[Auvergne] Zap n°161 jui/aoû 2017
[Auvergne] Zap n°161 jui/aoû 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°161 de jui/aoû 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Zap éditions

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 92

  • Taille du fichier PDF : 30,3 Mo

  • Dans ce numéro : les zappiens sont formidables !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
Interviews DIS-NOUS TOUT VALÉRIE THOMAS 49 ans, consultante en aménagement du territoire, Valérie Thomas vient d’être élue en juin députée de la 1 re circonscription du Puy-de- Dôme (Clermont-Cournon) sous les couleurs de La République en marche. Belle occasion de présenter aux lecteurs de Zap cette représentante d’une France qui veut enfin faire bouger les choses. Comment vas-tu ? Mieux. Je commence à sortir la tête de l’eau. Une fois l’élection acquise, on se dit qu’on va pouvoir souffler. C’est tout le contraire. Il faut chercher un bureau en circonscription, prendre ses marques à l’Assemblée nationale, recruter une équipe et donc éplucher des dizaines de CV, ingérer le règlement de l’Assemblée nationale… C’est un marathon. Ton actualité ? Je finalise mes engagements pour changer concrètement le travail parlementaire. J’ai posé noir sur blanc une douzaine d’engagements. Je veux notamment programmer une journée pleine chaque mois pour découvrir vraiment les enjeux qui se posent aux acteurs de notre métropole. De plus je serai présente une demi-journée par semaine sur un quartier ou une commune de la circonscription au contact direct des habitants. Je sais que l’agenda sera difficile à tenir mais c’est pour moi une exigence  : ne pas se couper des réalités du terrain et des préoccupations quotidiennes des habitants, des entreprises, des associations, des services publics… Décris-toi en 5 mots ? Simplicité, sincérité, écoute, confiance, intuition. Ton disque préféré ? Ton film préféré ? Ton livre préféré ? Le disque  : tout Bowie. Le film  : Barry Lindon. Le livre  : Une vieille maîtresse, de Jules Barbey d’Aurevilly. Ton héros de fiction favori ? Juliette Hardy, le personnage joué par Bardot dans Et dieu créa la femme. Elle a libéré l’image de la femme. Tes héros dans la vraie vie ? Germaine Tillion. Confie-nous un secret que tu n’as jamais dit à personne ? Le principe d’un secret, c’est de le garder pour soi, non ? 12 m #161 Quel est le meilleur conseil que tu aies jamais reçu ? Si tu en as l’envie, fais-le ! C’est la tournée de Zap, qu’est-ce que tu prends ? Un verre de vin, blanc de préférence. Quelle est ta friandise favorite ? Les marrons glacés, on en trouve d’excellents à Clermont-Ferrand. Ton expression favorite ? Eh bien, ce n’est pas forcément ma favorite, mais l’onomatopée « poudre de perlimpinpin » sonne bien. C’est une poudre aux vertus imaginaires vendue comme panacée par les charlatans et autres bonimenteurs, je ne dénoncerai personne… Qu’est-ce qui te tient éveillée la nuit ? Je sens que quelques séances de nuit m’attendent à l’Assemblée. Donc… le boulot, et quelques litres de café… À quoi es-tu allergique ? À tous ceux qui pensent détenir la vérité, aux postures dogmatiques et aux opportunistes. Pas obligée de donner des noms… Quelle est ton idée de l’enfer ? Je pense que l’Assemblée nationale peut être un enfer assez redoutable. Tout est fait pour vous faciliter la vie. Les députés évoluent dans un cadre extrêmement bienveillant. On peut très vite oublier que la vraie vie ne ressemble absolument pas à cela… Du paradis ? L’ennui. As-tu une sale manie ? La cigarette, si on peut appeler ça une manie. Ton plus grand rêve ? Participer, même modestement, à faire revenir des citoyens vers le débat démocratique. Je ne peux pas oublier le taux d’abstention qui a marqué ces élections législatives. Beaucoup de gens se situent en dehors de la République. Ils considèrent que la politique n’a plus rien à dire, plus rien à proposer.
DITES-NOUS TOUT EN COSTARD DE VICE PRÉSIDENT DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL ERIC GOLD Vice président du département du Puy-de Dôme, Chargé des Grands Projets, de la candidature de la Chaîne des Puys-faille de Limagne au patrimoine mondial, conseiller départemental de Maringues, irréductible basketteur, Eric Gold est un élu comme on aimerait en rencontrer plus souvent, la preuve avec son interview en costard. Premier costard de vice président ? Depuis 2015. Quand j’ai annoncé à ma mère, qui est assez âgée, que j’étais nommé vice président elle m’a dit « j’espère que l’on ne te verra pas en costume tous les jours ». La formation et le parcours qui vous ont conduit à porter un costard ? J’ai commencé par travailler dans une banque, au guichet, ensuite j’ai tenu une agence de travail temporaire, puis j’ai fait des remplacements au lycée avant de passer le concours de prof d’école. En parallèle j’ai été élu jeune à Saint Priest de Bramefant. J’ai laissé la mairie en janvier quand j’ai pris la présidence de la com com. Ton actualité ? La présentation de la Véloroute qui traverse le Puy-de-Dôme du Nord au Sud, de Saint-Priest-Bramefant à Brassac-les-Mines. Un point fort pour le tourisme départemental. En juillet, je me rends à Cracovie en Pologne où se déroule le 41e Comité du patrimoine mondial de l’Unesco. Le dossier de candidature de la Chaîne des Puys-faille de Limagne sera représenté en 2018 lors du comité suivant. Avant ce rendez-vous, nous poursuivons le travail et les échanges sur le terrain et avec l’Union internationale pour la conservation de la nature (l’UICN). Meilleur moment de votre vie en costard ? Le sourire des gens quand on leur présente un grand projet et qu’on partage avec eux ce qu’il va amener au territoire. Pire moment de votre vie en costard ? Le score de certains partis qui m’affole. L’incompréhension devant ce vote. Interviews Plus grand risque pris alors que vous portiez un costard ? Ce n’est pas vraiment un métier à risque et je n’ai pas un poste à risque. Album préféré ? Je suis un inconditionnel de Brassens et de Téléphone. Livre préféré ? Les pieds dans l’eau de René Fallet. Film préféré ? L’argent de poche de François Truffaud. Dernière soirée très arrosée en costard ? Je suis quelqu’un de plutôt raisonnable. Etre habillé en costard de vice-président, pour la drague ça aide ? Jusqu’à présent j’ai pas vu ! La dernière fois que vous avez taillé un costard ? Après le 1er tour de la présidentielle où Marine Le Pen a obtenu 28% chez moi à Saint-Priest-Bramefant (887 habitants) j’ai fait une lettre à mes administrés pour leur dire mon incompréhension car je crois que c’est le rôle de l’élu d’être pédagogue et d’essayer de tirer les gens vers le haut en évitant les amalgames. Je ne sais pas vraiment comment mais 10 lignes ont été reprises par le Canard Enchaîné et la fachosphère s’est déchaînée contre moi au téléphone et sur les réseaux sociaux. Une violence verbale sans retenue et des courriers d’insultes avec menaces pour moi et mes proches qui m’ont conduit à porter plainte. Heureusement j’ai reçu aussi beaucoup de lettres de félicitations. Les élus se sont montrés solidaires ? Ils sont restés très discrets...pour rester polià part le Président du Conseil Départemental et la députée Christine Pires Beaune qui m’ont vraiment soutenu. L’homme en costard que vous admirez le plus ? Jean-Jaurès. Votre plus grand rêve ? Qu’on passe à 0% de chômeurs. Votre devise ? Rien n’est jamais perdu. Lap #161 13 Hl COOPÉRATIVE DE MI116 LES AMIS DU ANNE ROYAL DE AM ON 77 ELECTRIC PARC JOURNÉES DU PATRIMOINE RU DOMAINE ROYAL DE RRNIMIN avec JO WEOIN S JEAN FELIPE ERVICE x MRTi LOW r- THONS AHN x ULTRA VIOLET.te+ H10IWRITESN'oh) tipl [RHEE LIBRE X iwww.domaine-randai.fr Domaine Royal de Ra odan place Adélaide-d'Orléans 63310 RANDAN - Tél  : 04 70 41 57 86



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 1[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 2-3[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 4-5[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 6-7[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 8-9[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 10-11[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 12-13[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 14-15[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 16-17[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 18-19[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 20-21[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 22-23[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 24-25[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 26-27[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 28-29[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 30-31[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 32-33[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 34-35[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 36-37[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 38-39[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 40-41[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 42-43[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 44-45[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 46-47[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 48-49[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 50-51[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 52-53[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 54-55[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 56-57[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 58-59[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 60-61[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 62-63[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 64-65[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 66-67[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 68-69[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 70-71[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 72-73[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 74-75[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 76-77[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 78-79[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 80-81[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 82-83[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 84-85[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 86-87[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 88-89[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 90-91[Auvergne] Zap numéro 161 jui/aoû 2017 Page 92