100% Esprit Auto n°17 mai/jun 2012
100% Esprit Auto n°17 mai/jun 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°17 de mai/jun 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : One4All média

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 12,4 Mo

  • Dans ce numéro : Renault Alpire A110-50 : résurrection ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
preview Audi A4 Une familiale chic et sérieuse E n 39 ans déjà, soit 8 générations et près de 10 millions d’exemplaires vendus, l’A4 séduit toujours par son design élégant et sportif. La silhouette de cette dernière version ne déroge pas à la tradition. Ainsi le capot moteur fortement bombé, les angles supérieurs de la calandre biseautés et les nervures transversales confèrent à la berline aux quatre anneaux une nouvelle dimension. Les versions 6 cylindres, en combinaison avec le pack extérieur S line, adoptent une calandre noire brillant, au lieu du gris des versions de « base ». Le pare-chocs redessiné se distingue par ses prises d’air anguleuses, ses grilles remaniées et des projecteurs antibrouillard rectangulaires. Les projecteurs ont également été revus : le bord inférieur forme une légère vague et l’intérieur a été repensé. Les feux de jour à LED (option Xénon plus) forment une barrette fine et homogène ouverte dans la zone de la lentille xénon. A l’arrière, les feux reprennent la ligne des projecteurs. Toujours en combinaison avec les phares Xénon plus, ils présentent des bandeaux homogènes composés de diodes. Le pare-chocs a été redessiné et l’échappement comporte deux sorties. L’esthétique de l’habitacle des modèles A4 a également été affinée. Un volant sport en cuir est notamment disponible avec une couronne aplatie sur sa partie inférieure. Le levier de commande sur la colonne 12 100% ESPRIT AUTO• Mai/Juin 2012 Le best-seller d’Audi gagne encore en pouvoir d’attraction, en efficience énergétique et en dynamisme. de direction et la clé de contact ont été redessinés. Des applications brillantes et de fins entourages chromés autour des éléments de commande rehaussent l’habitacle. Comme toujours, la finition, l’ergonomie et l’intuitivité des commandes ont été très travaillées. L’esthétique de l’habitacle des modèles A4 a également été affinée. Un volant sport en cuir est notamment disponible avec une couronne aplatie sur sa partie inférieure. Le levier de commande sur la colonne de direction et la clé de contact ont été redessinés. Des applications brillantes et de fins entourages chromés autour des éléments de commande rehaussent l’habitacle. Quant au volume du coffre, il demeure inchangé avec 480 litres. En annonçant une consommation réduite de 11% en moyenne, bien que de nombreux moteurs affichent une puissance accrue et un couple encore plus généreux, Audi propose pas moins de 6 TDI et 4 moteurs essence et quelques 23 combinaisons de moteur/boîte possibles. Des motorisations qui associent injection directe et suralimentation. Alors que la fonction ‘’Start/Stop » et le freinage régénératif sont de série. Son arrivée en concession sur le département ce mois-ci devrait susciter l’intérêt des amoureux de berlines élégantes, statutaires et sans soucis. D’autant que les tarifs annoncés ne varient que très légèrement au regard des multiples améliorations apportées.
Fiat 500L Belle Jardinière ou monospace compact ? Dans les sixties, le break « Giardiniera » dérivé de la Fiat 500, complétait une gamme déjà pourvue d’une berline et d’une découvrable. Cinquante ans plus tard, la petite italienne remet le couvert… D e la 600 Multipla de 1956 - à laquelle se réfère aussi cette 500L par certains éléments architecturaux et en termes de polyvalence d’utilisation ou d’esthétique - à ce nouvel opus, en passant par le mythique break 500 de 1960, il n’y a qu’une seule et même source d’inspiration : une physionomie reconnaissable entre toutes, marquée par un dessin de la carrosserie qui exclut les arêtes et les lignes tendues au profit de formes « douces », suggérant la sympathie et l’harmonie. Développée dans le cadre de la nouvelle plate-forme Fiat pour le segment B, cette 500L est au demeurant une voiture innovante qui s’adresse à une clientèle plus diversifiée et élargie, mais aussi désireuse de plus d’espace disponible et de confort. Fonctionnel, l’habitacle se caractérise par ses vastes dimensions à l’avant, notamment aux épaules, tandis que la hauteur sous plafond est de 1 034 mm. Quant à l’aménagement général, il prévoit de nombreux compartiments de rangement, un coffre à bagages d’une capacité de presque 400 litres et un tableau de bord étudié pour regrouper en deux zones distinctes, le combiné de bord et les principales commandes des dispositifs audio et informatique. Une ergonomie facile à exploiter grâce à une belle visibilité vers l’extérieur et à la luminosité de l’habitacle, garanties par le toit transparent le plus grand de sa catégorie (1,5 mètre carré de surfaces vitrées) et des montants du pare-brise dédoublés et amincis. Outre les motorisations déjà présentes sur le reste de la gamme et comme toute Fiat 500 digne de ce nom, plus de 30 combinaisons de personnalisation seront possibles - de la peinture de la carrosserie et du toit, aux matériaux de l’habitacle - dès le lancement de l’auto, prévu sous nos latitudes, d’ici la fin de l’année. 100% ESPRIT AUTO• Mai/Juin 2012 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :