[95] Val d'Oise n°23 mai/jun 2019
[95] Val d'Oise n°23 mai/jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de mai/jun 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 7,0 Mo

  • Dans ce numéro : le Val d'Oise territoire européen.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
POUR ASSURER DES MISSIONS DE SERVICE PUBLIC DES AGENTS PRESENTS SUR TOUT LE TERRITOIRE Sur les routes les agents du Département gèrent et surveillent plus de 1000 km de routes départementales. Dans les sites de culture et de nature Pour animer la vie culturelle à partir de ses sites (musées, château d’Auvers…) ou en soutien des structures et des événements partenaires. Pour la gestion des espaces naturels sensibles, de la protection de la ressource en eau et des actions relevant du développement durable. 12. LE TERRITOIRE EN QUESTIONS Au service des Valdoisiens Les multiples compétences confiées au Département lui confèrent une double responsabilité  : d’une part accompagner tous les Valdoisiens, de la petite enfance aux bénéficiaires du RSA, des collégiens aux personnes âgées dépendantes ; de l’autre être présent partout  : collèges, routes, PMI maillent le territoire. VAL D’OISE Le magazine du Conseil départemental Dans les antennes sociales Les travailleurs sociaux accompagnent les personnes en difficulté pour faciliter leur accès aux droits, dans 35 antennes. Par exemple, l’insertion sociale et professionnelle des bénéficiaires du RSA relève du Département. À LA MDPH Les agents du Département sont chargés des dossiers des personnes handicapées à la Maison départementale des personnes handicapées. Un nombre équivalent est chargé du domaine des personnes âgées  : allocations, maintien à domicile, EHPAD, services… Le Département compte (au 31 décembre 2018)  : 3600 agents 3 agents sur 4 sont des femmes (95% des effectifs des filières sanitaires et sociales). Plus de 150 métiers différents. 43% des postes sont dans des filières techniques. Dans les collèges Les agents du Département sont répartis dans 110 collèges pour accueillir les élèves, préparer les repas, entretenir les bâtiments… Dans les PMI Dans une soixantaine de centres de protection maternelle et infantile, médecins, puéricultrices, sages-femmes, suivent les femmes enceintes et les jeunes enfants. Plus de 550 agents travaillent au Département pour l’Enfance, la Santé et la Famille, dont les travailleurs sociaux, référents éducatifs, de l’Aide Sociale à l’Enfance.
DES COMPÉTENCES VALORISÉES DES SERVICES EFFICACES 2,6 agents/1000 hab. 3,7 agents/1000 hab. 255 agents sont reconnus en situation de handicap. Le Département consacre 4,5 millions € par an à la formation. Le Département a établi une charte du télétravail ; 200 agents le pratiquent. Pour offrir la meilleure qualité de service le Département recherche des personnels experts dans leur domaine  : médecin, juriste, conducteur de travaux, technicien informatique, travailleur social, référent éducatif, conseiller en économie sociale et familiale, assistant familial… Les effectifs du Département correspondent à 2,6 agents pour 1000 habitants. Soit 30% de moins que la moyenne nationale, 3,7 agents pour 1000 habitants. LE DÉPARTEMENT EMPLOYEUR INCLUSIF Le Département dépasse les obligations légales d’employer 6% de personnes handicapées et travaille toujours à augmenter son taux.Tous les postes sont accessibles aux personnes en situation de handicap et peuvent être aménagés. L’INNOVATION COMME MARQUEUR Dans l’objectif d’améliorer le service rendu, le Département a mis en place une Mission innovation en 2011 et une École du management par l’innovation (EMI) en 2015. QUALITÉ DE VIE = QUALITÉ DE SERVICE 150 bénéficient d’une mobilité interne chaque année, 50 d’un coaching professionnel. Le dialogue social est assuré avec les organisations syndicales. ALLONS PLUS LOIN Muriel Scolan Vice-Présidente du Conseil départemental déléguée au Personnel Des services départementaux performants contribuent au dynamisme et à l’attractivité d’un territoire qu’ils doivent préparer aux évolutions sociétales. « Nos services ont su anticiper et s’adapter aux nouveaux besoins et aux nouvelles attentes des usagers de services publics  : de l’éducation aux routes ou au numérique. Mais dans un monde soumis à de plus en plus de tensions, sinon de fractures, les compétences du Département mettent souvent nos agents en première ligne face aux problèmes sociaux. Leurs capacités à y répondre sont remarquables et la qualité du service rendu tient à leur grand professionnalisme. » Le magazine du Conseil départemental VAL D’OISE.13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :