[Franche-Comté] Franche-Comté Le Mag n°40 jui/aoû/sep 2014
[Franche-Comté] Franche-Comté Le Mag n°40 jui/aoû/sep 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°40 de jui/aoû/sep 2014

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Régional de Franche-Comté

  • Format : (232 x 320) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 7,9 Mo

  • Dans ce numéro : territoire... dans les pas des randonneurs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
la région, créatrice d’avenir pour son économie Baptiste Konne et Aurélien Gras viennent de reprendre une exploitation en Haute-Saône, à Raddon-et-Chapendu. La Région soutient les installations en agriculture économie Chaque année, entre 50 et 60 personnes bénéficient du Programme régional d’installation (PRI), initié par la Région en 1989 pour aider les jeunes agriculteurs voulant s’installer hors du cadre familial. Exemple avec Baptiste Konne et Aurélien Gras, qui ont perçu pour leur exploitation située à Raddon-et-Chapendu (70) une aide de 15 000 € chacun. Sophie Fonquernie, Vice-Présidente en charge de l’agriculture Les successions de générations en agriculture changent  : la moitié des exploitants partant en retraite devront trouver un successeur hors du cadre familial. Le Programme régional d’installation contribue à relever ce défi  : La Franche-Comté est la région qui détient le meilleur taux de renouvellement. Ces actions pour repérer les exploitations sans successeurs et former les candidats sur leur projet sont efficaces et seront à renforcer par une promotion des métiers de la production. Des jeunes rêvent de travailler et vivre de la nature, c’est possible même s’ils ne sont pas fils ou fille d’agriculteurs. Il faut qu’ils le sachent ! " (1 Il y a cinq ans, rien ne les destinait à devenir agriculteurs et partenaires. Ils se sont rencontrés à l’IUT de Chimie de Besançon-Vesoul et ils n’avaient aucun lien familial avec le monde agricole. Malgré tout, ils étaient attirés par ce milieu. Aurélien a travaillé trois ans aux Jardins d’Idées de Bavans (25) et Baptiste, 5 ans en tant qu’animateur nature dans une ferme de montagne. Au plus proche de la nature… Quatre ans leur auront été nécessaires pour s’installer dans leur exploitation de Raddon-et-Chapendu. « C’est grâce aux conseillers du Point info Installation* de Vesoul que nous avons trouvé notre exploitation, ce n’était pas simple parce que nous recherchions une exploitation pas trop grande, et qui nous permettait de faire aussi bien de l’élevage que du maraichage bio… », explique Aurélien Gras. Un magasin de vente directe d’ici 2 ans Encore en phase de démarrage, Aurélien et Baptiste ont déjà des projets plein la tête  : un magasin de vente directe d’ici deux ans, en partenariat avec d’autres producteurs, et d’ici cinq ans, la création d’un atelier de découpe bio, inexistant aux alentours, pour proposer de la viande avec le label AB. En avril, ils ont bénéficié de 15 000 euros chacun dans le cadre du PRI, « une bouffée d’air pour nous », confie Aurélien Gras. La Région a été une des premières sur le plan national à mettre en place le Programme régional d’installation il y a 25 ans. Il se décline en deux composantes bien distinctes  : une aide pour l’investissement (pour l’installation), et une autre aide pour la trésorerie dans un même objectif  : favoriser l’installation de nouveaux agriculteurs en Franche-Comté et maintenir un maximum d’exploitations économiquement viables sur tout le territoire. Le PRI participe à un ensemble de dispositifs régionaux de soutien à l’agriculture, dont fait également partie le PROFOREA (programme de formation à la reprise d’exploitation agricole), qui forme les candidats à la reprise, à la création et à l’intégration dans une exploitation, via un stage allant de 4 à 12 mois, associé à un programme de formation personnalisé. * Voir article page 13. o www.franche-comte.fr 14 Franche-Comté le Mag ¦ juillet-août-septembre 2014
Une aide personnalisée aux agriculteurs agriculture Renseigner toute personne intéressée par l’installation en agriculture, qu’elle soit ou non du monde agricole, qu’elle ait ou non un projet précis  : telle est la mission des conseillers des Points info installation, répartis dans toute la Franche-Comté. Services labellisés, on rencontre ces conseillers le plus souvent dans les Chambres départementales et interdépartementales d’agriculture, sur rendezvous. Ils interviennent également régulièrement dans les lycées agricoles, ou encore lors de manifestations, comme le forum de l’installation, qui se tient chaque année début mars… Ils ont un rôle essentiel pour ceux qui souhaitent s’installer en agriculture. En contact avec les cédants, notamment grâce au RDI (Répertoire Départemental à l’Installation), ils aiguillent et suivent les candidats en moyenne pendant un an. « Chaque Point info installation fonctionne différemment et indépendamment selon les départements. A Vesoul, nous sommes trois, et chaque année, nous recevons en moyenne 150 personnes, parmi lesquelles environ 45 s’installent » explique Paul-Henri Schraen, conseiller installation au service ODASEA de la Chambre d’agriculture de Haute-Saône (à la Maison des agriculteurs de Vesoul). La Région participe chaque année au financement des postes d’animateurs de ces Points info installation, assurés par les ODASEA (organismes départementaux pour l’aménagement des structures des exploitations agricoles), et en cofinancement de l’Etat et des Départements. En 2014, la Région leur a consacré 42 000 € . DR A AGRICULTURES &TERRITOIRES CHAMBRE D'AGRICULTURE DOUBS dGRICULTURES TERRITOIRES CHAMBRE D'AG TERRITOI Conseils, aides, accompagnement… sont proposés par les Points info installation. LIURE RT aGRICL &TERF CHAMBRE D 1FnRiT Créer du lien social dans le monde paysan aides Le répertoire des savoir-faire paysans www.salon-agriculture.com est un lieu d’échanges et de partage d’expériences vécues entre agriculteurs, et propose de partager les différentes compétences des paysans retraités, via un système de fiches pratiques. DR découverte Dimanche 3 aout, comme chaque année à la même période, les fermes ouvrent leurs portes en Franche-Comté et proposent au grand public de découvrir leurs exploitations. Cette opération, organisée par la Chambre régionale d’agriculture, est devenue incontournable  : 50 fermes participent et on attend 800 personnes par endroit. L’occasion également pour certains de prolonger la journée jusqu’au bout de la nuit… Pour connaître les fermes participantes  : http://www.franchecomte.chambagri.fr/Sur le site www.savoirfairepaysans.fr, le paysan internaute peut effectuer sa recherche soit par savoir-faire soit par expérience. Il a ainsi accès à une fiche très détaillée et il peut également suivre l’actualité de sa région. La vocation principale de cet outil internet est d’abord de renforcer le lien social et de valoriser le métier de paysan grâce au partage d’expériences vécues. Il permet également d’aider à l’installation les repreneurs potentiels, principalement hors cadre familial, et de renseigner les paysans ayant des projets de diversification (maraîchage notamment). Enfin, le répertoire, issu d’un grand nombre d’enquêtes de terrain réalisées auprès d’agriculteurs en activité ou retraités, a comme objectif de faciliter les démarches de changement sur une exploitation (passage en agriculture bio par exemple). La Région soutient l’ARDEAR (Association régionale pour le développement de l’emploi agricole et rural) Franche-Comté, qui a créé cet outil avec les ARDEAR Champagne Ardenne et Lorraine à hauteur de 6221 € . Franche-Comté le Mag ¦ juillet-août-septembre 2014 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :