[95] Val d'Oise n°4 mar/avr 2013
[95] Val d'Oise n°4 mar/avr 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de mar/avr 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (211 x 266) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 18 Mo

  • Dans ce numéro : nos actions pour mieux se loger.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
C’est en Val d’Oise eN direct des caNtONs caNtON de saiNt-OueN-l’auMÔNe le caNtON eN chiffres 2 communes 23,4 km 2 32 855 habitants (Insee, 2009) Ce canton bénéficie d’une importante attractivité, fondée sur l’accueil, sur son territoire, de l’un des plus grands regroupements de PME/PMi d’Europe. Le cadre de vie y est privilégié, avec un développement réfléchi et harmonieux de l’habitat, et marqué par une démarche volontariste de revalorisation de l’habitat social. 29,4% DE LA POPULAtIOn âgéE DE MOInS DE 20 AnS (COntrE 28,6% En VAL D’OISE) 90 kM DE BErgES DE L’OISE DAnS LE DéPArtEMEnt DU VAL D’OISE Et 22 COMMUnES rIVErAInES 800 EntrEPrISES HéBErgéES SUr 3 zOnES D’ACtIVItéS tOtALISAnt PLUS DE 12 000 EMPLOIS PrèS DE 15 000 VISItEUrS AnnUELS à L’ABBAYE DE MAUBUISSOn, SItE D’Art COntEMPOrAIn DU COnSEIL générAL 1 517 JEUnES SCOLArISéS AUx COLLègES JACqUES-YVES- COUStEAU, MArCEL-PAgnOL Et LE PArC SAINt-OUEN- L’AUMôNE MÉRy-SUR-OISE 7COMMUnES InSCrItES DAnS LE PérIMètrE DE LA PLAInE DE PIErrELAYE- BESSAnCOUrt : MérY-SUr-OISE, SAInt-OUEn- L’AUMônE, FréPILLOn, BESSAnCOUrt, HErBLAY, PIErrELAYE Et tAVErnY ANdRÉE sALGUEs Groupe Val d’Oise utile et solidaire 01 34 25 32 23 andree.salgues@valdoise.fr Voir la vidéo de présentation du canton. eNVirONNeMeNt L’OISE SOUS PrOtECtIOn Axe structurant et symbole fort du département, l’Oise traverse le Val d’Oise en son centre. Son parcours représente environ 90 kilomètres de berges, naturelles en amont et plutôt aménagées dans la partie aval. Afin de mettre en place une gestion globale et cohérente, et pour préserver sa richesse environnementale, l’ensemble des communes riveraines, sous l’impulsion et en partenariat avec le conseil général, ont créé en 2003 le Syndicat mixte des berges de l’Oise, actuellement présidé par Daniel Desse, vice-président du conseil général en charge de l’environnement. Le Syndicat assure la maîtrise d’ouvrage des travaux d’entretien, de la végétalisation et de la restructuration des berges, en favorisant le recours à des techniques douces, issues du génie végétal. En dix ans, ce sont près de 3,1 millions d’euros d’études et de travaux qui ont été mis en œuvre pour l’aménagement et la restauration écologique de 20 kilomètres de berges de l’Oise. lOgeMeNt UnE rénOVAtIOn néCESSAIrE Bâtis il y a près de cinquante ans, les logements du parc Le nôtre, comme ceux de la cité Jules-César, n’avaient fait l’objet d’aucune réhabilitation et nécessitaient une mise aux normes. rénover ces logements pour optimiser la qualité de vie des résidents, développer l’attractivité du quartier, recomposer et diversifier le parc de logements, telles sont les ambitions de ce vaste projet de rénovation urbaine. Celui-ci comprend plusieurs opérations : rénovation de logements, démolition de bâtiments, construction d’immeubles neufs, réaménagement des espaces publics. Il concerne 664 logements, dont 262 démolis puis reconstruits. Financement du conseil général : 1,1 million d’euros. 20 Val d’Oise #04/MARS 2013
garges-lÈs-gONesse CANTON DE GARGES-LÈS-GONESSE OUEST Petite enfance Nouvelles perspectives pour la crèche familiale Comme à la maison gérée par l’association IEPC. Les changements de locaux comme le recrutement de six assistantes maternelles renforceront sa capacité d’accueil. L’amplitude horaire proposée sera de 12 heures, avec une possibilité d’horaires atypiques si besoin. 50% des places seront réservées aux parents percevant le RSA, afin de faciliter leur réinsertion professionnelle, ou aux parents demandeurs d’emploi. Financement du conseil général : 52 000 euros. cergY CANTON DE CERGY SUD recherche et développement la Cosmetic Valley est le premier centre de ressources mondial de la parfumerie-cosmétique. Elle implique plus de 300 PME-PMI travaillant à son rayonnement international. Impliqué dans ce pôle de compétitivité, le conseil général va apporter à la société Phycosource un soutien de plus de 160 000 euros pour son projet de recherche Blue Hyal 2. Ce projet collaboratif vise à développer des actifs cosmétiques, issus de microalgues, se positionnant comme substituts « verts » à l’acide hyaluronique*. Il associe un consortium composé de deux autres PME spécialisées et d’un laboratoire de recherche de l’université de Cergy-Pontoise. *Constituant naturel du derme participant à l’hydratation, la tonicité et l’élasticité de la peau. Daniel Desse (à droite), vice-président du conseil général en charge de l’environnement, a inauguré la nouvelle déchetterie de Louvres. lOuVres CANTON DE GOUSSAINVILLE La déchetterie en service le conseil général soutient le développement, dans le Val d’Oise, des services de proximité de traitement des déchets. à Louvres, c’est une nouvelle déchetterie qui vient d’ouvrir ses portes. neuf quais ont été créés pour recevoir les bennes, qui accueillent cartons, tout-venant, végétaux, métaux, gravats et bois. Un espace est dédié aux Déchets diffus spécifiques (DDS), un autre aux Déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). La déchetterie dispose également de conteneurs pour la collecte des matières recyclables : verre, textile, huiles de moteur, huiles alimentaires et la récupération des pneus de véhicules légers. Financement du conseil général : 143 000 euros. Vétheuil CANTON DE MAGNY-EN-VEXIN Agir pour les personnes âgées le conseil général a souhaité développer des solutions d’hébergement alternatives au domicile et aux établissements médicalisés, pour prévenir l’isolement social et la dépendance des personnes âgées vivant en milieu rural. « Le projet de Marpa à Vétheuil répond à cette problématique de manière innovante et intergénérationnelle », précise Philippe Métézeau, vice-président du conseil général chargé de l’action sociale et de la santé. Cette structure, qui sera complétée par une crèche en projet, sera composée de 24 logements privatifs T1 et T2, regroupés autour d’espaces collectifs. Val d’Oise Habitat, bailleur social départemental, en lancera la réalisation dans les prochaines semaines. Coût du projet : 3,4 millions d’euros. 100millions d’euros dédiés par le conseil général aux personnes âgées en 2012. 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :