[95] Val d'Oise n°23 mai/jun 2019
[95] Val d'Oise n°23 mai/jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°23 de mai/jun 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 7,0 Mo

  • Dans ce numéro : le Val d'Oise territoire européen.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
l’édito « Un budget 2019 responsable, volontaire et ambitieux, sans augmenter les impôts. » Après quatre années de baisse massive des dotations de l’État – qui auront coûté 70 millions d’euros par an à notre Département – le vote du budget 2019 s’inscrit à nouveau dans un contexte sous contrainte. Il s’agit en effet du premier budget voté dans le cadre de la loi de programmation des finances publiques qui assujettit les collectivités au plafonnement de leurs dépenses de fonctionnement. À cela s’ajoute la croissance soutenue des dépenses sociales sans qu’elles ne soient compensées par l’État, ou encore le risque de perdre la recette de la Taxe Foncière sur les Propriétés bâties dans le cadre d’une prochaine réforme de la fiscalité. Ce climat incertain nous incite à la prudence et ainsi à la ? Les Présidents des 7 Départements franciliens réunis au Stade de France pour la présentation des projets financés par le FS2I La question du net Xali Zig a écrit  : 15 avril 2019 Qu’est-ce-que le Département a de nouveau pour les loisirs et le tourisme ? Si vous souhaitez poser votre question ← scannez ce QR code ou rendez-vous sur facebook MARIE-CHRISTINE CAVECCHI Présidente du Conseil départemental poursuite de nos stratégies d’économies et de désendettement engagées depuis 2011. Au Département, nous avons en effet pour conviction que seul le maintien d’une gestion financière saine et équilibrée de notre Institution pourra lui préserver une forte capacité d’investir pour son territoire et ses habitants. L’Assemblée départementale a voté un budget 2019 à la fois responsable, volontaire et ambitieux, sans augmenter les impôts. Sur 1,26 milliard d’euros de budget, 257 millions d’euros seront consacrés à l’investissement. C’est 13% de plus que l’année précédente sur les dépenses d’équipements. Ces crédits permettront de confirmer les grandes priorités du Département, notamment en matière d’action sociale auprès des plus fragiles, de réussite La réponse de Marie-Christine Cavecchi Pour l’été, nous allons lancer l’extension de MyBalade à tout le Val d’Oise. C’est une actualité très attendue par les randonneurs qui ont plébiscité cette application d’abord déployée pour le Vexin. Avec ses vues de drone, à 360°, ses circuits, ses infos pratiques, ses centaines de fiches pour découvrir l’histoire du monument que vous contemplez ou des anecdotes de tournage des collégiens, de soutien au Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) ou d’accompagnement des communes sur l’ensemble du territoire. Ils permettront de poursuivre les grandes opérations structurantes du Val d’Oise comme la construction de la Maison Départementale de l’Enfance, l’ouverture de la Turbine à Cergy-Pontoise, ou la fin du déploiement du Très Haut Débit en zones rurales et pré-urbaines dès la fin de l’année. Le budget 2019 permettra ainsi de dessiner, ensemble, le Val d’Oise de demain, une grande collectivité territoriale de proximité, un territoire utile et confiant en l’avenir. de film dans le village que vous traversez, elle est présente dans tous les sacs de rando. La première phase de MyBalade s’arrêtait à l’Oise. Bien sûr, il y a aussi une foule de choses à voir à l’est, de Royaumont à Ecouen, d’Enghien-les-Bains à Viarmes ou Survilliers. Tout cela sera disponible à partir du 15 juin prochain.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :