[Haute-Normandie] Ma Région n°138 mars 2015
[Haute-Normandie] Ma Région n°138 mars 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°138 de mars 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Région Haute-Normandie

  • Format : (190 x 280) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 3,8 Mo

  • Dans ce numéro : contrats État-Région, 276 et Vallée de Seine... tous mobilisés au service des Normands !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
100% PRATIQUE, INSOLITE & LUDIQUE NOUVEAU L'Historial Jeanne d’Arc A partir du 21 mars, la pucelle d’Orléans aura son Historial dans le cœur historique de Rouen. Porté par la Métropole Rouen Normandie, ce nouveau site touristique qui ouvre ses portes le jour du printemps devrait attirer de nombreux visiteurs ! Grande figure de l’Histoire de France, Jeanne d'Arc a beaucoup marqué Rouen : son souvenir plane toujours place du Vieux-Marché, lieu de son supplice en 1431 qui attire toujours moult touristes. Jeanne d’Arc sera réhabilitée en 1456 lors d’un procès posthume au palais archiépiscopal. C’est sur ce site médiéval, mis à disposition par l’Archevêque et l’Etat que s’ouvre son l’Historial, projet porté par la Métropole Rouen Normandie avec le soutien de la Région. Un parcours multimédia emmène les visiteurs au XV e siècle, au cœur de l’enquête judiciaire et de l’épopée historique. Dans un 2 e espace, la Mythothèque, l’Historial explore les débats et polémiques qui ont entouré la figure légendaire de Jeanne. w 7 rue Saint-Romain Rouen www.historial-jeannedarc.com EMPLOIS EN SEINE : rendez-vous avec les entreprises qui embauchent Les 12 & 13 mars, ce grand rendez-vous annuel au parc Expo de Rouen met en relation des demandeurs d'emploi et quelque 200 entreprises qui embauchent, y compris en alternance. Celles-ci disposent d'un stand où elles reçoivent les candidats. Les offres sont mises en ligne préalablement pour permettre aux candidats de préparer leur entretien. Un espace "Accueil Conseil Orientation" guide et optimise la visite sur le forum. La Région proposera des offres d'emploi dans différents domaines : ingénieur en agriculture, gestionnaire billettique, analyste juridique, cuisinier, chef de projet, agent de maintenance des bâtiments (spécialité électricité)… La cité des Métiers et les services de la Région seront répondront aux questions sur la validation des acquis, la formation, la création/reprise d’activité… w Pour en savoir plus et consulter les offres d'emplois : www.carrefouremploi.org. Transport gratuit en navettes, informations & réservations 02.35.52.95.95 Lumières des Cités "Nos jeunes ont du talent ! Avec Lumières des Cités, nous luttons concrètement contre les discriminations et agissons pour l’égalité des chances. L’éducation pour tous, voilà notre priorité", a rappelé Nicolas Mayer-Rossignol devant les 100 lauréats de la promotion 2014-2015 reçus le 30 janvier à l’Hôtel de Région. Unique en France, le dispositif Lumières des Cités est porté par la Région, la Préfecture, le Rectorat et le Centre régional Information Jeunesse (CRIJ). Il est destiné à accompagner les bacheliers brillants à ressources modestes lors de leur 1 ère année d’études par le biais d'une aide de 600 € et d'un soutien personnalisé. Pour en savoir plus : www.lumieresdescites.com MR RÉGION N°138 MARS 2015
Parcours LES HAUT-NORMANDS ONT DU TALENT 17 Le 16 novembre 2016, un jeune Dieppois sera le 10 e français et le plus jeune astronaute européen à s'arracher à la gravité terrestre pour vivre la grande aventure spatiale. Ils seront 10 au total à partir pour 6 mois dans la station spatiale internationale à bord de la fusée russe le Soyouz qui s'élancera de Baïkonour au Kazakhstan. Mathieu Olingue THOMAS PESQUET LA TÊTE ET BIENTÔT LES PIEDS DANS LES ÉTOILES Thomas Pesquet a été sélectionné parmi des milliers de candidats. Il faut dire qu'à 37 ans, il cumule de nombreuses qualités : excellent scientifique et très bon pilote de ligne (ancien pilote chez Air France), il est aussi très sportif (parachutisme, plongée…), joue du saxophone et parle 6 langues ! Fin janvier, il a accepté de venir présenter son parcours lors d'un Forum régional des savoirs à la Région. Vêtu de sa combinaison bleue, il s'est livré avec aisance et humour au jeu des questions-réponses Comment se prépare-t-on à passer 6 mois dans l'espace ? La préparation est à la fois scientifique, technique et physique. Il est essentiel de bien connaître le programme de recherche scientifique, la manipulation du vaisseau Soyouz. Le sport est également une composante majeure, avec notamment un stage de survie pour apprendre à vivre ensemble dans des situations délicates. Le temps passe très vite car nous n'avons que 2 ans 1/2 pour nous préparer. Cela se passe aux 4 coins du monde, aux Etats-Unis, à Moscou, à Cologne, au Canada et au Japon. Le plus difficile pour moi est d'apprendre le russe, c'est une langue compliquée et j'ai un profil plus scientifique que littéraire ! Vous vous préparez à passer 6 mois en confinement ? Cela vous fait-il peur ? La vie dans la navette s'est beaucoup améliorée. Nous avons maintenant le même espace que dans un Boeing 749, ce qui n'est pas mal pour 6 personnes. Mais nous devons aussi nous préparer à la vie à proximité. Nous avons fait un stage de spéléologie pour tester nos réactions dans des situations inconfortables, sans lumières et avec perte des repères temporels. Non, je n'ai pas peur. Non que je sois plus courageux qu'un autre, mais je m'entraîne tous les jours à toutes sortes de scénarios catastrophes (pannes, feux…). Donc le jour où ça arrive, normalement on ne perd pas ses repères. Je suis un grand optimiste, pas du genre à m'endormir en pensant à ce qui pourrait arriver de mal, mais plutôt l'inverse ! Comment se passe une journée type dans la navette ? Nous travaillerons 8 heures par jour sur des expériences scientifiques et techniques. Nous allons notamment utiliser les propriétés de l'apesanteur pour accéder à des phénomènes physiques inaccessibles sur terre. Nous aurons aussi 2 heures de sport obligatoires car dans l'espace on perd de la masse musculaire et osseuse. Le reste du temps sera libre tout comme le dimanche. Certains font beaucoup de photos, d'autres écrivent, jouent de la musique ou font du sport. La nouveauté aussi c'est que l'on pourra twitter ! Du coup on enverra des "tweets" en direct depuis l'espace ! Qu'allez-vous mettre dans votre valise ? Elle fera la taille d'une boîte à chaussures ! J'ai prévu d'emmener des cadeaux de Noël pour mes coéquipiers. J'apporterai aussi quelques objets personnels et j'ai prévu de prendre un objet qui représente ma région : la Normandie ! w Thomas Pesquet était à l'Hôtel de Région le 29 janvier dernier pour le Forum des savoirs sur "L'exploration spatiale, une aventure pour l'humanité" Magazine d’information de la Région Haute-Normandie



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :