[95] Val d'Oise n°9 jan/fév 2017
[95] Val d'Oise n°9 jan/fév 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de jan/fév 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 11,1 Mo

  • Dans ce numéro : le choc des dépenses sociales.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
DOSSIER DÉPENSES SOCIALES 28. Philippe MÉTÉZEAU Vice-président du conseil départemental, délégué à l’Action sociale « Les Départements sont reconnus par tout le monde comme les chefs de file de l’action sociale, mais nous refusons de n’être que des payeurs. Notre vraie mission c’est l’accompagnement des personnes fragiles et la construction de solutions personnelles que notre proximité du terrain rend pertinentes. » RÉACTIONS VAL D’OISE Le magazine du Conseil départemental « La ville de Montmagny aura perdu, en 4 ans, 2,6 millions d’euros de dotations de fonctionnement de l’État qui également fait voter des exonérations de la taxe d’habitation en les faisant financer par les communes. C’est catastrophique. Après avoir augmenté de 50 milliards d’euros les prélèvements sur les Français, le gouvernement fait peser sur les communes la responsabilité d’augmenter ou non les impôts pour combler ce désengagement. » Patrick Floquet, maire de Montmagny « L’accompagnement des personnes âgées est une responsabilité que nous partageons avec le Département. Dans un contexte contraint, le conseil départemental a soutenu la reconstruction du pavillon Langumier, d’un coût total de 20 millions d’euros, pour une population âgée en perte d’autonomie. Le nouvel EHPAD accueille 90 résidents et proposera un accueil de jour pour des malades d’Alzheimer. » Nathalie Sanchez, directrice de l’hôpital Simone Veïl Photographie  : Patrick Floquet Photographe inconnu
ACTIONS DE TERRAIN À l’initiative du conseil départemental, un groupe de dialogue thématique, dédié aux personnes en situation de handicap, leurs familles et leurs aidants a été constitué fin 2015. Les participants qui se réunissent plusieurs fois par an apportent aux professionnels de la MDPH leurs observations et leurs propositions dans tous les domaines de la vie quotidienne  : accès aux loisirs, aux droits, à la formation, l’autonomie… Gérard SEIMBILLE Vice-président du conseil départemental, délégué aux Finances « À force de laisser, sans couverture financière, de plus en plus de dépenses sociales à la charge des départements, l’Etat a mis en danger l’ensemble de notre budget. Ces dépenses impactent négativement d’autres projets comme ceux de l’attractivité économique indispensables pour donner un avenir à nos territoires et nos populations. » Le numérique au service de l’usager Le Département, qui a été précurseur dans l’usage maîtrisé des technologies numériques dans les collèges, l’étend au domaine des relations avec les usagers, avec la perspective d’une amélioration des services rendus. La MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) va bénéfi cier dans les prochaines semaines du logiciel CapDemat, développé à l’initiative du Département, que les spécialistes considèrent comme un outil particulièrement performant. Sa mise en place permettra aux Valdoisiens de remplir leur dossier en ligne et d’en suivre l’évolution jusqu’au passage en Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH). Il prolonge la numérisation des dossiers, avec le regroupement des pièces sur un seul support numérique admettant le travail des agents en simultané. L’application CapDemat est appelée, à plus long terme, à couvrir tous les secteurs du Département en contact avec des usagers. Le magazine du Conseil départemental VAL D’OISE.29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :