100% Esprit Auto n°15 jan/fév 2012
100% Esprit Auto n°15 jan/fév 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de jan/fév 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : One4All média

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 13,6 Mo

  • Dans ce numéro : Audi Q3... objectif : devenir la référence

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
Test Drive Citroën DS3 Racing 100% Loeb-auto(dyna)misée… Distinctive, la DS3 l’est depuis ses débuts. Désormais, en plus de l’image exclusive qu’elle véhicule, la voici métamorphosée en une véritable bête de course au style radical et aux performances diaboliques ! Pour la version « virile » de sa DS3, le double-chevron a fait appel aux ingénieurs de Citroën Racing. Une réponse est à la hauteur de l’expertise du team… Ce concentré de testostérone reprend ainsi les codes stylistiques de l’originale, mais s’en distingue par des attributs 100% Racing : un diffuseur d’air, une sortie d’échappement avec une double canule chromée ou encore une finition carbone que l’on retrouve sur de nombreux éléments de carrosserie (diffuseur d’air, lame semi-rigide du bouclier avant, ceinture de bas de caisse, élargisseurs, etc.) suggérant un tempérament fort et racé. Une atmosphère que l’on retrouve une fois embarqué. L’instrumentation combinée à 3 cadrans coniques, l’ergonomie des commandes ou encore la position basse des sièges de « compét’ » enveloppants produisent un réel effet cockpit. Quant à la qualité des plastiques moussés de la planche de bord, rehaussés d’inserts chromés, et d’un stripping fléché sur sa partie basse face au passager, ou encore de la sellerie cuir et alcanta, tout concourt à sublimer cet environnement magique pour les fondus de sport-auto. Pas mal pour une voiture utilisable au quotidien avec ses 5 places et son vrai coffre (285 l) modulable grâce à la banquette rabattable 2/3-1/3. Certes, la sortie des places arrière pour un adulte de plus de 1,80 est quelque peu 30 100% ESPRIT AUTO• Janvier/Février 2012
acrobatique. Quoi qu’il en soit, la concurrence ne peut définitivement pas en dire autant… Mais passons aux choses sérieuses. Bien campée sur ses jantes de 18 » chaussées d’une fine bande de gomme (215/40 ! ! !) , la bête renferme le 1,6 l THP gonflé à 202 ch. Le couple frôle les 28 mkg et reste disponible sur une large plage de régime, ce qui garantit souplesse et un sacré agrément de conduite. La cartographie du boîtier moteur a été revue pour extraire la quintessence de ce moteur véloce. Enfin l’échappement distille une sonorité spécifique et enchanteresse qui ne peut laisser indifférente. Son châssis et ses trains roulants ont également fait l’objet d’un travail de mise au point de haute précision. Le comportement est transcendé : l’auto colle littéralement à la route (ses voies avant et arrière ont été élargies de 30 mm et l’assiette rabaissée de 15 mn). Des évolutions qui renforcent la stabilité et la motricité, même si cette dernière est parfois mise à mal par le surplus de puissance. Elles assurent, au demeurant, une excellente lecture de la route et permettent des passages en courbe plus rapides, en toute sérénité. Car la DS3 Racing pousse très fort et, heureusement, freine avec tout autant de vigueur et d’endurance (étriers à 4 pistons et disques spécifiques à l’avant). Des sensations typées « coup de pied au fesses » très proches, toutes proportions gardées, de celles ressenties en moto… Enivrant ! La direction est précise et adaptée au tempérament de l’auto et le confort « tape-cul » de rigueur. Bref cette Citroën garantit un excellent touché de route. Même s’il faut parfois batailler pour conserver une bonne tenue de cap, à mesure que la vitesse augmente sur nos chaussées dégradées. Enfin, pour ceux qui trouveraient tout cela trop aseptisée, sachez que l’ESP reste déconnectable. Au final, voilà une expérience de conduite dont on ressort euphorique, sinon lo(e)botomisé, tant les sensations sont grisantes. Réjouissons-nous d’avoir une française offrant un tel compromis sensation/émotion/polyvalence. Mais attention, si la DS3 Racing est « en vente libre », elle n’en est pas moins une voiture d’initiés : à ne pas mettre entre toutes les mains, donc... Une alchimie jubilatoire tarifée 37.000 € : le prix de l’exclusivité ! Essai local Fiche technique Modèle essayé : Citroën DS3 Racing Moteur : Essence sans plomb, 4 cylindres Ligne, 16 soupapes Cylindrée : 1598 cm 3 Réservoir : 50 L Dimensions (L x l x h) : 3.95 m x 1.72 m x 1.46 m Empattement : 2.46 m Coffre (volume mini/maxi) : 285 dm 3/980 dm 3 Pneus AV et AR : 215/40 R18 W Puissance maxi : 202 ch/149 kW à 6000 tr/min Couple : 28 mkg à 2000 tr/min Transmission : Roues motrices : Traction avant, Boîte manuelle 6 vitesses Les mesures (données constructeur) Vitesse maxi : 235 km/h Accélération (0 à 100 km/h) : 6.5 s Poids à vide/en charge : 1165 kg/0 kg Emission CO 2 : 149 g/km Consommation mixte : 6.4 L/100 km Les données complémentaires Nombre de portes : 3 Nombre de sièges : 5 Norme de dépollution : Euro 5 tarif : 37 000 € 100% ESPRIT AUTO• Janvier/Février 2012 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :