[Haute-Normandie] Ma Région n°141 juin 2015
[Haute-Normandie] Ma Région n°141 juin 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°141 de juin 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Région Haute-Normandie

  • Format : (190 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 2,9 Mo

  • Dans ce numéro : les concerts gratuits de la région, musique en seine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
100% PRATIQUE, INSOLITE & LUDIQUE COP 21 MOBILISATION GÉNÉRALE La 21 e Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 21) se déroulera à Paris du 30 novembre au 11 décembre. Elle doit conduire à un accord international sur la transition énergétique et les économies d'énergies. La Haute-Normandie profite de ce rendez-vous historique pour sensibiliser ses habitants. De nombreux événements, soutenus par la Région et relayés par l'Agence régionale de l'environnement de Haute-Normandie, sont organisés un peu partout sur le territoire. Plus d'infos sur www.arehn.info/cop21/JOUEURS DE BLUES La 38 e édition d’Archéo Jazz à Blainville-Crevon affiche une programmation placée sous le signe de l’élégance ! Dès l’ouverture, le jazz cubain vient envoûter le chapiteau avec mercredi 24 juin, Ramon Valle et le duo Maraca, suivis de Melody Gardot et son subtil mélange de jazz, folk, fado, bossa nova. Ben l’oncle Soul (jeudi 25 juin), Tiken Jah Fakoly (vendredi 26), Mike Stern et Didier Lockwood (samedi 27) ont également répondu présents. w Plus d’infos sur : www.archeojazz.com. JEU CONCOURS La Région met en jeu des places gratuites pour Archéo Jazz 2015. Pour tenter votre chance, appelez le 0.811.655.655 (prix d'un appel local depuis un poste fixe) samedi 20 juin 2015 entre 16h et 19h et suivez les consignes de la messagerie. Vous devrez indiquer vos nom et prénom et préciser pour quelle soirée vous souhaitez des places. Si vous avez choisi la soirée du mercredi 24 juin, tapez 1 ; pour la soirée de jeudi 25 juin, tapez 2 ; pour vendredi 26 juin, tapez 3 ; pour samedi 27 juin, tapez 4. Les gagnants seront tirés au sort automatiquement parmi les personnes ayant appelé aux date et heure indiquées et bien répondu à la question suivante : A quel monument appartiennent les ruines situées sur le site d'Archéo Jazz ? Les gagnants seront informés par téléphone (ils pourront aussi rappeler le n°ci-dessus). Deux places seront systématiquement attribuées par gagnant. Elles seront à retirer à l'accueil du festival avant chaque concert, sur présentation d'une pièce d'identité. w DÉBAT CITOYEN le 6 juin Afin de prendre en compte la voix des habitants, les Normands comme des milliers de personnes à travers le monde ont pris part le 6 juin à un événement unique : le Débat citoyen planétaire sur le climat et l'énergie (World Wide Views on Climate and Energy). Le même jour au même moment dans plus de 80 pays et 14 Régions françaises, des citoyens du monde entier ont débattu des mêmes sujets et se sont prononcés sur les mêmes questions. En Normandie, dans la perspective de la fusion des deux Régions au 1er janvier 2016, les présidents Nicolas Mayer-Rossignol et Laurent Beauvais ont organisé un débat commun. Objectif : donner la parole aux citoyens pour avoir une vision claire de leurs priorités et de leurs attentes. ALTERNATIBA Parmi les rendez-vous à venir, la Normandie accueillera plusieurs villages "Alternatiba", initiative citoyenne qui a pour but de montrer de manière festive qu'il existe des alternatives concrètes au changement climatique. Plus de 50 "Alternatiba" ont déjà eu lieu en France et en Europe. Le 12 septembre, le centre-ville d'Evreux se transformera en "village des Alternatives", avec stands associatifs, démonstrations, débats… A Rouen, ce sera le 4 octobre. D'autres Alternatiba sont en préparation au Havre et à Caen. A noter aussi le passage à Rouen le 10 août du Tour Tandem, circuit en tandem 4 places organisé par Alternatiba pour mobiliser autour des enjeux climatiques. w D'autres manifestations COP 21 seront présentées dans les prochains Ma Région. Le 21 avril à l'initiative de la DRAAF et de l'ESITPA de Haute-Normandie, des lycéens et étudiants en agriculture ont participé à une journée de simulation interactive sur le climat Marie-Hélène Labat N°141 JUIN 2015
Parcours LES HAUT-NORMANDS ONT DU TALENT 17 ELENA LEGRAND SA THÈSE AVEC SYNTHÈSE Denis vase Ils sont au cœur de l’innovation régionale. A l’invitation de la Région, une centaine de doctorants et de jeunes chercheurs se sont retrouvés le 10 juin à l’Hôtel de Région pour une rencontre entre témoignages et partages d’expérience. Parmi eux, Elena Legrand, doctorante en biologie et lauréate du concours "Ma thèse en 180 secondes". Son sujet de thèse est à lui seul un roman à suspens qui demande au lecteur attentif d’avoir en main quelques clés et autant de cartes pour comprendre. Elena Legrand travaille sur "L’étude du potentiel prédictif de biomarqueurs moléculaires de perturbation endocrinienne chez le crustacé estuarien Eurytemora affinis". Ayant remporté en mars dernier le Prix du public du concours organisé par le CNRS et la conférence des présidents d’Université "Ma thèse en 180 secondes", Elena est aussi la preuve (par 180 secondes !) que pour mener à bien une thèse en biologie, comme dans toute autre discipline, il faut aussi et surtout avoir l’esprit de synthèse. "Actuellement nos systèmes aquatiques sont contaminés par des molécules, dont les pesticides. Avec le cycle naturel de l’eau, ces derniers contaminent des espèces qui n’auraient jamais dû être en contact avec ces pesticides. Mon sujet d’étude consiste à regarder les effets sur une espèce précise, en l’occurrence Eu- rytemora affinis, très importante en estuaire de Seine car à la base même de la chaîne alimentaire." Plongée dans la biologie marine Passionnée par le milieu marin dès son plus jeune âge, Elena Legrand voulait déjà travailler dans la biologie marine lorsqu’elle était petite. Née en Loire-Atlantique, elle a été bercée par les histoires de mer et de voile, ses parents étant de grands adeptes de nautisme. "Je suis arrivée au Havre car le laboratoire UMR I 02 SEBIO (Stress environnementaux et Biosurveillance des milieux aquatiques) de l’Université du Havre proposait un sujet de thèse qui m’intéressait. J’ai donc postulé." A l’invitation de la Région, Elena Legrand a donc présenté une nouvelle fois sa thèse avec synthèse, prouvant que l’on peut parler de sujets abscons de façon claire et précise, à l'occasion de la rencontre régionale des jeunes chercheurs qui s'est tenue le 10 juin. Représentante à cette occasion de l’Ecole doctorale ED 497 NBISE (Normande de biologie intégrative, santé, environnement), elle fait partie des 38% de femmes doctorantes de Haute-Normandie, où elles sont mieux représentées en biologie que dans d'autres secteurs. "La biologie est un domaine qui attire les femmes, confirme Elena. Dans notre laboratoire, nous sommes à 50/50." w Les doctorants au cœur des laboratoires régionaux La Région accompagne financièrement les établissements d’enseignement supérieur et de recherche afin qu’ils puissent salarier un ou plusieurs doctorants dans leurs laboratoires pendant 1 à 3 ans, selon le type d’allocation accordée. La Région finance ainsi chaque année 50 nouvelles allocations doctorales et en cofinance 10 avec d’autres organismes (CNRS, INSERM…). Les jeunes doctorants peuvent ainsi mener leur projet de recherche ou de thèse dans un laboratoire régional. Réunis le 10 juin à l’Hôtel de Région, ils sont aujourd'hui près de 140 chercheurs dans les promotions 2013 et 2014. Magazine d’information de la Région Haute-Normandie



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :