[95] Val d'Oise n°9 jan/fév 2017
[95] Val d'Oise n°9 jan/fév 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de jan/fév 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 11,1 Mo

  • Dans ce numéro : le choc des dépenses sociales.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ZAPPING 8. Arrêt sur image Les impressionnistes au XXI e siècle Les élus du Département ont décidé de mettre à jour le projet muséographique du château d’Auvers-sur-Oise. Il s’agit aujourd’hui de proposer un parcours attractif et moderne sur l’impressionnisme avec des images en 3 et 4 D et des effets spéciaux. 5.3 millions d’euros de travaux y seront investis comprenant aussi l’agrandissement du restaurant et la rénovation de la boutique pour accueillir les visiteurs dans de meilleures conditions. Un chantier de plusieurs mois devrait s’achever à l’automne prochain avec une réouverture prévue à l’occasion des Journées du patrimoine. Des éléments et des objets de l’ancien parcours spectacle seront réutilisés dans les nouveaux aménagements ou seront transportés à la maison du docteur Gachet, autre propriété départementale, pour contribuer à l’évocation du temps des impressionnistes. Les autres objets de l’ancien parcours spectacle ont été proposés au grand public à l’occasion d’une vente aux enchères en décembre. L’art s’est arrêté à Auvers Si Vincent Van Gogh vaut une notoriété internationale à la ville, l’histoire de l’art ne s’y limite pas à sa présence en 1890, ni à celles de Pissarro et Cézanne, 25 ans auparavant. Ils avaient été précédés par Daubigny, dont on peut toujours visiter l’atelier. Au XX e siècle, ils ont continué à attirer là de nombreux artistes comme Otto Freundlich (à voir au musée Tavet de Pontoise) ou Corneille, le Cobra, enterré à proximité de Vincent. VAL D’OISE Le magazine du Conseil départemental
VAL D’OISE HABITAT À 20 000 LOGEMENTS Val d’Oise Habitat (VOH), bailleur social du Département, reprend les logements valdoisiens de l’Office public interdépartemental de l’Essonne, du Val d’Oise et des Yvelines (OPIEVOY). À compter du 1er janvier 2017, le caractère interdépartemental de cet office n’était plus compatible avec la loi Alur sur le logement. Les élus ont opté pour une dissolution de l’office et un rattachement des logements aux départements concernés. Pour le Val d’Oise cela représente près de 150 salariés de l’OPIEVOY et 9130 logements. Leur reprise par VOH est apparue comme la meilleure solution dans l’intérêt des locataires comme du personnel de l’office. Elle s’inscrit par ailleurs dans la stratégie développée depuis quelques années par VOH pour atteindre une taille critique lui permettant d’engager des opérations plus importantes. En doublant son parc avec les logements de l’OPIEVOY, VOH a désormais les moyens d’une action d’envergure sur le logement social. « Avec Val d’Oise Habitat, les locataires vont gagner en proximité. Ils vont aussi gagner en qualité de vie et en sécurité car nous allons investir dans la réhabilitation et la rénovation du parc social. Dans les résidences de Sarcelles et de Persan notamment, il y a de fortes attentes que nous ne décevrons pas. » Xavier Haquin président de Val d’Oise Habitat et conseiller départemental délégué au Logement Photographie  : à droite SENSUAL CITY STUDIO LE VAL D’OISE CANDIDAT À L’EXPO UNIVERSELLE 2025 Le Triangle de Gonesse serait le site idéal pour l’implantation du village global de l’Exposition universelle 2025. Arnaud Bazin, président du conseil départemental et Sébastien Meurant, conseiller départemental délégué au Grand Paris y ont accueilli Jean-Christophe Fromantin, président d’ExpoFrance 2025 pour défendre cette candidature. Arnaud Bazin n’a pas manqué de mettre en avant le pharaonique complexe d’EuropaCity qui doit s’implanter sur ce même lieu à l’horizon 2024. Autre argument  : le développement annoncé des transports avec notamment en 2024, la ligne 17 du Grand Paris Express qui reliera le Triangle de Gonesse à l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle et à Saint-Denis Pleyel où une correspondance avec la ligne 14 permettra de rejoindre le cœur de Paris. Installé sur un terrain de 30 à 40ha, le village global sera un espace où tous les pays du monde seront rassemblés autour d’une immense sphère de 127 m de diamètre, la plus grande jamais construite. Le site retenu sera connu avant l’été 2017 selon Jean-Christophe Fromantin. Plus d’informations sur valdoise.fr DES BÂTIMENTS PLUS ACCESSIBLES Le Département investit 18 millions d’euros pour améliorer selon les nouvelles normes réglementaires l’accessibilité de ses bâtiments recevant du public. Le patrimoine départemental comprend 43 établissements de ce type et 110 collèges. La première phase de travaux va concerner 39 d’entre eux et 6 bâtiments dont l’Hôtel du Département. À NOTER SUR VOS AGENDAS Du 13 au 24 février, à la maison du Département à Montmorency, exposition sur le thème du Parrainage, en partenariat avec l’association Parrains par mille. Plus d’informations sur valdoise.fr Le magazine du Conseil départemental VAL D’OISE.9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :