AUTO• Mai/Juin 2012 A l’heure où Renault annonce la renaissance du « haut de gamme à la française » avec le réveil de la griffe Initiale - devenant la marque à part entière Renault Initiale Paris - la régie nous gratifie de sa dernière berline statutaire, dévoilée à l’occasion du Mondial de Paris 2010. Avec sa ligne équilibrée et ses dimensions généreuses, la Latitude affiche un caractère bien à elle. Développée sur des bases techniques reconnues pour leur robustesse et leur efficacité, elle se veut attractive, confortable et qualitative. Pour se faire, ses 4,89 m de long ne sont pas de trop. La face avant, se pare de projecteurs bi-xénon adaptatifs et directionnels, dessinant les contours marqués de la calandre ; l’opulente malle arrière, laisse présager un volume de coffre record ; ou encore la signature lumineuse arrière, utilisant la technologie LED, qui encadre le bandeau chromé révélant le nom de Renault Latitude… Rien n’a été laissé au hasard. Reprenant la base de la nouvelle Samsung SM5 - alias Renault Safrane fraîchement lancée sur le marché coréen - l’auto bénéficie de toute l’ingénierie Renault en matière de confort, de silence de conduite, de précision du châssis ou encore de performances des motorisations. Bref, les mauvaises langues diront que la Latitude ferait un excellent haut de gamme Dacia, et qu’elle ne risque pas d’inquiéter de si tôt, la concurrence… allemande, voire française ! Elle dispose pourtant d’un bel espace intérieur, baigné de lumière par le toit panoramique ; est dotée de matières nobles et d’une série d’équipements distinctifs, comme le siège conducteur massant, un système innovant de gestion de la qualité de l’air à ioniseur, la caméra de recul, le frein de parking automatique, un système audio Bose Premium et la technologie Bluetooth. Pour finir et avant d’aller la découvrir en concession, sachez que deux motorisations sont disponibles aux Antilles : le 1,9L dCi de 175 ch et le 2,9L dCi 240 ch, toutes deux équipées d’une boîte de vitesses automatique à 6 vitesses.
Kia Soul II Plus abouti Ce subtil restylage extérieur de l’audacieux crossover urbain coréen, lui permet de profiter de nouvelles motorisations, d’un niveau d’équipement supérieur et toujours plus d’options de personnalisation. Allongée de 15 mm à l’avant, pour une longueur totale désormais de 4,12m, cette dernière mouture paraît mieux charpentée et plus cossue. Un bon point qui permet au Kia Soul d’afficher un raffinement et des prétentions qu’on ne lui connaissait pas. La prise d’air avant élargie, les nouveaux blocs optiques (avec option LED), les gros antibrouillards ou encore les jantes alliage de 18 pouces y sont sûrement pour quelque chose… Enfin, les rétroviseurs extérieurs redessinés intègrent désormais les répétiteurs de clignotant. A bord, une nouvelle console centrale à commandes de chauffage à affichage LCD et un choix de selleries revisité, donnent le change. Car les évolutions majeures restent cachées sous le capot avec l’arrivée de deux motorisations inédites sur ce modèle : un bloc essence de 1,6 litre développant 140 ch pour 17 mkg de couple à 4.850 tr/min, ainsi que le 1,6 litre CRDi (diesel) de 128 ch, au couple de 27 mkg disponible dès 1.900 tr/min. Deux moteurs qui pourront être accouplés aux nouvelles boîtes – mécanique ou automatique - à 6 rapports. Kia Optima La classe à prix low cost ! Jolie, spacieuse, dynamique, économique et bien équipée, cette nouvelle Kia aligne toutes les qualités capables de la mettre sur orbite sur son segment (D). L ongue de 4,84m, large de 1,83 met haute de 1,45m, l’Optima avance fièrement sa plastique soignée. Calandre emblématique, optiques effilés, profil à la ceinture de caisse haute, passages de roue proéminents et arrière fuyant, voilà une bourgeoise sans complexe qui n’a pas peur d’en mettre plein la vue ! L’habitacle est du même acabit, avec un souci du détail, une qualité de finition et des assemblages du meilleur effet. La planche de bord orientée vers le conducteur est originale tout en se montrant sobre et lisible. Grâce à son empattement de 2,80m, l’Optima offre un volume intérieur spacieux, notamment à l’arrière, et le toit ouvrant panoramique et électrique de série ajoute de l’agrément au confort. Le coffre de 505 litres offre un surcroît de modularité puisque la banquette rabattable (60/40) permet le transport d’objets longs. Avec une seule motorisation annoncée - un 1,7 litre turbodiesel de 136 ch accouplé à une boîte manuelle à 6 rapports ou automatique séquentielle 6 vitesses avec palettes au volant - l’Optima fait simple mais efficace. Proposée en deux niveaux de finition, la version de base étant déjà pléthorique, elle profitera par ailleurs de la garantie constructeur habituelle sur le département. 100% ESPRIT AUTO• Mai/Juin 2012 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :