100% Esprit Auto n°16 mar/avr 2012
100% Esprit Auto n°16 mar/avr 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de mar/avr 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : One4All média

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 14 Mo

  • Dans ce numéro : BMW Série 3 - 6e génération

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
Test Drive Essai local Fiche technique Modèle essayé : Honda Civic 2.2 i-DTEC 150 Moteur : Diesel, 4 cylindres Ligne, 16 soupapes, Turbo Cylindrée : 2199 cm 3 Dimensions (L x l x h) : 4.33 m x 1.77 m x 1.44 m Coffre (volume mini/maxi) : 477 l Pneus AV et AR : 225/45 R17 V et 225/45 R17 V Puissance maxi : 150 ch à 4000 tr/min Couple : 36 mkg à 2000 tr/min Transmission : Roues motrices : Traction avant, Boîte manuelle 6 vitesses Les mesures (données constructeur) Vitesse maxi : 217 km/h Accélération (0 à 100 km/h) : 8.6 s Poids remorquable freiné : 1400 kg Emission CO 2 : 110 g/km Consommation urbaine : 5.2 L/100 km Consommation extra-urbaine : 3.9 L/100 km Consommation mixte : 4.4 L/100 km Les données complémentaires Nombre de portes : 5 Nombre de sièges : 5- Exhaust treatment system : Filtre à particules et oxy.cat Type d’injection : Commonrail direct à partir de : 23 850 € 1.4 élégance (essence) 30 100% ESPRIT AUTO• mars/avril 2012 Honda Civic 2.2 i-DTEC 150 Dans la force de l’âge… La japonaise traverse le temps en se bonifiant. Cette 9 ème génération, proposée uniquement en version bi-corps à 5 portes, s’attaque désormais avec brio aux ténors du segmentC. Dans une catégorie où la discrétion vise à séduire le plus grand nombre, la nouvelle Civic amène un vent de fraîcheur, sans trop boulverser les codes. Pour autant, si la belle s’assagit quelque peu, ses concepteurs ont souhaité conserver les éléments sportifs et la patte novatrice d’un design, à l’image de son caractère. Un coup de maître, puisque la Civic affiche désormais en plus de ses lignes dynamiques, une élégance indiscutable. De quoi satisfaire les fans, en laissant la porte à une nouvelle clientèle sensible à ce genre de charmes. Fuselée, l’ensemble révèle un bel équilibre tout en offrant une meilleure habitabilité. A bord, l’habitacle toujours aussi « typé sport » propose des commandes regroupées autour du conducteur. La compacte Honda conserve également le principe de la double instrumentation analogique et numérique ; l’ergonomie est rationalisée et l’aspect qualitatif de l’habitacle a été revu à la hausse : planche de bord moussée, commandes douces et précises, éclairage numérique multicolore, tissus flateurs, etc. Profitant d’un rapport encombrement/habitabilité hors pair et d’une ingénieuse modularité - domaine où ce modèle surpasse tous ses concurrents – ce nouvel opus offre un volume de coffre inégalé de 477 litres ! De quoi briguer, sans conteste, le titre de « Civic la plus pratique de son histoire » … La motorisation choisie pour notre galop d’essai, est le diesel 2.2 i-DTEC de 150 chevaux. Performant - 217 km/h en pointe – et discret, il fait preuve d’un appétit contenu à la pompe - 4,4 l/100km en consommation mixte (donnée constructeur) - tout en étant respectueux de l’environnement avec 110g/km d’émissions de CO 2. À ce niveau de puissance, il fait là encore référence dans son segment. Son couple généreux de 36 mkg dès 2000 tr/min, assure de belles montées en puissance, mais toujours avec linéarité et une grande élasticité. Les commandes sont d’une précision très appréciable, à l’image du guidage parfait du levier de vitesse. L’auto se place au doigt et à l’œil, tout en distillant un excellent confort, grâce à un amortissement plus souple que par le passé. Enfin, la visibilité arrière est correcte malgré le montant central du hayon arrière en deux parties. Avec des tarifs particulièrement étudiés – à partir de 23850 € Civic 1.4 (es) élégance - et un positionnement avantageux à niveau d’équipement comparable, la nouvelle Civic s’ouvre une voie royale qu’aucune de ses aînées n’a eu la chance d’emprunter.
Alfa Romeo Giulietta QV Hold-up à l’italienne… À l’image de sa plastique sculpturale frappée du trèfle à quatre feuilles, cette version hautes performances nous ramène aux grandes heures d’Alfa Roméo. Pour fêter le centenaire de la marque, cette nouvelle Giulietta QV fait figure de joli cadeau ! Surtout si vous êtes à la recherche de style, de confort et d’un maximum de performances… Synthèse de sportivité et d’élégance, le dynamisme et la fluidité de ses formes, donnent le ton. La Quadrifoglio Verde se distingue par ses optiques à fond sombre, des jantes spécifiques de 18’, ses jupes latérales et ses rétroviseurs teintés aluminium. L’intérieur déploie des lignes droites et légères, comme celles de la planche de bord qui se développent horizontalement et intègrent des éléments en aluminium, commandes « à culbuteur » et autres boutons rotatifs de la climatisation, rappelant fortement les sixties. Le pommeau de vitesses métallique est agréable au toucher, tout comme le cuir qui habille les sièges. L’ambiance est là ! On regrettera cependant l’assemblage de certains plastiques et une visibilité latérale qui demande une certaine habitude, en raison de son profil typé « coupé ». L’habitabilité et le volume du coffre (350l) sont satisfaisants. Essai local Fiche technique Modèle essayé : Alfa Romeo Giulietta Quadrifoglio Verde Moteur : Essence sans plomb, 4 cylindres Ligne, 0 soupapes, Turbo Cylindrée : 1742 cm 3 Réservoir : 60 L Dimensions (L x l x h) : 4.35 m x 1.8 m x 1.47 m Empattement : 2.63 m Coffre (volume mini/maxi) : 350 dm3/0 dm 3 Freins : Avant Disque ventilés 330 mm, Arrière Freins à disques doubles 278 mm Pneus AV et AR : 225/45 R17 W et 225/45 R17 W Puissance maxi : 235 ch/à 173 5500 kW tr/min à 5500 tr/min Couple : 300 Nm à 4500 tr/min Transmission : Roues motrices : Traction avant, Boîte manuelle 6 vitesses Les mesures (données constructeur) Vitesse maxi : 242 km/h Accélération (0 à 100 km/h) : 7.2 s Poids à vide/en charge : 1320 kg/1825 kg Poids remorquable freiné : 500 kg Emission CO 2 : 177 g/km Consommation urbaine : 10.8 L/100 km Consommation extra-urbaine : 5.8 L/100 km Consommation mixte : 7.6 L/100 km Les données complémentaires Nombre de portes : 5 Nombre de sièges : 5 Exhaust treatment system : G-Kat Type d’injection : Injection directe À partir de : 26 000 € 1.4 Tjet 120 ch (es) Notre Modèle modèle essayé : 34 : 34 500 € € Côté motorisations, le 1750 TBi à injection directe délivre 235 CV avec un couple porté à 35 mkg une fois le système DNA basculé en mode Dynamic. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : 242 km/h en vitesse de pointe et le 0 à 100 km/h sprinté en 6,8s, au chapitre des accélérations. Les alfistes purs et durs ne chercheront pas à changer de mode, histoire de ressentir le petit « coup de pied aux fesses » qui va bien ! Certains d’entre eux, regretteront peut-être aussi le manque de voix de ce bloc… Au fil des kilomètres, l’Alfa se révèle très agréable, confortable et invite à une conduite rapide, plutôt coulée. Son moteur souple, mais joueur, associé à un châssis rigoureux et sa consommation respectable à allure modérée (7,6 l/100 km) procurent un bel agrément. Seul le freinage mériterait de gagner en endurance, notamment pour tempérer les ardeurs de la belle lors des phases d’attaque. Belle, efficace et facile au quotidien, la Giulietta Quadrifoglio Verde s’impose comme une voiture plaisir, tout en restant raisonnable. Qui a dit que les compactes étaient sans saveur et manquaient de caractère ? 100% ESPRIT AUTO• mars/avril 2012 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :