[Auvergne] Zap n°158 avril 2017
[Auvergne] Zap n°158 avril 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°158 de avril 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Zap éditions

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 84

  • Taille du fichier PDF : 9,8 Mo

  • Dans ce numéro : la plus longue langue du monde...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 74 - 75  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
74 75
Musique 74 #158 dili DISQUES DU MOIS REAL ESTATE IN MIND Domino Sans bruit ni fureur Real Estate délivre à intervalles réguliers des albums au charme discret mais irrésistible où s’ébrouent des bluettes baignées de mélancolie radieuse sur un parterre de guitares claires. La distorsion est bannie et les couleurs criardes honnies, ici tout n’est que pastels, espace et grâce indolente. Cette dream pop à la folle élégance irrigue une nouvelle fois In Mind leur quatrième album sorti fin mars. Premier essai depuis le départ du guitariste et co-fondateur Matt Mondanile, artisan plus que doué qui avait façonné le son des premiers albums à coup d’arpèges aériens, le rendez-vous pouvait s’avérer périlleux, mais Martin Courtney leader et chanteur a relevé le gant, composant ici quelques-unes de ses plus belles mélodies et recrutant côté guitares Julian Lynch, qui enrichit de belle façon la palette sonore du combo du New Jersey, s’autorisant même quelques fuzzy riffs impensables auparavant. Alternant du Real Estate classique mais toujours séduisant (Darling, Serve The Song, White Lights) et des plages plus aventureuses et très réussies (After The Moon, Two Arrows) In Mind s’écoute comme une petite parenthèse enchantée dont il faut profiter sans tarder. F.D. 0 Il 0 0 0 DEPECHE MODE SPIRIT Sony Music Lorsqu’on écoute un album de Depeche Mode aujourd’hui, on a le même sentiment qu’en ressortant des fringues ringardes de son placard. Sentiment mitigé, entre prise de conscience déprimante du temps qui passe et le plaisir intime, coupable, d’enfiler une fripe représentative d’une époque charnière mais révolue  : la new wave. La première révolution du groupe est bel et bien là, à traverser les années en traînant son spleen, tout en faisant danser les gens. Portés par le romantisme sombre et l’esprit glaçant du genre, Dave Gahan et ses acolytes n’ont plus vocation à sortir le single ultime en produit d’appel, ni à paraître beaux et éclatants. Et sur ce point-là, ce 14 e album studio ne déçoit pas. Aucune surprise, donc, mais plutôt de la maîtrise, de la part des pionniers de la pop synthétique, quand Spirit déroule une vision noire et pessimiste d’un monde qui régresse, chargé de mélodies à la fois denses et crépusculaires, le tout porté par une sauvagerie toute contenue. Depeche Mode l’a vu venir, sans prévenir. G.L. (Gyslain Lanzman) GRANDADDY LAST PLACE 30th Century Records Déjà onze longues années que les natifs de Modesto en Californie ont tiré leur révérence et pourtant dès les premières notes de Way We Won’t, le charme opère. L’identité du groupe est intact, pas de doute  : Grandaddy fait du Grandaddy, et il le fait merveilleusement bien. Du subtil mélange guitares/claviers propre au quintet aux ballades fragiles (Songbird Son, A Lost Machine) portées par la voix sensible du chanteur, en passant par les Pop-songs avec ou sans bidouillages (Brush With the Wild ou, au hasard The Boat is in the Barn), absolument TOUT y est, à croire que Lytle, Garcia, Burtch, Fairchild & Dryden se sont amusés à composer ce que l’on pourrait appeler un best-of de nouveaux morceaux. Résumer Last Place n’est pas bien difficile, le groupe fait simplement ce qu’il sait faire de mieux, pour le meilleur mais sans le pire, et c’est avec une joie immense qu’on les retrouve, avec l’impression de ne les avoir jamais quittés. S.P. BLACKFIELD V Kscope « Le Rock, c’est un peu comme le cerveau  : on n’en utilise que 20% du potentiel réel. Alors, lorsque le Rock progressif est apparu, il a d’abord fallu lui trouver un nom. Des décennies de grands disques et quelques héritiers plus tard, c’est à Steven Wilson que l’on a donné les clés du camion, en forme de bénédiction. Pour sa cinquième collaboration avec le musicien Aviv Geffen, le leader de Porcupine Tree signe une merveille d’album prog’, à l’orchestration planante, divine, et aux arrangements mélancoliques. Défouloir « pop » et accessible d’un Wilson à la créativité infinie, V installe définitivement son side-project « Blackfield » en marchepied d’un genre qui a pu parfois se perdre aux confins de l’inaccessibilité. G.L.
FILMS DU MOIS PARFAITES Sortie 5 avril De Jérémie Battaglia Qui n’a jamais eu de préjugés méprisants sur la natation synchronisée ? Ridiculisée et ignorée, cette discipline sportive souffre de sa mauvaise réputation. Pourtant, derrière les paillettes et les sourires se cache un sport où se mélange le culte de la beauté et de la performance ainsi que des exigences athlétiques qui dépassent les limites de l’imaginable. PARFAITES retrace le parcours émouvant de toute l’équipe nationale canadienne qui les mènera jusqu’aux qualifications olympiques à Rio de Janeiro. LIFE ORIGINE INCONNUE Sortie 19 avril De Daniel Espinosa Avec Jake Gyllenhaal, Ryan Reynolds, Rebecca Ferguson plus À bord de la Station Spatiale Internationale, les six membres d’équipage font l’une des plus importantes découvertes de l’histoire de l’humanité  : la toute première preuve d’une vie extraterrestre sur Mars. Alors qu’ils approfondissent leurs recherches, leurs expériences vont avoir des conséquences inattendues, et la forme de vie révélée va s’avérer bien plus intelligente que ce qu’ils pensaient… Ce film s’inspire du film culte Alien, le huitième passager réalisé par Ridley Scott qui met en scène Sigourney Weaver confrontée à une créature extraterrestre à bord d’un vaisseau commercial. À BRAS OUVERTS Sortie 5 avril De Philippe de Chauveron Avec Christian Clavier, Ary Abittan, Elsa Zylberstein Figure de la scène littéraire et médiatique française, Jean-Etienne Fougerole est un intellectuel humaniste marié à une riche héritière déconnectée des réalités. Alors que Fougerole fait la promotion dans un débat télévisé de son nouveau roman, invitant les plus aisés à accueillir chez eux les personnes dans le besoin, son opposant le met au défi d’appliquer ce qu’il préconise dans son ouvrage. Coincé et piqué au vif, Fougerole prend au mot son adversaire et accepte le challenge pour ne pas perdre la face… LE 5.ER Men".1 AUX'AILLE C Olir LIRES LE SERPENT AUX MILLE COUPURES Sortie 5 avril De Eric Valette Avec Tomer Sisley, Terence Yin, Pascal Greggory plus Cinéma Sud Ouest de la France, hiver 2017. Un motard blessé quitte les lieux d’un carnage. Le mystérieux fugitif trouve refuge chez les Petit, une famille de fermiers qu’il prend en otage. A ses trousses  : des barons de la drogue colombiens, le lieutenant colonel Massé du Réaux, et un tueur à gage d’élite, qui sont bien décidés à le neutraliser, par tous les moyens. L’homme a déclenché une vague de violence dont personne ne sortira indemne… #158 75



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 1[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 2-3[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 4-5[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 6-7[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 8-9[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 10-11[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 12-13[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 14-15[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 16-17[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 18-19[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 20-21[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 22-23[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 24-25[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 26-27[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 28-29[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 30-31[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 32-33[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 34-35[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 36-37[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 38-39[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 40-41[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 42-43[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 44-45[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 46-47[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 48-49[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 50-51[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 52-53[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 54-55[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 56-57[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 58-59[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 60-61[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 62-63[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 64-65[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 66-67[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 68-69[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 70-71[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 72-73[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 74-75[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 76-77[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 78-79[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 80-81[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 82-83[Auvergne] Zap numéro 158 avril 2017 Page 84