[Auvergne] Zap n°144 janvier 2016
[Auvergne] Zap n°144 janvier 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°144 de janvier 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Zap éditions

  • Format : (200 x 270) mm

  • Nombre de pages : 64

  • Taille du fichier PDF : 8,6 Mo

  • Dans ce numéro : morts débiles...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
pu THÉÂTRE MUSIQUE DANSE CIRQUE F VAL Jetri 21 20 HM w  : eit ; Étui Xogiii pierÀem'riens.r. Iterele 3.,er. 12 deseum e›. 5EFIENT'Ff,15(1CFLATi. «. ! tiXigrrài pir Partite ? Mogi Hifflicur deratteuf% Kira ceeni. oint Pet juge.. MEI » tr-O-cernétb3 reani shiL miro et mie crientee. Qui la taxie 1ais letefkfies de none A HE PAs FWER Xiy.ftifidlineitIleirite &lets, niélOes istes1>eria en 1— partie ilyAmmigA91111.11. IF (duo 6 Pilùœ imagée a delicia1lEn dune OMM M* et cr tri D € ttciia ffhlg1n.nt « baissé les txasRéàiwatiore Retrouvez-nous SUÉ 04 73 87 e 41. www.cpbazatir dr. I Zcaz-e Culture 50 Zap #144 JEUdi 21 JANVIER 2016 AU SEmaphORE Médina Mérika L'opposition entre tradition et modernité dans une ville arabe imaginaire est le brûlant sujet de Médina Mérika, nouveau spectacle du comédien, metteur en scène et musicien Abdelwaheb Sefsaf. Associer la culture orientale et occidentale en ces temps troublés, peut apparaître plus que jamais un exercice compliqué. C’est ce que démontre Abdelwaheb Sefsaf dans sa pièce Médina Mérika, inspiré librement de Mon nom est rouge de l’écrivain turc Orhan Pamuk. Abdelwaheb Sefsaf nous conte l’enquête sur la mort d’Ali, jeune réalisateur fou de cinéma américain, dont le désir d’insuffler de la modernité au cinéma arabe, n’aurait apparemment pas plu à tout le monde. Cette pièce dont l'histoire est lourde et grave est traitée de manière décalée. Véritable théâtre musical sur fond de décor vidéo, chaque monologue est ponctué d’une chanson aux sonorités électro orientale. Le metteur en scène entremêle ici les arts mais aussi les codes en confrontant plusieurs personnages dont un chien (animal détesté dans le monde musulman) qui sera transformé en héros malgré lui. Les contradictions découlant du mélange tradition/modernité, Abdelwaheb Sefsaf les accumule et brise ainsi les règles avec humour, posant cette lancinante question avec une rare intensité  : peut-on aujourd'hui aimer l’Amérique quand on vit au cœur d’une société arabe pétrie de traditions ? https://www.youtube.com/watch ? v=hIA_y3VkFxs
Mardi 19 janvier 2016 – 20h30 SaLLE « Claude Nougaro » d’Animatis - Issoire Les nuits Barbares ou le rêve d’Alexandre Compagnie Hervé Koubi Petite piqûre de rappel pour vous encourager à ne pas rater cette idéale rêverie sur les origines méditerranéennes de notre civilisation. A près l’exploration de ses racines algériennes dans Ce que le jour doit à la nuit, Hervé Koubi, retourne sur les rivages de la Méditerranée, avec Les Nuits barbares ou Le rêve d'Alexandre. Cette nouvelle création prend sa source dans cette immense et incontournable histoire de notre bassin méditerranéen, le chorégraphe y retrouve ses 12 danseurs de rue autodidactes, burkinabés et algériens. Les corps sont puissants, la musique enivrante et l’écriture chorégraphique inventive tend à casser les clichés pour donner à voir l’universalité. Car le chorégraphe l'affirme « Je choisis ici de partager ce chemin qui témoigne de mon envie d’aller vers l’autre, vers l’inconnu à l’encontre d’une actualité dont la machine médiatique qui, jouant de confusion, dicte trop souvent le « nous et les autres, nous les Civilisés, et nos voisins, les barbares », et où le sens étymologique du mot « barbare » cède souvent le pas au sens péjoratif. Certes il est important de savoir d’où l’on vient pour savoir où l’on va mais il est important aussi de savoir d’où l’on parle et il me paraît nécessaire dans le contexte actuel, et je pense qu’il nous est nécessaire à tous, de croire en une universalité des cultures à la fois partagées, métissées et étroitement liées ainsi qu’en un avenir qui selon moi ne peut être que commun. » Et Les Nuits barbares ou Le rêve d'Alexandre est une petite lumière qui brille dans l'obscurité. Culture Zap #144 51 Mardi 19 JA.NV. 2016 20h30 SAISON CULTURELLE ISSOIRE 2015.2016 SALLE CLAIJOE.N MAAR° AM MAI IS LES NUITS BARBARES 0V LE RÉVE D'ALEXANDRE.01. HERVÉ KODB1 mule &MEULE XITHESMI « C111.1E n'EMRE MIMÉ 171 17Irme:



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 1[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 2-3[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 4-5[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 6-7[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 8-9[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 10-11[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 12-13[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 14-15[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 16-17[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 18-19[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 20-21[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 22-23[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 24-25[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 26-27[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 28-29[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 30-31[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 32-33[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 34-35[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 36-37[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 38-39[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 40-41[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 42-43[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 44-45[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 46-47[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 48-49[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 50-51[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 52-53[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 54-55[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 56-57[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 58-59[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 60-61[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 62-63[Auvergne] Zap numéro 144 janvier 2016 Page 64