[Limousin] La Lettre du Limousin n°112 mai/jun 2015
[Limousin] La Lettre du Limousin n°112 mai/jun 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°112 de mai/jun 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Régional du Limousin

  • Format : (297 x 400) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : le bois marque son territoire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Étienne Moyat, sculpteur sur bois, réalise des objets de décoration et du mobilier sur-mesure. en limousin… et pas ailleurs ! x 100,1lStiN I FRANCE OSEZ LE BOIS du LIMOUSIN s 414400. € er}e txoï s dul ïrr ous. +1 1 La « marque bois » permet à un réseau de professionnels de mettre en lumière leur savoir-faire et de valoriser l’origine des produits. La tapisserie d’Aubusson se pique au numérique Se réinventer Installée à Felletin, Neolice ouvre la tapisserie au monde du pixel sans renier la tradition. Un pixel, un point. Installée à Felletin (Creuse), Neolice (ex-Pixel Point) modernise la tradition de la tapisserie d’Aubusson en remplaçant l’ancestral carton par une image numérique. Marion Barbier, designer textile, programme le travail des fils pour aboutir à un tissage sur un métier mécanisé. « Photo, peinture, collage : on part de n’importe quel support », explique François Samouiller, 2 La lettre du limousiN N°112 MAI 2015 le directeur, « toujours admiratif de la technique de tissage traditionnelle. Mais ici, notre façon de travailler est, comment dire… plus rock’n’roll. » Reconnaissance Neolice travaille sur commande avec des artistes plasticiens, décorateurs, architectes, designers et des particuliers. Les projets de Pierre Redon, India Madhavi et Olga Kisseleva, notam ment, Le bois Limousin prend de l’avance Modernité En lançant la marque « Osez le bois du Limousin », la Région dote toute une filière économique d’une nouvelle visibilité et valorise un savoir-faire reconnu. C’est fait. Les professionnels de la filière bois de la région peuvent afficher la marque « Osez le bois du Limousin ». Les adhérents pourront ainsi revendiquer leur appartenance à ce réseau de professionnels lors de manifestations publiques et apposer une estampille sur leurs produits. Une démarche rare en France, à l’échelle de toute une chaîne économique. Menuisiers, constructeurs, mais aussi sculpteurs, designers, laboratoires de recherche, sans oublier les professionnels de la sylviculture et de la scierie : tous ont été tissés à Felletin. Tout comme la tapis serie World Downfall de Damien Deroubaix, exposée à la fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence. L’entreprise compte désormais des clients en France, Italie, Pays-Bas, Allemagne et Belgique. « Cette technologie attire de nouveaux clients désireux de penser la tapisserie autrement », se félicitent Marion Barbier et François Samouiller. peuvent désormais parler d’une seule voix. Neolice a remplacé les cartons par l’image numérique. Savoir-faire et territoire Ce nouvel outil, porté par la Région, a trois ambitions : mettre en lumière une filière qui compte 200 entreprises en Limousin et emploie directement 9 400 personnes au savoir-faire reconnu, valoriser le territoire et revendiquer l’origine de produits d’excellence, souvent innovants. « La localisation des produits, c’est important. Les clients veulent savoir tout ça », observe Étienne Moyat qui crée des pièces décoratives en bois, totems et mobilier sur-mesure à Saint-Léonardde-Noblat (Haute-Vienne). C’est d’ailleurs lui qui a fabriqué les trois trophées remis lors du lancement de la marque à l’hôtel de région. Mickaël Henry, jeune ébéniste, a reçu le prix de l’apprentissage, Brive Tonnelier-Foudrerie François celui qui récompense le savoir-faire et l’excellence, et le cabinet d’architectes Spirale pour la construction-bois. Développer l’économie locale Après des études d’ébéniste, Étienne Moyat exporte aujourd’hui ses pièces à Dubaï, Charlie Abad Djakarta, Cancun, Bucarest, en Allemagne ou encore en Asie. « La plupart de mes clients sont à l’étranger. Ils apprécient le Limousin. Beaucoup y ont une attache familiale. C’est une région de cœur », explique celui qui « reste très attentif au soutien de l’économie locale ». Ses caisses d’expédition en bois proviennent de Brive, ses articles d’emballage et de quincaillerie de Limoges et son bois de Vicq-sur-Breuilh, à trente kilomètres de chez lui. « Ça me paraît logique. Je suis en accord avec moi-même et mon environnement. » n
Le limousin INNOVE… POUR L’EMPLOI Mieux localiser les victimes de catastrophes naturelles excellence Inoveos, une société briviste spécialisée dans les micro-ondes, élabore un système grand public pour retrouver plus rapidement les victimes de tremblements de terre et d’avalanches. LA RÉGION EN ACTION La mixité dans l’apprentissage récompensée La Région Limousin a créé le Prix de la mixité dans l’apprentissage. Il récompense et valorise des apprentis, filles comme garçons, préparant leur diplôme dans des filières dans lesquelles leur genre représente moins de 40% des effectifs. Les lauréats remporteront un stage de deux semaines dans une entreprise européenne et une bourse de 500 euros. Les employeurs et les CFA qui contribuent à la formation de ces jeunes recevront également une récompense. Les dossiers de candidature peuvent être déposés jusqu’au 18 mai, soit auprès des centres de formation, soit auprès des Inoveos n’en est pas à son coup d’essai. L’entreprise, spécialisée dans les composants micro-ondes, avait déjà participé à la conception de l’antenne de mallettes médicales « connectées » qui permettent de transmettre rapidement des radiographies. Désormais, elle travaille sur un système radar pour les premiers secours. Le dispositif permettra de localiser plus facilement des victimes de tremblements de terre et d’avalanches. « Ce nouveau produit ne sera pas réservé aux seuls secours des zones à risque. Notre ambition, c’est de proposer une solution accessible à tout un chacun, facile à utiliser et disponible au sein de chaque quartier », explique Olivier Séguin, le gérant de la société installée à Brive. Main dans la main Le début de la production est prévu pour 2017. « Ce projet a déjà bien démarré », se réjouit Bertrand Lenoir, le directeur technique, recruté voici plus d’un an avec l’aide de la Région dans le cadre de la recherche et développement de nouveaux produits. Inoveos espère ainsi proposer une solution « abordable » made in Europe. L’entreprise travaille sur la partie technique avec l’institut de recherche XLim et le centre de transfert de technologies Cisteme, services de la Région Limousin. Règlement, liste des diplômes concernés et dossier d’inscription sur www.regionlimousin.fr/le-prix-de-la-mixite-dans-lapprentissage Formations sanitaires et socialES : maintenir le nombre de places La Région Limousin souhaite maintenir le quota en première année des étudiants infirmiers (490 places), masseurskinésithérapeutes (68) et orthophonistes (20) pour la rentrée 2015-2016, et conserver la répartition actuelle des places entre les différents instituts. La décision finale sera prise par l’État. Au total, dans la région, près de 3 100 élèves membres du pôle Elopsys qui réunit les acteurs majeurs des micro-ondes, de la photonique et des réseaux sécurisés en Limousin. Une version de démonstration, véritable outil de démarchage avant la phase industrielle, devrait voir le jour dès l’an prochain. Agrandissement et recrutement Dès septembre, Inoveos intègrera de nouveaux locaux. Le bâtiment de 285 m², en partie financé par la Région, permettra notamment d’accueillir un septième collaborateur pour mener à bien un projet aéronautique piloté par un grand groupe français. n ou étudiants sont aujourd’hui concernés par les formations sanitaires et sociales, notamment grâce à la création de l’Institut limousin de formation aux métiers de la réadaptation (Ilfomer) en 2012. Il eST encore temps de trOUVer un job d’été Le centre régional d’information jeunesse vient de publier son traditionnel guide Trouver un job. Vendanges, péages, tourisme, animation : en 44 pages, vous saurez tout sur les secteurs qui recrutent, en France et l’étranger. Le fascicule rappelle les droits des (jeunes) salariés et donne également des conseils pratiques pour rédiger correc tement son CV, sa lettre Inoveos travaille avec le pôle de compétitivité Elopsys. Éditorial spume* larmsnri vtfrmttaerladist "a de motivation et réussir son entretien d’embauche. Une mine d’infos. www.crijlimousin.org/GÉRARD Vandenbroucke président du conseil régional du limousin Allier proximité et esprit d’ouverture La Région intervient quotidiennement dans la vie des Limousins pour aider l’ensemble des citoyens de notre territoire à construire des projets et à envisager plus sereinement l’avenir. Cela se traduit par des dispositifs qui permettent de répondre de façon ciblée et concrète aux besoins de chacun. Aujourd’hui plus que jamais, notre action doit continuer à s’inscrire dans la proximité. Nous entrons dans la fusion dans un esprit d’ouverture, une volonté résolue de coopération pour partager le savoir, la recherche, la connaissance, les moyens, les idées de développement. La future grande région sera riche de sa diversité et de ses complémentarités. Notre objectif, c’est de faire plus et de faire mieux ensemble. C’est un nouveau modèle de gouvernance et d’échange que nous avons à construire et à inventer pour répondre aux attentes légitimes de nos concitoyens, pour créer de l’activité et retrouver plus durablement le chemin de la croissance. Ce changement de perspective ne peut se faire sans celles et ceux qui font vivre nos territoires, qu’ils soient urbains ou ruraux. C’est pourquoi j’ai souhaité réunir l’ensemble des forces vives du Limousin au cours de neuf rencontres thématiques entre mi-avril et fin mai. Avec Alain Rousset et Jean-François Macaire, nous entendons garantir la proximité et la continuité des politiques territoriales. Je tiens d’ailleurs à réaffirmer à celles et ceux qui pourraient encore en douter que les hôtels de Région à Limoges et Poitiers ne fermeront pas et continueront d’assumer leurs missions, renforcées dans le cadre des compétences attribuées par la loi NOTRe et en conservant la proximité nécessaire à l’action publique demandée par nos concitoyens. n en bref Développement durable : lancez-vous ! La Semaine européenne du développement durable se déroulera du 30 mai au 5 juin. Elle mettra en avant les initiatives liées à la transition écologique et énergétique. Collectivités, associations, entreprises, administrations, établissements scolaires sont invités à répondre à l’appel à projets. Inscription jusqu’au 15 mai 2015 sur www.regionlimousin.fr Le Limousin œuvre pour l’égalité professionnelle Le Limousin a été retenu par le ministère pour le Droit des femmes comme territoire d’excellence pour l’égalité professionnelle. Trois actions seront menées par la Région et l’État : l’aide des TPE et PME dans la mise en œuvre de l’égalité, le renforcement de la mixité des filières et, en milieu rural, un meilleur accompagnement des femmes vers l’emploi et la formation. N°112 MAI 2015 La lettre du limousin 3 THIERRY LAPORTE



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :