[95] Val d'Oise n°8 nov/déc 2016
[95] Val d'Oise n°8 nov/déc 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de nov/déc 2016

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 7 Mo

  • Dans ce numéro : vive les associations.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
ET AILLEURS À ROME, LA VILLA MÉDICIS, VITRINE CULTURELLE DE LA FRANCE par Audrey Hutin Sur les hauteurs de la ville éternelle, se trouve un palais romain chargé d’art et d’histoire, l’Académie de France. C’est l’un des derniers luxes manifestes de la République où, chaque année, les pensionnaires étudient, stimulent leur création artistique et font rayonner la culture française ; en dehors de toute contingence matérielle. Là-bas, les artistes y ont le luxe du temps. Fondée en 1666 par Colbert sous le règne de Louis XIV, l’Académie de France est installée à Rome depuis 1725. Elle fut installée en 1803 à la Villa Médicis par la volonté de Napoléon Bonaparte qui souhaitait un plus grand confort et un plus grand prestige pour la représentation de l’art français à l’étranger. Bordée par l’antique Mur d’Aurélien, la Villa était le superbe palais du cardinal Ferdinand de Médicis à la fin du XVI e siècle. L’Académie de France a accueilli des artistes célèbres comme Maurice Ravel, Ingres, Berlioz, Houdon ou Claude Debussy. À l’origine, l’Académie de France décernait des « Grands Prix de Rome », où les pensionnaires, détenteurs de pensions royales œuvraient selon le bon plaisir du roi. Aujourd’hui, les résidents sont sélectionnés parmi des centaines de candidats en provenance de 31 pays. Ce lieu d’excellence reçoit des artistes de toutes disciplines  : littérature, histoire de l’art, cinéma, photographie… 36. VAL D’OISE Le magazine du Conseil départemental L’Académie de France à Rome possède un patrimoine d’exception, elle conserve une partie de la collection de Ferdinand de Médicis et les œuvres réalisées par les pensionnaires et résidents depuis la Révolution française, dont quelque 460 de leurs portraits. Elle s’ouvre au public pour des visites guidées ou à l’occasion des expositions qui perpétuent son rôle de vitrine artistique et historique de l’alliance franco-italienne. L’exposition actuelle fête « 350 ans de création » avec les œuvres réalisées là, de Fragonard à Balthus. Claude Viseux, originaire de Champagne-sur-Oise, sculpteur et peintre qui a étudié aux Beaux-Arts, devint logiste de l’Académie de France à Rome en 1962. Il a réalisé de nombreuses sculptures ; l’une d’entre elles, Annulaire, réalisée en inox poli (1997), se trouve dans sa commune natale. Le musée d’Art et d’Histoire Louis-Senlecq de l’Isle- Adam a organisé cette année une exposition regroupant collages, peintures, assemblages, sculptures de l’artiste, comme une véritable biographie à livre ouvert. Photographie  : Assaf Shoshan
Le musée d’Art et d’Histoire de l’Isle Adam a rendu hommage au valdoisien Claude Viseux, pensionnaire de la villa, dans une exposition rétrospective en 2016. La Villa Médicis fête ses 350 ans en 2016 Photographie  : en haut à droite Jérôme Galland EN PLUS ET CHEZ NOUS ? ROYAUMONT, AU CŒUR DU VAL D’OISE, AU CŒUR DE LA FORMATION La Fondation Royaumont met en place des programmes de formation et de recherche de haut niveau dans le cadre exceptionnel d’une ancienne abbaye. Cinq programmes autour de la voix, des claviers, de la musique contemporaine, des musiques transculturelles et de la composition chorégraphique accompagnent les artistes dans leur parcours de création. « La Fondation Royaumont, centre culturel de rencontres européen parmi les plus anciens, constitue une institution d’exception avec des équipes d’une grande compétence. Son rayonnement exceptionnel nous a conduits à garantir le soutien financier du Département au travers d’un contrat d’objectifs sur plusieurs années. » Gérard Lambert-Motte Conseiller départemental délégué à la culture, au tourisme et au patrimoine Royaumont est une Fondation reconnue d’utilité publique. Le mécénat des entreprises et des particuliers, ainsi que les séminaires et événements d’entreprises organisés à l’abbaye de Royaumont, contribuent au financement de ses programmes artistiques, patrimoniaux et sociaux. Le magazine du Conseil départemental VAL D’OISE.37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :