[Nord-Pas-de-Calais] Mon Nord-Pas de Calais n°28 nov/déc 2015
[Nord-Pas-de-Calais] Mon Nord-Pas de Calais n°28 nov/déc 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°28 de nov/déc 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Régional du Nord-Pas de Calais

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6 Mo

  • Dans ce numéro : Made in Nord-Pas de Calais.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
111 DOSSIER photo D. Bokalo Dynamique En attirant des visiteurs locaux et des touristes venus de loin, les musées participent au développement économique du territoire. La culture c'est aussi de l'emploi En trois ans le musée du Louvre-Lens a accueilli près d’1,5 million de visiteurs. photo p.ChanCel TOURISTIQUE TOUS LES MUSÉES DANS UNE BORNE « Cela fait 25 ans que je travaille au Furet, raconte Umberto Guido, directeur adjoint de la célèbre librairie lilloise. Depuis l’arrivée du Louvre à Lens, la demande en livres d’art a nettement augmenté. Nous avons donc décidé de réorganiser notre rayon « arts » et d’y installer une borne interactive sur La Région des Musées. » Implantée au cinquième étage du magasin de lille, la borne reprend la plupart des informations disponibles sur le site Internet de la Région des Musées. elle permet aux clients de la librairie de chercher un musée en fonction d’un thème ou d’une zone géographique. « Ce n’est qu’un début, estime Umberto Guido. Pour l’instant les informations sont en français. Nous espérons bientôt les avoir en anglais et en néerlandais ». > www.furet.com 12 MON NORD-PAS DE CALAIS n°28, novembre - décembre 2015 En 2007, Thibaut Catrice a créé La Boutique du Lieu, pour gérer la boutique du musée La Piscine à Roubaix. Aujourd’hui, son entreprise génère un chiffre d’affaires de 2,4 millions d’euros et gère cinq boutiques, à Lille, Roubaix, Villeneuve d’Ascq, Lens et Nancy. « Chaque magasin est autonome, explique Thibaut Catrice. Ils accueillent des publics différents, proposent des articles différents, avec une gamme de prix très large. Au total, nous employons l’équivalent de 16 personnes à temps plein. Comme le concept de La Région des Musées me semblait très intéressant, j’ai demandé l’autorisation d’utiliser son visuel pour l’imprimer sur des sachets plastique. Chaque client qui achète quelque chose chez nous repart avec un sachet La Région des Musées. Nous espérons que ça lui donnera envie de découvrir les autres musées de la région. » La société de Thibaut Catrice gère également la boutique du Louvre à Lens. « Lens dispose aujourd’hui de 60 offres d’hébergement B&B, six hôtels ont ouvert, ainsi que plusieurs chambres d’hôtes et un hôtel quatre étoiles ouvrira en 2016 juste en face du musée, dans une ancienne cité minière », souligne Benoît Brocq, chargé de mission développement économique à Euralens. Cette structure a été créée pour accompagner la reconversion du Bassin minier. Chaque année, elle réalise une étude pour mesurer l’évolution du territoire. « Il faut être patient, estime Benoît Brocq. À Bilbao, il a fallu quinze ans pour ressentir réellement l’effet de l’ouverture du musée Guggenheim. » « S’il n’y avait pas eu l’ouverture du Louvre à Lens, je crois que la situation serait bien plus dramatique qu’elle ne l’est, estime pour sa part Carol Bleitrach, président de l’association des commerçants lensois, Shop’in Lens. Aujourd’hui, tous les centres villes souffrent. Ce serait bien pire si nous n’avions pas le musée. Moi, j’ai un commerce de prêt-à-porter. Je n’ai pas de retombées directes, mais c’est normal  : quand on vient à Lens pour visiter le Louvre, on ne vient pas pour acheter des vêtements. Mais les restaurateurs sentent la différence. Et si les restaurateurs sont contents, leurs femmes viendront s’habiller chez moi ! » > www.euralens.org > www.laboutiquedulieu.com Magique La région compte 150 musées thématiques. La plupart sont municipaux. Ou associatifs, comme le musée de la Vie rurale, à Steenwerck. Au musée, on peut même faire des confitures ! « Ce n’est pas parce qu’on est des bénévoles, qu’on est des amateurs ». Telle est la philosophie de Jean-Pierre Renaux, président et directeur du musée de la vie rurale à Steenwerck. Depuis trente ans, cet instituteur désormais retraité consacre son temps libre au développement et à la professionnalisation d’un « petit » musée de campagne. « Ici nous n’avons qu’une salariée à temps plein mais l’ensemble de nos activités représente le travail de cinq personnes… Il y a plus de 100 bénévoles qui se relayent pour tenir la billetterie, accompagner les visites, faire tourner l’estaminet du musée ou entretenir le potager de légumes anciens. » Le musée de la Vie rurale rassemble entre 15 000 et 20 000 objets qui illustrent la vie des campagnes de 1850 à 1950. On y trouve aussi bien des machines agricoles que des bols de petit déjeuner, une échoppe de cordonnier, une classe d’école, une chambre à coucher… Une fois par mois, le musée propose une animation gratuite (fête de la paille, fête de la confiture, etc.). Quelque 150 musées municipaux ou associatifs existent dans la région. N’hésitez pas à pousser leur porte, vous serez bien accueilli ! > www.musee-steenwerck.com
Une douzaine de musées ouvrent leurs portes gratuitement les 28 et 29 novembre comme le musée Opale Sud à Berck-sur-Mer (à gauche) et le musée de la Céramique à Desvres. photo p.ChanCel Sympathique Peinture, sculpture, céramique, dentelle, bateaux, pêche en mer... Il y en aura pour tous les goûts les 28 et 29 novembre, lors du week-end La Région des Musées. Visitez les musées de la Côte d’Opale ! L’idée d’un week-end La Région des Musées est née il y a trois ans, quand Dunkerque était Capitale régionale de la culture. Depuis, l’opération est reconduite chaque année, sur un territoire différent. Cette année, ce sont les musées de la Côte d’Opale qui sont invités à ouvrir leurs portes gratuitement pendant deux jours. « Ce week-end est une initiative très intéressante pour nous, souligne Rémy Dubois, chargé de mission développement à Maréis, le centre de découverte de la pêche en mer, implanté à Étaples-sur- Mer. Comme nous ne sommes pas labellisés « Musée de France », c’est l’opportunité de Mareis - Centre de découverte de la pêche en mer à Étaples-sur-Mer. photo DR nous insérer dans un dispositif régional et de faire quelque chose avec les autres musées ! Notre public habituel est intéressé par le patrimoine industriel. Boulogne est le premier port de pêche de France, la pêche en mer fait vraiment partie de l’identité de notre territoire. Notre thématique n’est donc pas uniquement locale et peut intéresser un public qui vient de Lille ou de Saint-Omer. Lors de ce week-end, nous souhaitons attirer un autre public, qui fréquente plutôt les musées des Beaux-Arts ou la Cité de la dentelle à Calais. Et inversement, nous inciterons notre public à visiter ces musées. » Musée des Beaux-Arts, Calais. eMManUel WatteaU L’an dernier, le week-end La Région des Musées concernait les Flandres intérieures et l’Audomarois. « Cela nous a amené beaucoup de visiteurs, se souvient Sandrine Vézilier, conservatrice du musée de Flandre à Cassel. Ce type de manifestation crée une dynamique importante et nous donne une plus grande visibilité. Notre public est de plus en plus international et certains chefs d’entreprise nous disent que cela change notre image. Cela leur permet d’attirer des cadres dans notre région. Mais il reste encore beaucoup de choses à faire, notamment sur l’accessibilité des musées situés en dehors des grandes villes et sur les nouvelles technologies. » Les musées de la Côte d’Opale participant au week-end La Région des Musées seront ouverts gratuitement de 10 heures à 18 heures les 28 et 29 novembre  : la Cité de la dentelle et de la mode et le musée des Beaux-arts à Calais ; le musée de Boulogne-sur-Mer ; le musée d’opale- Sud à Berck-sur-Mer ; le musée de la céramique à Desvres ; le laaC et le musée portuaire à Dunkerque ; Maréis et la maison du port ; le musée des peintres de la côte d'opale à étaples-sur-Mer ; le musée du dessin et de l'estampe originale à Gravelines ; le musée du touquet et le musée d'art et d'histoire Roger Rodière à Montreuil-sur-mer. > www.laregiondesmusees.fr n°28, novembre - décembre 2015 MON NORD-PAS DE CALAIS 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :