100% Esprit Auto n°11 mai/jun 2011
100% Esprit Auto n°11 mai/jun 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°11 de mai/jun 2011

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : One4All média

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 10,7 Mo

  • Dans ce numéro : PGO Hemera, le premier « shooting-break » français à moteur central

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
GWADI ! ! OUP'INSIDE 12h20'li)•J.stE Jt Hebdo Le Samedi t - - - Cette- &miSSIOl'I d anforrnat•on no.Js obhgQ a considerer le tour sme en Guadeloope comme Ul" facteur très•mportant dans lt dtvf'loppement econom•que- de- 1.1 rê-gion\)ne daversete de temes abord('S laura va•tl'"r les sutCIS mPOrtants tes q.oc k1 protec.tJon de l'env•ronnement par exemplel'un des ObJeCt fs e-st de crfjer chez le g,.adotouDO<"n IJM'liOCat10n a d•v-entr le prem•er acte-ur de- promot•on de 1-A Qpsttnat•on Guadelou. http:Ilgulldeloupe.lalore.fr guadeloupe retrouveznousllt sur TFI E
Porsche Cayenne L’excellence pour seul luxe Encore plus sportive et dynamique, conçue pour séduire les plus exigeants, le Cayenne II se veut plus Porsche que jamais. Cette nouvelle génération délivre un message on ne peut plus clair : le Cayenne est sans ambages un membre à part entière de la famille Porsche. Bien que ses dimensions extérieures soient revues à la hausse, il se dégage de ce dernier une compacité et un dynamisme sans égal par rapport à son ainé. Le nouveau dessin des phares et de la face avant, comme les épaules charpentées de son postérieur puissant et musclé, ne laissent aucun doute sur la prédominance du gène Porsche sur ce nouvel opus. Une impression qui se confirme à l’intérieur où l’habitacle revisité dégage une sensation de luxe et de sportivité, sans ostentation, du meilleur effet. Les cuirs et matériaux sélectionnés respirent la qualité ; il suffit de regarder les inserts habillant la planche de bord – notre préférence va aux essences de bois bruts – pour s’en convaincre. Le poste de pilotage semble pensé pour éprouver un maximum de plaisir une fois au volant. Le clin d’œil des poignées de part et d’autre de la console centrale, typique des productions 4 portes maison, précise s’il en était besoin, que chez Porsche même les « familiales » doivent forcément rimer avec « performances ». Ainsi, les occupants profiteront d’un espace aussi opulent que confortable, l’équipement pléthorique se chargeant de satisfaire aux demandes de chacun. Passons aux motorisations : le modèle d’entrée de gamme est un V6 essence de 3,6 litres de cylindrées développant 300 ch. Combiné à la boîte 8 vitesses Tiptronic S, ce dernier avance une consommation mixte de 9,9 l/100 km ; autres choix possibles, le V8 4,8 l de 400 ch de la version S au couple généreux, devenant carrément démoniaque sous le capot de la Cayenne Turbo avec ses 500 ch ! Sacrilège pour les porschistes (qui de toute façon ne sortent pas de la monoculture 911), le diesel est maintenant disponible sur certaines productions de Stuttgart. Un choix présenté comme « responsable » sur le Cayenne, avec le V6 de 3 litres de 240 ch et plus de 57,5 mkg de couple, pour une consommation moyenne donnée à 7,4 l/100 km et des émissions de CO2 également contenues. Normal, puisque l’auto a également profité d’une Preview sérieuse cure d’amincissement. Une réduction de poids qui participe par ailleurs à une meilleure agilité sur route. Ce que nous ne manquerons pas de vérifier lors d’un prochain essai. Sachez pour finir que les tarifs annoncés en concession sont alignés avec ceux de la métropole. Tout va donc pour le mieux, dans le meilleur des mondes… 17 w.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :