[95] Val d'Oise n°5 mai/jun 2013
[95] Val d'Oise n°5 mai/jun 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°5 de mai/jun 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (210 x 265) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 22,1 Mo

  • Dans ce numéro : budget 2013... protéger les Valdoisiens... préparer l'avenir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Dossier budget 2013 LIONEL GEORGIN, vice-président du conseil général en charge du SDIS Nous fi nançons leur budget à hauteur de 66,9 millions d’euros. Avec 2 500 hommes, dont un peu plus de la moitié de sapeurspompiers professionnels, répartis dans 39 centres de secours, le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) est capable de faire face, rapidement, à une grande variété de situations. STÉPHANIE, 40 ans, secrétaire de direction à Saint-Gratien éducAtion incendie et secours que faites-VOus POur faVOriser la réussite des cOllégieNs ? MATHIEU, 27 ans, gérant d’une structure équestre à Haravilliers aideZ-VOus les POMPiers du Val d’Oise ? 20 Val d’Oise #05/MAI - JUIN 2013 Il effectue environ 100 000 sorties par an, ce qui fait en moyenne 270 sorties par jour. On pense spontanément aux incendies et aux accidents de la route, mais les missions ont évolué. Aujourd’hui, les incendies ne représentent plus que 6 à 7% des interventions et les accidents de la circulation, fort heureusement, sont encore moins nombreux. En fait, 70% des interventions concernent les secours aux personnes, par exemple les victimes d’un malaise dans un espace public, d’un accident de travail ou de loisirs. MARIE-CHRISTINE CAVECCHI, vice-présidente en charge de l’éducation et de l’enseignement supérieur Nous agissons sur tous les leviers. Le secteur de l’enseignement secondaire est doté de 62,8 millions d’euros en 2013. Cela permet aux 109 collèges de fonctionner et d’être entretenus. Le Plan numérique des collèges, eMploi quelle est l’iMPOrtaNce des ressOurces huMaiNes daNs le budget du cONseil géNéral ? PATRICK DECOLIN, conseiller général délégué au personnel et président du COS Le Val d’Oise est le 4 e département de France qui dépense le moins en termes de fonctionnaires par habitant. Sur 3 400 agents, plus de 1000 sont dans les collèges, avec principalement des tâches techniques. La fi lière technique est la première de nos fi lières. Nous avons 161 métiers JUNIOR, 21 ans, en formation à Cergy où le Val d’Oise a été pionnier, se poursuit avec l’achèvement de la seconde vague. 100 000 Valdoisiens, élèves, parents ou enseignants, bénéfi cient déjà des ressources numériques des Espaces numériques de travail. Les actions éducatives, fi nancées par le conseil général, les éveillent à la culture, au monde de l’entreprise et à la citoyenneté. En agissant sur les tarifs des repas, nous avons amélioré la restauration scolaire. différents : cuisiniers, médecins, travailleurs sociaux, agents d’exploitation de la voirie... Une variété nécessaire pour assurer toutes nos missions au service des Valdoisiens. Nous sommes néanmoins très attentifs à maîtriser nos dépenses de fonctionnement en général. Nous avons fi xé à 40 millions d’euros l’objectif d’économies à faire en année pleine d’ici à fi n 2014.
1,18 milliard d’euros Le conseiL généraL, à vos côtés, chaque jour



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :