[95] Val d'Oise n°4 mar/avr 2013
[95] Val d'Oise n°4 mar/avr 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de mar/avr 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (211 x 266) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 18 Mo

  • Dans ce numéro : nos actions pour mieux se loger.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
À vos côtés MON cONseil géNéral Budget 2013 MALGRÉ LE DÉSENGAGEMENt DE L’ÉtAt, NOUS ASSUMERONS NOS pRIORItÉS Et INVEStIRONS SUR tOUt LE tERRItOIRE. Arnaud Bazin, président du conseil général 2013, vous protéger et préparer l’avenir Le budget précis du conseil général sera voté lors de la séance de ce mois, mais ses grandes orientations sont déjà définies. Résumé des principaux axes du budget 2013. à saVOir le tauX d’iMPOsitiON du Département reste inférieur de 5 points à la moyenne nationale. L’exercice était complexe, car il s’inscrit dans un contexte qui cumule dégradation économique et sociale, gel des dotations en provenance de l’État, chute brutale attendue en 2013 des droits de mutation (DMTO). Or, avec des recettes sous tension, le Département doit couvrir beaucoup de domaines, en particulier les dépenses sociales, en progression. Celles-ci représenteront, en 2013, plus de la moitié du budget de fonctionnement. Le conseil général assumera son rôle pilote dans ce domaine, en y consacrant des moyens importants, au-delà même du versement des prestations. L’emploi, tant par l’insertion professionnelle des jeunes que par l’accompagnement des entreprises et des pôles de compétitivité, constituera un axe aussi fort en 2013. L’éducation reste un volet prioritaire, avec les collèges où se conjuguent le Plan numérique, la restauration scolaire, les actions éducatives et une nouvelle démarche « collèges durables ». Vos élus seront particulièrement vigilants à l’évolution des projets structurants, intégrés dans la dynamique du Grand Paris, et indispensables au Val d’Oise. Enfin, la politique d’égalité des chances, qui montera en puissance en 2013, illustre les ambitions du conseil général. Inscrite dans un cadre de cohésion sociale, c’est-à-dire au cœur des missions du Département, elle se veut aussi un facteur de développement, à l’image d’un budget 2013 construit sur une trajectoire saine et vertueuse, mais résolument tourné vers l’avenir. 08 Val d’Oise #04/MARS 2013
eNVirONNeMeNt Bon pour la planète, bon pour nos finances économiser l’énergie et transformer cette économie en moyens financiers supplémentaires : tel est le double objectif du conseil général, avec le dispositif qu’il met en place autour des Certificats d’économies d’énergie (CEE). Le protocole de Kyoto, qui vise depuis 2005 à lutter contre le changement climatique en réduisant les émissions de gaz carbonique, s’est traduit en objectifs définis au niveau européen puis français. L’État fait ainsi obligation aux fournisseurs d’énergie (électricité, gaz, fuel…) de réaliser des économies d’énergie, qui sont garanties par la délivrance de CEE. Pour réaliser leurs objectifs, les fournisseurs peuvent racheter les certificats de personnes morales réalisant elles-mêmes des travaux d’économies d’énergie. Le conseil général s’est déjà lancé dans ce type d’opération depuis mai 2011 et les travaux sur ses bâtiments, comme les collèges, lui ont permis d’économiser 9 000 MWh cumulés sur la durée de vie des équipements installés. Or, les seuils d’économies d’énergie nécessaires pour bénéficier de CEE ont fortement augmenté. Le conseil général propose donc aux maîtres d’ouvrages publics tels que les communes, les établissements médicosociaux, les programmes de rénovation urbaine, réalisant des travaux d’économies d’énergie, de se joindre à lui. Ce regroupement permet de bénéficier de meilleurs tarifs de rachat des certificats. Après consultation des différents fournisseurs d’énergie, un partenariat est arrêté avec GDF SUEZ Énergie France, qui incite les maîtres d’ouvrages à investir dans des équipements économes en énergie, en valorisant les CEE. Le rachat des certificats à un prix garanti leur apporte un financement complémentaire, plus difficile à obtenir hors de ce partenariat. AVEC LE DISpOSItIf DES CEE, LE CONSEIL GÉNÉRAL fAIt pREUVE D’INNOVAtION – C’ESt LE pREMIER DÉpARtEMENt à ENGAGER CEttE DÉMARCHE – Et DE SOLIDARItÉ – EN LE pROpOSANt AUx COMMUNES Et AUtRES pARtENAIRES –, DEUx ExIGENCES ESSENtIELLES DANS UN CONtExtE DE CRISE. daniel desse, vice-président du conseil général en charge de l’environnement éducatiON Les collégiens ont fréquenté des salons importants qui leur ont permis de s’informer sur leurs filières préférées et d’en découvrir beaucoup d’autres. Marie-Christine Cavecchi, vice-présidente en charge de l’éducation et de l’enseignement supérieur Lors de sa séance de janvier, le conseil général a validé une nouvelle formule d’information et d’orientation des collégiens, relevant des actions éducatives. Plusieurs dispositifs visent déjà les collégiens de 4 e et de 3 e : « Pack collèges-entreprises », « Mon premier entretien professionnel : speedmeeting collégiens/professionnels », bourse départementale de stages en entreprise, « Tremplin vers l’apprentissage ». En janvier et février, les collèges ont eu, en plus, la possibilité de se rendre à des salons importants, organisés en Île-de-France, en particulier à Paris, Porte de Versailles : salon de l’apprentissage et de l’alternance, salon de l’Étudiant, salon des formations artistiques. Pour permettre aux collégiens de s’y rendre, le conseil général finançait jusqu’à 1 500 euros par établissement pour le transport, et ses services ont réalisé un menu type pour le pique-nique du midi, également subventionné. Les jeunes Valdoisiens, parfois isolés territorialement ou socialement, ont ainsi pu recueillir toute l’information nécessaire sur les métiers qu’ils aimeraient exercer. 09



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :