100% Esprit Auto n°13 sep/oct 2011
100% Esprit Auto n°13 sep/oct 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°13 de sep/oct 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : One4All média

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 10,9 Mo

  • Dans ce numéro : Nouveau Range Rover Evoque : la bombe de la rentrée

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
30 100% ESPRIT AUTO•# 3.1• Septembre/Octobre 2011
preview Contraction des mots « vélocité « et « roadster « , le Veloster évoque la vitesse, la performance et le plaisir de conduire. Coupé d’un côté, berline de l’autre, il cultive une vraie différence au sein de la gamme Hyundai en évoluant sur plusieurs territoires. Mû par la volonté d’optimiser l’aérodynamique, source de
fluidité et d’économies à la pompe, le Veloster revendique un style propre, mélange de rondeurs rassurantes et de lignes tendues, agressives et robustes. Compact (4,22 m) pour faciliter sa mobilité, large (1,79 m) pour se garantir une bonne habitabilité et bas (1,39 m) pour assurer sa sportivité, il intrigue, séduit et attire pour le moins les regards. La calandre, encadrée par d’imposantes optiques à LED, se distingue par son H surdimensionné qui semble flotter en son centre. De part et d’autre de la grille du radiateur hexagonal, les antibrouillards scintillent, tandis qu’au coeur du capot moteur, deux prises d’air confèrent une touche d’exclusivité en sus. Si ses ailes volontairement élargies structurent son profil et que l’étroitesse de ses surfaces vitrées latérales atteste de son orientation sportive, il revendique surtout une architecture unique. Sans se départir du charme d’un coupé, il hérite d’une porte supplémentaire, côté passager, dont la poignée a été astucieusement dissimulée dans le prolongement de la vitre. Exclusive et ô combien pratique, cette Hyundai Veloster L’art du double jeu Automobile à deux facettes, à l’adresse d’une cible large en quête d’exclusivité, le Veloster se plaît à jouer les agents provocateurs, qu’il s’agisse de son style comme de son patronyme. configuration préserve les apparences et offre une certaine polyvalence dans le cas présent. À défaut d’une seconde portière, le côté conducteur reçoit, lui, la trappe à carburant, située à cheval sur le passage de roue arrière. Les jantes en alliage de 17 » ou 18 », et le toit ouvrant panoramique font le reste. A bord, de la planche de bord au volant en passant par la console centrale, les designers Hyundai ont décliné le thème du V, de Veloster. Résultat : un style moderne et enlevé, en adéquation avec une dotation volontairement high-tech. L’habitabilité avant est étonnante pour un coupé de ce gabarit. À l’arrière, les deux places plus contenues disposent tout de même d’un espace aux jambes et d’une garde au toit acceptables. Quant au coffre (à hayon), il peut accueillir 320 l de bagages, extensibles à 1 015l, une fois les deux sièges arrière rabattus. Avec une aérodynamique et un comportement routier optimisés, une sécurité, active et passive, éprouvées, et un 4 cylindres essence 1.6 GDi à injection directe de 140 ch, le Veloster promet de belles échappées. D’autant que ce bloc en aluminium, souple et frugal (6,5 l/100km en cycle mixte), ne rejette que 148 g de CO2/km et permet à l’auto d’afficher seulement 1286 kg sur la balance ; de quoi offrir un niveau de performances satisfaisant, à l’image de la vitesse maxi légèrement supérieure à 200 km/h. 100% ESPRIT AUTO•# 3.1• Septembre/Octobre 2011 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :