[Pays de la Loire] Pays de la Loire n°57 sep/oct 2014
[Pays de la Loire] Pays de la Loire n°57 sep/oct 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°57 de sep/oct 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Région Pays de la Loire

  • Format : (194 x 253) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 11,1 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... 20 bons plans pour les jeunes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Ouest Médias 6 Le nouveau lycée de l’Île de Nantes Le lycée de l’Île de Nantes prend le relais des lycées Vial et Leloup-Bouhier, deux établissements nantais qui ferment leurs portes. Sa création est le fruit d’une réflexion menée depuis près de 10 ans par la Région en lien avec le Rectorat, la Ville de Nantes, Nantes métropole et le Département. L’établissement s’intègre dans un quartier en pleine mutation qui connaît une forte poussée démographique. Sa conception, selon les normes de haute qualité environnementale (HQE) est très originale. Une rue centrale très lumineuse traverse le bâtiment PAYsaLarsE ACTU n RÉGION Le tout nouveau lycée de l’Île de Nantes est à la fois ouvert sur le monde et sur son quartier. Avec une capacité d’accueil de 1 600 élèves, l’établissement répond à la forte poussée démographique du secteur. Témoignage et un vaste forum est positionné au centre. Très bien équipé, il compte notamment deux gymnases accessibles aux clubs et associations du quartier, ainsi qu’un amphithéâtre de 250 places qui servira aussi aux répétitions de l’Orchestre national des Pays de la Loire. Une belle offre pédagogique Sur le plan de la formation, le lycée reprend les sections présentes dans les deux anciens établissements, et en crée d’autres. En plus de l’enseignement général et technologique, il propose une MAGAZINE BIMESTRIEL DU CONSEIL RÉGIONAL/N°57/SEPTEMBRE-OCTOBRE 2014 filière professionnelle axée sur le tertiaire. Plus de 500 places sont réservées aux post-bac (BTS, classes préparatoires…). Mais la plus grande nouveauté concerne la mise en place de sections internationales (anglais et allemand), ainsi que de classes bi-nationales qui permettent de passer un double baccalauréat  : « Bachibac » franco-espagnol transféré du lycée Jules-Verne et « Abibac », franco-allemand, transféré du lycée Guist’hau. Enfin, la classe à horaires aménagés musique du lycée Clémenceau se trouve désormais dans le nouvel établissement. Nicolas Démare Chantal Lévy, proviseure du lycée « Une aventure unique dans une carrière » « Participer à l’ouverture d’un tel établissement constitue une aventure extraordinaire qu’on ne vit qu’une fois dans sa carrière. À la rentrée 2013, j’ai pris mes fonctions de « proviseure préfiguratrice » du lycée de l’Île de Nantes. Pendant une année scolaire, ma fonction a été diversifiée. Une de mes missions a été de monter le dossier de labellisation de la section internationale américaine. C’est une des spécificités du lycée. Cet aspect linguistique est capital à une époque où il faut encourager la mobilité des jeunes. Désormais, avec l’école primaire Anatole de Monzie et le collège Aristide Briand, il est possible de suivre un cursus complet en section internationale sur l’Île de Nantes. Le travail de préfiguration s’est fait en étroite concertation avec la Région, le Rectorat et les équipes des deux autres lycées. Les enseignants ont été consultés pour savoir s’ils étaient volontaires pour intégrer le nouveau lycée et une grande majorité a dit oui. Pendant un an, j’ai collaboré avec une équipe de 5 personnes qui partageaient leur temps entre l’un des deux lycées, Leloup-Bouhier et Vial, et le nouvel établissement. Après tous ces mois passés à préparer la rentrée, nous n’avions qu’une hâte  : voir enfin les élèves prendre possession de leur nouveau lycée ». www.bit.ly/lyceeiledenantes www.bit.ly/droneiledenantes Vigouroux perspective CINQ LYCÉES CONSTRUITS EN 4 ANS La construction du lycée de l’Île de Nantes s’inscrit dans un programme de grands travaux lancés par la Région. En tout, cinq nouveaux lycées ont vu ou vont voir le jour. Ceux de Clisson et de Pornic qui ont ouvert à la rentrée dernière, celui de l’Île de Nantes aujourd’hui, le lycée de Beaupréau en 2015, et enin le lycée de Carquefou qui devrait accueillir ses premiers élèves en septembre 2017. HEURES D’INSERTION Le marché passé par la Région pour la construction du lycée de l’Île de Nantes comprenait des clauses en faveur des personnes éloignées de l’emploi (demandeurs d’emploi de longue durée, jeunes sans qualiication, personnes en situation de handicap…). L’objectif ixé par la Région de 37 000 heures d’insertion (entre 5 et 7% des heures de travail) a été atteint et même dépassé avec un total de 47 000 heures. Ce qui correspond, concrètement à 29 équivalents temps plein annuels réservés à des personnes en parcours d’insertion. L’ART AU LYCÉE Dans le cadre du « 1% artistique », la Région inance pour chaque construction publique la réalisation d’une œuvre d’art originale. Pour l’Île de Nantes, c’est l’artiste Claude Rutault qui a été retenu. Sa démarche implique les élèves dans la création de toiles qui seront ensuite exposées dans les locaux du lycée. Région des Pays de la Loire - A. Monié
72 SARTHE Le Mans/Economie Access Tours dans la dynamique « silver économie » 44 LOIRE- ATLANTIQUE.1. Pour Pascale Fontenel d’Access Tours, la silver économie est une source majeure du développement. cœur de métier est de proposer des voyages « Notre à la journée aux familles », explique Pascale Fontenel, responsable développement et marketing chez Access Tours. Encadrés par un chauffeuraccompagnateur, les participants peuvent profiter d’un moment de détente (théâtre, châteaux de la Loire, I émissions de télévision…) en toute sérénité. « Nous offrons un service haut de gamme en allant chercher en mini-bus et en déposant chaque personne à son domicile », précise Pascale Fontenel. En deux ans, la société, qui compte aujourd’hui 8 salariés, a connu un développement solide basé notamment sur sa clientèle senior représentant 60% de l’activité. « La silver économie est une opportunité à saisir, poursuit Pascale ACTU n PRÈS DE CHEZ VOUS La « silver économie* » a le vent en poupe en Pays de la Loire. Au Mans, la société Access Tours, agence d’événementiel créée en 2012, doit sa bonne santé aux prestations qu’elle offre à sa clientèle senior. EN DÉTAIL Fontenel. En imaginant sans cesse des services répondant aux attentes des personnes âgées, il est évident que ce secteur d’activité, pourvoyeur d’emploi, est destiné à se développer ». Hervé Chaillou * La « silver économie » est une nouvelle ilière économique qui développe des produits et services pour les personnes âgées. En Pays de la Loire, la silver économie a une longueur d’avance, notamment grâce au Gérontopôle Autonomie Longévité. Créée en 2010 par la Région, cette structure est chargée de coordonner la nouvelle filière économique. www.gerontopole-paysdelaloire.fr Le Pallet/Enfance TCHOU TCHOU  : LES BAMBINS ENTRENT EN GARE Tchou Tchou, c’est le nom de la crèche multi-accueil de 20 places qui est ouverte depuis le 1er septembre dans la gare du Pallet, aménagée dans l’ancienne halle à marchandises. En plus d’avoir permis de conserver et de restaurer le patrimoine ferroviaire, l’installation de cet équipement ofre également des solutions pratiques de garde pour les bambins de moins de 4 ans, facilitant la vie des usagers du train. Cette initiative de la Communauté de communes de Vallet est accompagnée par la Région, le Département de Loire-Atlantique et la Caisse d’allocations familiales. Des places sont encore disponibles, n’hésitez pas à contacter les services intercommunaux. Contact  : 06 83 93 95 56 Nantes/Devoir de mémoire MÉMOIRES ENTRELACÉES L’Oice du patrimoine culturel immatériel, en collaboration avec les Anneaux de la mémoire et Mémoire de l’outre-mer, a préparé une riche semaine de rencontres et de spectacles sur la thématique des « Mémoires entrelacées et patrimoines culturels populaires ». Le principe  : faire découvrir les traditions orales populaires liées aux rencontres entre peuples, forcées ou imprévues, provoquées par les fracas de l’histoire. Des « chocs » que racontent les traditions orales et des mouvements musicaux parmi les plus emblématiques  : blues, jazz… À Nantes, du 22 au 25 octobre www.opci-asso.fr 7 Nort-sur-Erdre/Transports LE TRAM-TRAIN MONTE EN CADENCE L’ofre sur la liaison tram-train Nantes- Châteaubriant s’élargit progressivement. Après 6 allers-retours supplémentaires mis en place chaque jour de semaine entre Nantes et Nort-sur-Erdre début juillet, les dessertes ont encore été renforcées le 25 août. L’ofre complète de trams-trains propose ainsi 24 allers-retours chaque jour de semaine entre Nantes et Sucé-sur-Erdre, dont 18 prolongés jusqu’à Nort-sur- Erdre et 7 jusqu’à Châteaubriant. www.nantes-chateaubriant. paysdelaloire.fr ou www.ter-sncf.com/paysdelaloire WWW.PAYSDELALOIRE.FR Région des Pays de la Loire - Ouest Médias - Pierre Minier



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :