[95] Val d'Oise n°7 sep/oct 2016
[95] Val d'Oise n°7 sep/oct 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de sep/oct 2016

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 12,2 Mo

  • Dans ce numéro : attractivité des territoires.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
L’INVITÉ Raphaël Enthoven ou les vertus du doute
« La philosophie est une façon de répondre au monde par le sourire plutôt que par la plainte » La philosophie est une chose sérieuse, qui traite des plus grands problèmes existentiels. On en veut pour seul exemple le thème, en mai, de l’émission Philosophie, qu’anime Raphaël Enthoven sur Arte. Il y interrogeait la psychanalyste Clotilde Leguil, sur cette question fondamentale  : « La femme existe-t-elle ? ». C’est que pour Raphaël Enthoven il s’agit de dire simplement des sujets parfois compliqués. Parfois aussi vastes que le bonheur, le hasard, la mort, ou Platon et Spinoza, Rosset et Jerphagnon. Mais d’autres fois, aussi inattendus sous la plume d’un philosophe que la baguette de pain tradition, les statistiques de la sécurité routière ou le café Nespresso (dans son livre Matière première, digne successeur des Mythologiques de Barthes). Une fantaisie présente encore dans son dernier livre, Anagrammes pour lire dans les pensées, co-écrit avec Jacques Perry-Salkow, où les anagrammes deviennent les éléments d’une histoire alternative des idées. En fait, ce n’est pas tant l’objet étudié que le regard porté qui caractérise l’attitude du philosophe. La sienne est « de regarder le monde avant de le préjuger, de prendre non pas ses désirs pour des réalités mais la réalité pour son désir. » Il faut pour ça beaucoup d’innocence, de candeur – un mot fréquent dans sa bouche. Les enfants en sont les meilleurs porteurs ; d’où son affirmation que « pratiquer la philosophie, Plus d’informations sur eme-defi-cancer.com Photographies  : Neway Partners c’est faire durer l’enfance, malgré les conventions, les bonnes manières et la nécessité du quotidien. » À défaut d’être spontané, ce comportement se cultive, sinon s’enseigne. Ainsi, le professeur Raphaël Enthoven a-t-il milité pour l’enseignement de la philosophie dans les classes de seconde et première  : « Quoi de plus utile, écrivait-il dans L’Express, pour un adolescent rongé par Internet, que l’art de penser contre soi-même, de démontrer ce que l’on affirme, de remplacer le préjugé par un raisonnement ? » Des outils intellectuels aident à parvenir à un tel état d’esprit, au premier rang desquels la lucidité « condition et chemin de la joie. » Mais attention, et pour une fois la citation n’est pas de Raphaël Enthoven mais de René Char  : « La lucidité est la blessure la plus rapprochée du soleil » MULTI-TALENTS À lire Anagrammes pour lire dans les pensées, Actes Sud, paraît en septembre À voir Sur Arte, l’émission Philosophie À écouter « La morale de l’info » chroniques quotidiennes sur Europe 1 EN PLUS Aux Entretiens Médicaux d’Enghien (EME) Raphaël Enthoven interviendra aux EME le 15 octobre (et y signera son livre). Sur le thème de cette année « Cancer, le défi », il croisera ses réflexions de philosophe avec les interventions d’une vingtaine de professionnels de santé, chercheurs, représentants de l’industrie… La moitié d’entre elles seront consacrées aux approches innovantes de la maladie et de son traitement  : nouvelles molécules, oncogénétique, immunothérapie, traitements ciblés… Entrée gratuite mais réservation indispensable. Le magazine du Conseil départemental VAL D’OISE.15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :