[95] Val d'Oise n°4 mar/avr 2013
[95] Val d'Oise n°4 mar/avr 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°4 de mar/avr 2013

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (211 x 266) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 18 Mo

  • Dans ce numéro : nos actions pour mieux se loger.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
Dossier lOge MeNt Val d’Oise Habitat, plus que du logement La volonté d’atteindre un parc de 10 000 logements et de devenir leader de l’habitat social dans le Val d’Oise s’accompagne, pour Val d’Oise Habitat, d’une haute conception du service public, fondée sur des projets sociaux et sociétaux bénéfiques aux territoires et aux populations. Raphaëlle Gilaber, directrice générale de Val d’Oise Habitat Arkea Banque E&I, La Banque Postale et la Caisse d’Épargne IDF Ouest ont ensemble accordé à Val d’Oise Habitat un préfinancement de 110 millions d’euros. Ce sont des partenaires réellement impliqués dans le logement social. Ils soutiennent activement notre mission de service public. Cet argent nous permet d’acheter tout de suite 1 460 logements et d’en construire 900, dont 200 livrés en 2013. Notre cap : 10 000 logements en 2015. Retrouvez l’intégralité de ce témoignage sur valdoise.fr En 2012, Val d’Oise Habitat (VOH) a livré plus de 200 logements sur neuf communes. En 2013, près de 1 500 logements vont rejoindre son parc, 54 chantiers sont en cours. Pour réaliser ces investissements, VOH a obtenu de trois banques un préfinancement de 110 millions d’euros en décembre 2012. L’organisme peut ainsi répondre à sa mission première, qui consiste à produire et proposer des logements. Cette évolution doit aussi réduire les disparités territoriales. « Fin 2012, VOH était présent dans 41 communes, rappelle Georges Mothron, son président. Cette notion d’équilibre territorial est fondamentale pour nous. Elle permet de loger les Valdoisiens au plus près de leur demande. » Pour autant VOH ne limite pas son rôle au bâti. L’organisme a pleine conscience que la qualité de vie des locataires relève aussi de l’accompagnement qui leur est proposé. Une importance majeure est accordée au travail de proximité ; par les personnels de VOH au premier chef, mais aussi par des partenariats citoyens. « Par exemple, signale Raphaëlle Gilaber, la directrice générale, avec les associations du logement d’urgence, pour prolonger le parcours résidentiel des personnes sortant de ces structures. Une convention signée en 2011 avec l’AFAVO (1) favorise ainsi l’accès aux droits pour des familles ne maîtrisant pas le français. » Le suivi des locataires prend de multiples formes, en particulier pour ceux en difficulté. Signature par VOH de la convention de préfinancement de 110 millions d’euros. Le travail accompli par VOH est désormais reconnu. Après avoir reçu un prix architectural pour le Foyer de jeunes travailleurs de Roissy, un prix pour l’opération « Vis ma vie » avec les jeunes de Villiers-le-Bel, un prix au concours « Les grands paris du logement » en 2012 pour Courdimanche, VOH est lauréat du palmarès de la construction durable 2013 du Val d’Oise, avec son opération à Magny. Mais ce qui réjouit plus encore la directrice générale et tous les collaborateurs est le taux de satisfaction des locataires, qui a atteint un record pour l’office à 83,2% en fin d’année 2012. « Nous nous appuyons sur des locataires citoyens, des représentants des amicales engagés, des élus partenaires, des salariés œuvrant dans le sens du service public », explique Raphaëlle Gilaber. Leur détermination fait bien augurer de l’avenir du logement social dans le Val d’Oise. (1) Association des femmes africaines du Val d’Oise. 16 Val d’Oise #04/MARS 2013
conseil architectural Qu’il s’agisse d’une construction neuve, d’une réhabilitation ou d’un aménagement, les architectes-conseillers vous aident à analyser vos besoins et à vérifier la faisabilité de votre projet. C’est un service gratuit et indépendant. L’architecteconseiller se place en dehors de toute maîtrise d’œuvre. lOge MeNt CAUE du vAL d’oisE 01 30 38 68 68 www2.archi.fr/CAUE95 Partagez Votre logement voH veut favoriser le logement partagé. dans un logement devenu trop grand, un locataire peut accueillir un étudiant : une forme de colocation institutionnalisée. L’organisme ouvre aussi une résidence intergénérationnelle à Menucourt, une autre est en chantier à Luzarches. Autre initiative, l’accueil d’un étudiant par un senior à son domicile en échange de services selon différentes formules proposées par l’association ensemble2générations. val d’oise Habitat ensemble2générations 01 34 41 64 64 06 26 66 29 51 valdoisehabitat.fr ensemble2generations.fr Bon Pour la Planète Les travaux d’économies d’énergie réalisés par les personnes morales sont validés par la délivrance de certificats que les fournisseurs d’énergie peuvent racheter. Le conseil général a signé une convention avec GdF sUEZ Énergie France pour leur valorisation. LE DISpOSItIf qUE pROpOSE LE CONSEIL GÉNÉRAL AVEC LES CERtIfICAtS D’ÉCONOMIES D’ÉNERGIE VA pERMEttRE AUx pROGRAMMES DE RÉNOVAtION URbAINE Et à VAL D’OISE HAbItAt D’êtRE ACCOMpAGNÉS pAR GDf SUEZ ÉNERGIE fRANCE Et DE DISpOSER DE fINANCEMENtS COMpLÉMENtAIRES. C’ESt UNE bONNE NOUVELLE pOUR LE LOGEMENt. daniel desse, vice-président du conseil général en charge de l’environnement eVa : le logement aussi EvA, comme « Entrée dans la vie active », est le dispositif d’aide aux jeunes valdoisiens de 16 à 25 ans, pour leur insertion sociale et professionnelle, mis en place à la fin de l’année 2011 par le conseil général. dans le cadre d’un projet rapide d’accès à l’emploi, EvA permet de financer, par exemple, une formation ou du matériel professionnel, mais il comprend aussi un volet d’aide au logement. L’aide financière EvA peut aller jusqu’à 1 500 euros. N°vert : 0 800 88 10 14 L’appli EvA est à télécharger sur Apple store ou Google play. esPace info énergie L’Espace info énergie (EiE) au PACT du val d’oise fournit les informations sur la maîtrise de l’énergie et les énergies renouvelables au grand public, qu’elles soient techniques ou administratives. Les conseillers sont en mesure d’apporter un conseil, de réaliser des diagnostics simples et d’accompagner les maîtres d’ouvrage qui le souhaitent. info-energie@valdoise.fr 01 30 32 97 21 Besoin d’infos ? L´Agence départementale pour l’information sur le logement du val d’oise (AdiL 95) propose une information personnalisée, complète, indépendante et gratuite sur les aspects juridiques, financiers et fiscaux du logement. L’AdiL a des bureaux à Cergy, Eaubonne et sarcelles, et des permanences. AdiL95 0 820 16 95 95 adil95.org 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :