100% Esprit Auto n°1 sep/oct 2009
100% Esprit Auto n°1 sep/oct 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de sep/oct 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : One4All média

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : Mercedes Classe E : la classe tout court...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
Depuis 1947, année de naissance de son ancêtre la 170 V, Mercedes-Benz a produit plus de dix millions d’exemplaires de cette gamme, faisant de la Classe E la « berline Affaires » la mieux vendue au monde. Normal que son renouvellement ait fait l’objet des plus hautes attentions. Son design marquant, se veut souverain et statutaire, à l’image du nouveau regard de la Classe E évoquant des diamants incrustés dans les ailes du véhicule. Avec elle, Mercedes-Benz souhaite changer la donne sur ce segment en matière de sécurité, de confort et de protection de l’environnement. Grâce à une combinaison inédite de systèmes d’aide à la conduite - détection de somnolence, assistant de feux de route et freinage automatique intégrés au régulateur de vitesse et de distance actif en cas de risque de collision – un confort routier perfectionné et un train de roulement entièrement nouveau, elle devrait donc consolider sa position dans cette catégorie supérieure. La gamme de motorisations de la berline propose des moteurs à 4, 6 et 8 cylindres. Les modèles E 200 CGI (184 ch) et E 250 CGI (204 ch) sont animés par un 4 cyl. à injection directe de 1,8l, avec distribution variable à l’admission et à l’échappement. 18 La Classe E 350 CGI (292 ch) et la E 500 (388 ch) conservent leurs moteurs V6 et V8, perfectionnés afin d’être encore plus sobres, alors que la E 63 AMG flirte avec les 525 ch. Côté diesel aussi, la Classe E est à la pointe du progrès, avec ses trois moteurs entièrement nouveaux à injection directe Common Rail de dernière génération. En chiffres : la Classe E 250 CDI de 204 ch avance une consommation mixte de 5,3 l/100 km (*), et n’émet que 139 grammes de CO2 par km ! Les versions E 220 CDI (170 ch) et E 200 CDI (136 ch) affichent une consommation moyenne identique, alors qu’en haut de la gamme diesel, le V6 de la E 350 CDI accuse 231 ch. Une version BlueTEC de celle-ci, avec le meilleur système de dépollution du monde, délivre alors 211 ch et satisfait la norme Euro 6 prévue pour 2014. Avec sa ligne latérale typique d’un coupé, sans montant médian, et ses glaces latérales entièrement escamotables, sa déclinaison deux portes propose une interprétation résolument sportive et élégante de la nouvelle Classe E. Son Cx record de 0,24 le consacre d’emblée comme le véhicule de série le plus aérodynamique du monde, alors que les motorisations s‘échellonnent de 204 à 388 ch. Esthétiquement, la parenté avec la Preview
Mercedes Classe E Berline & Coupé : l’Essence de la « Classe Affaires » berline est évidente, à l’exception de l‘étoile Mercedes qui frappe fièrement le centre de la calandre au lieu de trôner royalement sur le capot. On retrouve par ailleurs le galbe puissant de ses ailes arrière, bien campées sur les jantes alliage à 9 branches doubles de 17 pouces. Vous l’aurez compris, d’essence, cette nouvelle Classe E n’en manque pas. Pour ce qui est des affaires dues à son rang, les tarifs d’entrées de gamme sont de 59.100 euros pour la berline E250 CDI Elegance Executive et de 49 900 euros pour le Coupé E250 CDI. Ce qui au regard des prestations certes élitistes et du caractère statutaire évident de l’auto - quintessence même de la marque étoilée - n’a rien d’outrancier. Car comme le rappellait « feu » mon Professeur de Sciences Economiques et Sociales qui avait un avis très éclairé sur la question : « dans la vie, tout n’est qu‘affaire de Classe... » (*) : donnée constructeur 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :