[95] Val d'Oise n°7 sep/oct 2016
[95] Val d'Oise n°7 sep/oct 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de sep/oct 2016

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 12,2 Mo

  • Dans ce numéro : attractivité des territoires.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
ET AILLEURS À LIMA, L’ÉCOLE C’EST LE PÉROU ! par Joël Godard Innova Schools, réseau créé au Pérou en 2010, compte déjà une trentaine d’écoles, en particulier à Lima, et ambitionne d’éduquer, à l’horizon 2020, 70 000 élèves, de 3 à 17 ans. Sa formule, qui associe enseignement traditionnel et nouvelles technologies, donne des résultats remarqués. Il peut paraître paradoxal de choisir son exemple de réussite pédagogique dans le pays qui est classé dernier sur les 65 qui ont participé au PISA 2012 (Programme international pour le suivi des acquis des élèves) de l’OCDE. Le Pérou ferme la marche derrière l’Indonésie et le Qatar. La France est 25 e et Shanghai vient en tête. Là-bas, 55% des élèves de 15 ans ont une bonne compréhension des mathématiques tandis qu’au Pérou ils ne sont que 0,6%. Les tests mesurent les acquis scolaires des élèves, mais aussi certaines compétences comme le leadership, le travail en équipe et la créativité. C’est justement la situation locale de l’enseignement, même si elle s’améliore régulièrement, qui a suscité des initiatives individuelles. Au Pérou, le secteur privé représente 22% des établissements dans le primaire et 37% dans le secondaire ; c’est plus de 40% à Lima (chiffres 2013). 36. VAL D’OISE Le magazine du Conseil départemental Jorge Chesmannavait mis en place des écoles alternatives et il a reçu le renfort d’une société financière, Intercorp, pour développer Innova Schools (IS). Visant la classe moyenne qui peut régler des frais de scolarité pour ses enfants, mais avec le souci d’en limiter le coût, IS concilie l’enseignement magistral et collectif avec l’apprentissage individuel. En petits groupes le plus souvent, les élèves sont incités « à adopter une démarche d’investigation ou à résoudre des problèmes par la discussion et la collaboration », expliquait María Teresa Moreno Alcázar, universitaire responsable pédagogique du programme. Par ailleurs, et c’est très nouveau, les élèves doivent travailler seuls pour « devenir plus autonomes et se sentir responsables de leur propre apprentissage. » Rien de mieux alors que les nouvelles technologies qui permettent d’ajuster individuellement les exercices. Une moitié de la journée se passe ainsi devant les ordinateurs. En outre, les élèves sont sensibilisés aux questions de société, à travers des cas concrets  : la circulation, l’alimentation... Ces apprentissages originaux n’affectent pas les acquis de base ; au contraire, les évaluations nationales valident la méthode  : 20% des élèves du privé ont un niveau correct en mathématiques, 17% dans le public et 61% dans les écoles IS.
Les élèves ont recours à des ressources en ligne et contrôlent le temps et le rythme de leur apprentissage. Les élèves sont incités à résoudre des problèmes par la discussion et la collaboration. Photographies en bas à gauche  : Colegios Innova Schools EN PLUS ET CHEZ NOUS ? NUMÉRIQUE ET PROJET ÉDUCATIF Le Val d’Oise a été un des départements français les plus rapides à déployer les nouvelles technologies dans les collèges et ses usages numériques servent de référence à l’échelon national. Tous les collèges sont équipés et la nouvelle phase concerne l’installation du très haut débit. « Dans nos collèges, le numérique s’est toujours déployé en lien avec les objectifs des équipes éducatives. L’appel à projets que nous lançons à cette rentrée scolaire poursuit cette logique  : accompagner le développement de pratiques pédagogiques innovantes. » Marie-Christine Cavecchi Vice-présidente du conseil départemental déléguée à l’Éducation et à l’Enseignement supérieur ANPER 95 Ce portail Internet créé par le Département apporte aux élèves des ressources éducatives en ligne. Un espace y est destiné aux parents pour aider leurs enfants et rester en contact avec le collège via l’ENT. Le magazine du Conseil départemental VAL D’OISE.37



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :