[Limousin] La Lettre du Limousin n°113 jui/aoû 2015
[Limousin] La Lettre du Limousin n°113 jui/aoû 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°113 de jui/aoû 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Régional du Limousin

  • Format : (200 x 268) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 7,9 Mo

  • Dans ce numéro : le Limousin, territoires vivants.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
La Cartonnerie Jean travaille pour le luxe, l’automobile et la chaussure. EN LIMOUSIN… ET PAS AILLEURS ! Francis Durand, le PDG, estime que la demande en articles issus de produits recyclés a doublé en dix ans. La domotique plus simple, plus intelligente ADAPTABILITÉ Omnidom, une nouvelle entreprise installée à Brive, associe objets connectés et intelligence numérique au service de tous. La maison intelligente de demain est déjà chez Omnidom. L’entreprise développe l’usage de la domotique et assure le maintien à domicile des personnes âgées. Plus de multiples télécommandes pour les volets, portail, lampes. « L’accès se fait par la télé, le moyen de plus simple, à tout âge, d’accéder à une multitude de contenus », estime Gaël Le Metayer, co-gérant de la société et responsable 2 LA LETTRE DU LIMOUSIN N°113 JUILLET 2015 commercial. Créée en novembre, Omnidom a ouvert un showroom à Brive afin de « faire sauter la barrière technologique, financière et coller aux besoins. L’installation est rapide, non invasive et évolutive », annonce Olivier Rodaro, l’autre co-gérant et responsable technique. Omnidom s’appuie sur « des grandes marques » pour assurer la sécurité du domicile et des personnes, coor donner et simplifier l’usage Respecter l’environnement, tout naturellement QUALITÉ Installée en Creuse depuis près de 90 ans, la Cartonnerie Jean a mis en place des procédés de fabrication propres qui vont au-delà des seules exigences réglementaires. L’économie circulaire ? La Cartonnerie Jean connaît ça « depuis toujours. C’est même naturel dans notre secteur. Ça n’a pas commencé avec la mode de l’environnement », rappelle Francis Durand, le PDG de l’entreprise créée en 1927 à La Celle-Dunoise mais installée depuis 1972 à Bonnat, en surplombde la Petite Creuse. À une différence près  : il y a vingt ans, mettre en avant qu’un produit était issu de la récupération était « plutôt un inconvénient. Aujourd’hui, tout a complètement changé. La tendance du recyclé progresse dans les esprits. En dix d’objets connectés. « On peut économiser entre 17 et 20% d’énergie », assure Gaël Le Metayer. Épaulée par le conseil régional et Limousin Expansion, Omnidom travaille aussi avec Dorsal et Axione pour « réduire la fracture numérique » et avec le pôle domotique et santé de Guéret, Autonom’Lab et Elopsys pour le maintien à domicile et l’innovation. Elle emploie six personnes et veux doubler ses effectifs en cinq ans. ans, la demande a doublé », remarque le dirigeant de la société spécialisée dans la fabrication de cartons pour l’automobile, la maroquinerie et la chaussure, l’archivage et le classement ou encore l’emballage de luxe et les supports de communi cation. Un mode de fabrication moralement cohérent « L’industrie papetière est accusée de détruire les forêts et de polluer l’eau, déplore Francis Durand. Le premier grief est faux et, pour le second, il y a eu d’énormes progrès depuis vingt ans », assure le PDG qui a choisi Lancée à l’automne, Omnidom veut démocratiser l’usage de la domotique. d’être « irréprochable » en matière de respect de l’environnement. Voici cinq ans, l’entreprise a investi 1,2 million d’euros dans une station d’épuration « biologique et très compacte », probablement la plus importante installation industrielle de ce type en Creuse. « Elle est un peu surdimensionnée en prévision du lancement de nouveaux produits, mais c’est une solution qui utilise aussi moins d’électricité », fait valoir le dirigeant de la société qui emploie une trentaine de salariés et produit 4 000 tonnes de carton par an. « Comment voulez-vous vendre des produits Omndonil INTÉGRATION de SERVICES D I recyclés s’ils sont fabriqués sans respecter l’environnement ? » L’agriculture locale y trouve son compte L’engagement profite aussi à l’agriculture locale. Audelà de la seule préservation de l’environnement, la Cartonnerie Jean fournit des boues d’épandage, parfois mélangées à de la chaux vive, aux exploitants à trente kilomètres à la ronde le tout sous le sous contrôle du service espace rural, risques, environnement, de la direction départementale des territoires. iocean
Luxeram, petit bijou de l’innovation céramique RÉINVENTER La toute jeune société limougeaude développe une céramique transparente qui pourrait révolutionner le secteur de la joaillerie et de l’horlogerie haut de gamme. Quinze ans que Yoël Rabinovich travaille sur la céramique transparente, un nouveau matériau, développé initialement pour la défense. Connu pour sa dureté et sa brillance, il est utilisé dans le secteur médical, les lasers et les blindages. Mais le président de la société Luxeram, installée à Ester technopole à Limoges, en est persuadé  : les qualités de cette céramique, comparables à celles du saphir, lui promettent un bel avenir dans la joaillerie et l’horlogerie haut de gamme. Le luxe, secteur porteur « On peut la mettre en forme sans l’usiner, contrôler sa transparence et même la colorer », explique LA RÉGION EN ACTION LA GRATUITÉ DES MANUELS SCOLAIRES MAINTENUE Le conseil régional reconduit la gratuité totale des manuels scolaires pour les lycéens du Limousin. Les établissements seront même soutenus pour la rentrée afin de maintenir le stock de livres et le compléter lorsque les effectifs augmentent. Lancée en 2012, la mesure avait d’abord bénéficié aux terminales générales (L, ES, S) et technologiques (STI2D, STL, STD2A et HOT) avant d’être étendue progressive ment aux secondes générales et professionnelles, aux terminales non dotées l’année précédente et enfin à l’ensemble des élèves de première et des sections professionnelles. Yoël Rabinovich, capable de proposer une quarantaine de nuances à des grandes marques. Composants de montres, bracelets, pourtour de cadran, incrustations  : les appli cations, mises au point avec l’appui de l’incubateur de l’agence de valorisation de la recherche universitaire du Limousin, conjuguent esthétique et technicité. « Tous ceux à qui on a montré ce que l’on sait faire étaient intéressés », se félicite le dirigeant de l’entreprise épaulé par le conseil régional et son agence de dévelop pement économique, Limousin Expansion. « Tous pensaient à des projets autour de cette nouvelle matière. Notre capacité à proposer des formes plus ou moins complexes et VASSIVIÈRE POUR 7 EUROS Le conseil régional renouvelle son opération Passauvert. Jusqu’au 1er novembre, l’aller-retour en train et la navette routière jusqu’au lac de Vassivière coûte 7 euros (5 euros pour les 12-27 ans, 3 euros pour les 4-11 ans, gratuit pour les tout-petits). Le billet est disponible dans les gares du Limousin et dans la boutique SNCF de Limoges-Bénédictins. Pourquoi se priver d’une journée au grand air. VOYie une transparence maîtrisée, colorée ou pas, séduit les plus créatifs. » Aller plus loin Luxeram, qui tient à rester discrète sur ses projets, travaille déjà avec des designers d’envergure internationale installés à Limoges et Paris. « Ils ont imaginé des bijoux autour de cette céramique qui offre une grande liberté de création, de formes et d’applications. » La société, lauréate du concours Oséo « Émergence » en 2012, travaille à l’horizon 2018 au développement de nouveaux produits. Trois mois après sa création, elle vient de réussir une levée de fonds de 200 000 euros. Une étape essentielle pour lancer la production en grande série. PassauVert Umoees JUseel...ro de VassiviOre fei Aller-retour en train & car 2ÈGI8NA04 DU LIMMA L’entreprise travaille avec de grands designers. ÉDITORIAL PROMOTION SUR LA CARTE ASTUCE Jusqu’au 3 juillet, la carte Astuce coûte 12 euros au lieu de 25 euros. Valable un an, c’est la formule idéale pour les déplacements occasionnels. Elle offre 50% de réduction les week-ends, en juillet, août et durant les vacances de Noël pour le titulaire de la carte et une personne de son choix l’accompagnant. La carte donne droit à un rabais de 25% les autres jours pour le titulaire de la carte. Cet été, elle permettra notamment de rejoindre la centaine de lieux de sortie et de loisir accessibles en transports régionaux dont la liste est disponible sur www.regionlimousin.fr GÉRARD VANDENBROUCKE PRÉSIDENT DU CONSEIL RÉGIONAL DU LIMOUSIN Des territoires actifs et dynamiques Le contrat de Plan État-Région et les contrats de cohésion territoriale viennent d’être lancés pour la période 2015-2020 sur la base de la Région actuelle. Signé le 28 mai dernier en présence de François Hollande, Président de la République, le contrat de Plan État-Région prévoit la mobilisation de plus de 591 millions d’euros au service du développement et du désenclavement du Limousin. En soutenant des projets innovants, de construction de nouvelles infrastructures ou de modernisation de celles qui existent déjà, celui-ci, véritable catalyseur d’investissements, vise à favoriser la création de richesses et d’emplois. Lors de l’élaboration de la nouvelle génération de contrats de cohésion territoriale, les territoires ont démontré tout leur dynamisme en nous faisant remonter plus de 1 200 propositions. Ainsi, comme je l’ai rappelé le 22 mai dernier lors de la signature de ces contrats, près de 600 projets devraient d’ores et déjà être accompagnés par la Région et l’Europe, ce qui représente un investissement de 223 euros par habitant. Avec ce dispositif, il s’agit d’assurer un développement équilibré des territoires aussi bien ruraux qu’urbains ou péri-urbains. Enfin, comme chaque année, je voudrais saluer le dynamisme des activités estivales qui se dérouleront sur notre territoire. Accompagnées par les collectivités et portées par les nombreux professionnels et bénévoles, je ne doute pas qu’elles attireront toujours plus de visiteurs, de spectateurs et de touristes. Excellent été à toutes et à tous en Limousin ! EN BREF Le Limousine Park inauguré Le Pôle de Lanaud se lance dans l’agro-tourisme. À partir du 4 juillet, l’emblématique quartier général de la race bovine limousine servira d’écrin au Limousine Park. Sur 7 hectares, ce nouveau lieu mettra en avant toute une filière soucieuse de qualité et les patrimoines culinaires, historiques, paysagers et forestiers de la région à travers des plateformes ludiques et interactives. Rendons à Frédéric Dumont… Dans le précédent numéro de La Lettre du Limousin, la photo illustrant le témoignage de Gilles Luc, page 10, a par erreur été attribuée à Valérie Faret. Le véritable auteur de l’image est en réalité Frédéric Dumont auquel nous adressons toutes nos excuses. N°113 JUILLET 2015 LA LETTRE DU LIMOUSIN 3 THIERRY LAPORTE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :