100% Esprit Auto n°1 sep/oct 2009
100% Esprit Auto n°1 sep/oct 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1 de sep/oct 2009

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : One4All média

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 3,7 Mo

  • Dans ce numéro : Mercedes Classe E : la classe tout court...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 est à l’automobile, ce que le petit-four est à la pâtisserie : une mini gourmandise raffinée qui conserve toute la saveur L’iQ d’un gros gâteau, sans vous infliger les calories et kilos superflus. Pour ce qui est de l’emballage son look cubique et sa calandre massive lui confèrent un style unique. Simple, affirmé et futuriste, il assure un contraste marqué entre sa largeur - 1,68 m - et sa faible longueur. Avec ses quatre roues repoussées à l’extrémité des angles, l’auto adopte une attitude bien campée et sûre d’elle. Du coup, malgré sa faible longueur de 2,985 m seulement, elle inspire confiance. Une robustesse accentuée par l’allure imposante des boucliers, des phares avant enfoncés dans le capot et les ailes ou encore des passages de roues proéminents qui abritent les jantes alliage de 15 pouces, des attributs habituellement réservés aux segments supérieurs. Autant de particularités qui lui donnent un petit air de fraîcheur dans le paysage automobile actuel. En s’installant à bord, on note que les portes sont assez lourdes et émettent un bruit sourd lors de l’ouverture/fermeture. Encore une distinction que nous ne sommes pas habitués à trouver sur une voiture de ce gabarit. L’habitacle se démarque par son caractère pratique doublé d’un design ultra-moderne. La planche de bord asymétrique distille une ambiance aérée. Globalement, les matériaux employés sont de bonne facture. Et si certains plastiques détonnent un peu, l’assemblage sérieux promet un vieillissement sans souci. Grâce à la conception des sièges, il y a suffisamment de place pour trois adultes de 1,90m, et un enfant ou des bagages. Revêtus d’une agréable sellerie cuir/tissu, les dossiers des sièges arrière peuvent être rabattus individuellement (50/50) pour porter la capacité du coffre de 32 à 238 litres. L’assise, plus haute que dans d’autres citadines, permet d’avoir une excellente vision de la circulation. Seul bémol, la visibilité arrière encombrée des appuie-têtes de la banquette. Le volant à jante épaisse intègre la totalité des commandes audio sous forme d’un petit ‘joystick’. C’est simple et terriblement efficace. Aménagements et modularité sont de la partie avec des portegobelets et bouteilles, en plus d’un bac secret sous les sièges arrière. En pratique, l’iQ se montre vive, agile en ville avec son rayon de braquage extrêmement réduit de 3,9 mètres. Amusante et stable en courbe, elle se révèle très sûre hors de la cité, malgré un empattement très court, même en cas de freinage d’urgence. Au rayon sécurité, la petite japonaise bénéficie en série de l’ABS, un répartiteur électronique de la force de freinage, l’aide au freinage d’urgence, les contrôles de motricité et de stabilité avec assistance directionnelle et pas moins de 9 Airbags, y compris sur la lunette arrière. L’équipement de confort n’est pas en reste avec la climatisation manuelle de série, les vitres teintées électriques ou encore l’autoradio/lecteur de CD. La motorisation essence de notre essai - 1.3 Dual VVT-i de 98 ch – colle à l’esprit du véhicule, juste équilibre entre consommation et performances. Son couple de 12,5 mKg à 4.400 tr/min lui assure assez d’agrément. Associée à la boîte automatique MultiDrive, l’iQ affiche 5,1 l/100 km de moyenne et 120 g de CO2 par km. Véritable révolution en matière d’architecture, cette petite mais spacieuse iQ devrait séduire de nouveaux clients par sa conception totalement inédite, ses dimensions contenues et sa dynamique de conduite ; mais aussi par son haut degré de sophistication, présents habituellement sur les voitures de catégorie supérieure. Son bilan environnemental constitue un atout non négligeable au même titre que ses 5 étoiles aux essais de sécurité Euro NCAP. Une gourmandise trois étoiles affichée à partir de 15 990 euros, car en automobile comme en cuisine nouvelle, les bonnes choses ont un prix. Instant Lady Toyota iQ Dimensions extérieures (m) Longueur : 2.98 Largeur : 1.68 Hauteur : 1.50 Empattement : 2.0 Poids (Kg) : 860 Capacité du coffre (l) : 32 à 23 Pneus/roues : 175/65R15 Transmission Type : traction avant Moteur : 1.33 Dual VVT-i Puissance (ch) : 98 Boite de vitesse : automatique Multidrive Direction Type : a crémaillère Rayon de braquage (m) : 3.9 Suspensions Avant : type MacPherson Arrière : essieu de torsion Consommation mixte (l/100Km) : 5.1 Réservoir (l) : 32 Emissions de CO2 (g/Km) : 120
17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :