[Pays de la Loire] Pays de la Loire n°57 sep/oct 2014
[Pays de la Loire] Pays de la Loire n°57 sep/oct 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°57 de sep/oct 2014

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Région Pays de la Loire

  • Format : (194 x 253) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 11,1 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... 20 bons plans pour les jeunes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 LIBRE EXPRESSION En application de la loi « Démocratie de proximité » du 27 février 2002, le magazine des Pays de la Loire propose à chaque groupe politique un espace rédactionnel proportionnel au nombre d’élus qui le constituent. Les modalités de réalisation de cette rubrique ont été adoptées par le conseil régional, réuni en séance plénière. GROUPE UNION POUR UN MOUVEMENT POPULAIRE Politique de l’emploi  : beaucoup de bruit pour rien La Région des Pays de la Loire investit des millions d’euros dans les politiques publiques liées à la question de l’emploi  : développement économique, formation professionnelle, apprentissage… Mais ces efforts se heurtent à l’absence de volonté politique du Gouvernement socialiste dont les décisions dogmatiques conduisent à toujours plus de chômeurs (5 millions cet été)  : - la multiplication des réglementations entrave le marché du travail et la création d’emplois - le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi est inefficace, car sans cible prioritaire - le pacte de responsabilité, censé simplifier la vie des entrepreneurs, est complètement enlisé - les lois en discussion au Parlement, critiquées par le Président de Région, vont à contre-courant des politiques GROUPE MOUVEMENT POUR LA FRANCE Espérons que la coupure estivale aura permis à nos responsables politiques de se recentrer sur ce qui devrait être leur unique obsession  : l’emploi, l’emploi et l’emploi. INTERGROUPE UNION DES DÉMOCRATES ET INDÉPENDANTS Renforcer le Plan Urgence Bâtiment ! En juin 2013, le Conseil régional a approuvé un plan d’urgence en faveur du bâtiment, mais les résultats se font cruellement attendre. Un an après, la construction de logements s’effondre de -11%. Le choc de simplification est enterré comme en attestent les 11 revendications de la Capeb. Les Besoins en Fonds de Roulement des TPE/PME du bâtiment restent extrêmement forts, et la complexité d’accès des TPE aux fonds garanties de la Banque publique PAYsaLarsE MAGAZINE BIMESTRIEL DU CONSEIL RÉGIONAL/N°57/SEPTEMBRE-OCTOBRE 2014 locales. Conséquences, l’apprentissage est en chute libre (- 8% entre 2012 et 2013). Et la loi Duflot, qui maltraite le secteur du bâtiment, détruisait déjà des emplois avant même la publication de ses décrets d’application. Beaucoup d’argent est donc investi, mais sans résultat sur le marché de l’emploi. Face à cet échec et à la crise des finances publiques, il est primordial de mettre en œuvre des actions économes et efficaces. Les emplois d’avenir, la boîte à outils, les pactes divers et variés ne marchent pas pour endiguer la montée du chômage. Il est donc urgent de mener une vraie politique de réformes  : baisse du coût du travail et des impôts, assouplissement des contraintes sur le marché de l’emploi, investissement dans les filières d’avenir, développement en priorité de l’apprentissage et de la formation continue… CONTACT  : 02 28 20 61 10 -ump@paysdelaloire.fr Le feuilleton sur la réforme territoriale, avec sa succession de mauvais acteurs et de mauvaises répliques, ne saurait faire oublier cet échec de l’action publique. CONTACT  : 02 28 20 61 39 –mpf@paysdelaloire.fr d’investissement une dramatique réalité. Face à cette crise, les dispositifs régionaux ont été de très modestes amortisseurs. Les élus UDI militent donc pour le renforcement de ce plan, et notamment l’aide régionale à la rénovation de logement Arep, dont les critères d’attributions ont malheureusement été renforcés, ce qui est contraire aux enjeux de la transition énergétique. CONTACT  : 02 28 20 64 69 –udi@paysdelaloire.fr GROUPE ECOLOGIE SOLIDARITÉ Le statut d’intermittent du spectacle est indispensable pour la culture française et ligérienne. Il permet la création et la richesse culturelle qui participent au dynamisme et à l’attractivité de nos territoires, facteurs de développement vertueux. Le remettre en cause globalement est une erreur sociale et économique. CONTACT  : 02 28 20 61 37 ecologiesolidarite@paysdelaloire.fr GROUPE DES ÉLUS COMMUNISTES Accès au savoir pour tous À la rentrée de septembre 2014, le lycée polyvalent de l’île de Nantes ouvrira ses portes. Ce lycée international n’est pas le seul à ouvrir  : le lycée des Mauges à Beaupréau ouvrira en 2015. Ces ouvertures témoignent de l’engagement de la région en faveur de la formation des jeunes  : pas moins de 19,5 M d’euros d’investissements pour cette année. Garantir un haut niveau de formation pour les jeunes, c’est faire le pari de l’avenir vers les forces vives de notre région sur tout le territoire. CONTACT  : 02 28 20 61 07 groupe.communiste@paysdelaloire.fr
iélu Radama âw eem s° oidnn`d Europe Emoso- Les u 363 élus 18 élus 41 il 7élus PC UP - Alllencs antsts 5 élus 4 élus unv 16 élus 13 élus GROUPE SOCIALISTE, RADICAL ET RÉPUBLICAIN Des inances saines pour poursuivre notre ambition ! La session du Conseil régional du 26 juin a permis de montrer, une nouvelle fois, l’ambition de la majorité en faveur de l’emploi, de la formation et de l’éducation. Cependant, pour pouvoir répondre à ces objectifs, il est nécessaire d’avoir une situation financière saine. Tous les indicateurs montrent que notre collectivité est bien gérée  : - 80% de nos dépenses sont autofinancées ; ce qui permet de poursuivre nos efforts en matière d’investissement ; - Nos dépenses de fonctionnement sont maîtrisées. Elles n’augmentent que de 1,84%, quand la moyenne nationale est de 2,20% ; - Notre capacité de désendettement est de 3 ans et 7 mois alors que nous nous sommes fixés un maximum de 5 années ; Ces chiffres parlent d’eux-mêmes. Nous avons une gestion rigoureuse, ce qui nous permet d’être au service des Ligériens. En janvier, nous avions enclenché la mise en œuvre de 15 nouvelles mesures. Cette ambition est confirmée dans le cadre de ce budget supplémentaire  : GROUPE EUROPE ÉCOLOGIE - LES VERTS Fin juin, à la veille du grand rassemblement à Notre- Dame des Landes, le Conseil régional a adopté sa nouvelle politique régionale en faveur de la biodiversité. Un plan qui marque la réaffirmation et le renouvellement de l’engagement politique de l’assemblée régionale en faveur de la biodiversité et de la nature. Un bond en avant dans nos politiques publiques, notamment par son caractère transversal. Cette dynamique est plus que jamais nécessaire compte tenu des enjeux de notre époque et de l’importance d’agir face à la menace. C’est l’objet même de ce - Ambition en faveur de la jeunesse  : avec la revalorisation de la rémunération des primo-demandeurs d’emplois ainsi que celle des bourses versées aux étudiants et élèves des formations sanitaires et sociales ; - Ambition en faveur de la formation et l’éducation  : 500 places de formation dans les métiers du social et de la santé, 20 millions d’euros complémentaires pour les travaux dans les lycées qui permettent de soutenir la filière du BTP et donc l’emploi ; - Ambition en faveur de l’environnement et du développement durable puisque nous validons le rapport du développement durable, et adoptons la charte du même nom et le plan d’action en faveur de la biodiversité. Toutes nos actions ont un objectif  : l’emploi, toujours l’emploi, encore l’emploi ! La région Pays de la Loire a le taux de chômage le plus faible de toutes les régions françaises ! Mais, même s’il y en a moins ici qu’ailleurs, la lutte contre le chômage continue ! Trop d’entreprises sont en difficultés économiques, trop de salariés en souffrance, trop d’exemples comme la SEITA à Carquefou, Harman à Château-du-Loir, ou Métalag à Loué… Favoriser la sauvegarde et plan de 30 millions d’euros, résolument pragmatique. 30 millions, c’est peu au regard des enjeux actuels. Mais dans le contexte financier que l’on connaît, si nous maintenons ce budget, ce sera déjà bien. Qui plus est, nous avons su dégager dans les fonds européens une enveloppe conséquente en faveur de la nature et de la biodiversité, ce qui permettra d’accompagner sérieusement les acteurs des territoires. Cette transversalité entre la politique régionale en faveur de la biodiversité et les autres est exigeante, elle requiert prise de recul… et souci de cohérence ! LIBRE EXPRESSION 17 la création d’emplois  : voilà notre priorité. Il y a en Pays de la Loire des créations d’emplois sur tout le territoire  : -13 emplois dans la Sarthe, quand une entreprise de la Loire vient y installer un site secondaire situé dans un secteur aménagé par un financement d’un Contrat Territorial Unique ; -30 emplois à Saumur chez Pichard Balme, d’autres – toujours à Saumur – dans les laboratoires Brothier, emplois créés avec le soutien de la Région ; -93 nouveaux emplois créés, partout en région, par 113 projets accompagnés dans le cadre du dispositif « 500 projets pour le territoire » ; - 1967 cachets, 823 concerts, 91 cafés aidés dans le cadre du fonds pour l’emploi artistique à destination des cafés-cultures. Tous les dispositifs concourent à une même volonté  : la création d’emplois ! Dans les mois à venir, nous continuerons dans cette voie avec encore plus de force. C’est la priorité dont les Ligériens nous parlent tous les jours dans la rue, c’est ce qu’attendent de nous les Ligériens ! CONTACT  : 02 28 20 61 20 - groupe.ps@paysdelaloire.fr - http://ps-paysdelaloire.fr www.facebook.com/pspaysdelaloire - @pspaysdelaloire A Notre-Dame des Landes comme ailleurs, la biodiversité oblige à la cohérence entre les politiques publiques ! Sur ce point, il y a un gros problème  : les projets destructeurs soutenus par le Conseil régional (NDDL, A 831, mesures compensatoires LGV Paris- Rennes…) et aussi une multitude d’autres problèmes comme le foisonnement de nouvelles zones d’activité, et de manière générale, l’étalement urbain… Il y a donc une incohérence intrinsèque entre le fait de soutenir la nouvelle politique régionale en faveur de la biodiversité et celui de s’entêter à s’accrocher à un projet d’aéroport à NDDL dont on prouve chaque jour un peu plus l’ineptie. CONTACT  : 02 28 20 61 24 - europe-ecologie@paysdelaloire.fr - www.ee-cr-pdl.net WWW.PAYSDELALOIRE.FR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :