[95] Val d'Oise n°21 jan/fév 2019
[95] Val d'Oise n°21 jan/fév 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°21 de jan/fév 2019

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : le Val d'Oise des champs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 46 - 47  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
46 47
SUIVEZ LE GUIDE COUP DE COEUR L’île au trésor de Guillaume Brac (2018)/les films au losange 50 ans de culture, de nature et de sport L’année des 50 ans du Val d’Oise s’est achevée en beauté par la publication de trois livres, aux formats identiques pour faire collection, consacrés par le Département respectivement aux jardins, au cinéma et au sport. Les deux derniers, anniversaire oblige, ont logiquement privilégié la formule de l’éphéméride. Le Val d’Oise a servi de décor à tant de films – plus de 400 rien que pour la décennie – qu’il a fallu faire un choix drastique, les limitant à 2 ou 3 par année ; du Pacha en 1968 à Damien veut changer le monde en 2018. Patrick Glâtre sait tout des tournages valdoisiens dont il raconte les anecdotes et les trucs. Par exemple comment la jeune héroïne, d’ailleurs collégienne à Pontoise, d’Au revoir là-haut, dans le même plan-séquence commence à marcher à Magny et arrive sur une place de Theuville. Par son étendue sur 50 ans, ce livre est également une vitrine de la société française et de son évolution. Des portraits d’acteurs et de cinéastes ponctuent les chapitres, de Jean Gabin à Claude Brasseur ou François Morel. Les athlètes valdoisiens sont aussi à l’honneur dans le second ouvrage, coordonné par Alain Herbet. Ce sont eux qui ont permis au Val d’Oise de briller sur la scène sportive. Ils ont glané des médailles dans toutes les compétitions 46. VAL D’OISE Le magazine du Conseil départemental internationales comme les escrimeurs de Saint-Gratien, Boisse père et fils, médaillés d’or aux Jeux olympiques à 20 ans d’écart ; Stéphane Diagana champion du monde du 400 met dont le stade couvert du CDFAS à Eaubonne porte le nom. Athlètes, clubs, manifestations, tout ce qui a compté dans le sport du Val d’Oise depuis 1968 est dans ce livre, fruit d’une collecte iconographique d’envergure. Pour les jardins en revanche, à la longue histoire, c’est le nombre de sites présentés, 50, qui fait écho à l’anniversaire. Cela permet à Michel Jourdheuil d’en décliner la grande variété et l’infinie splendeur  : les jardins remarquables labellisés de Royaumont ou du Butel ; les pédagogiques et les botaniques dont ceux des collèges de Vigny ou d’Ecouen ; les pépinières et les potagers ; les jardins particuliers et les parcs publics. « Jouant des variétés, des couleurs, des parfums, l’ouvrage est composé comme un bouquet ». Comme Van Gogh le disait d’Auvers, le Val d’Oise est décidément fort beau. En vente dans les offices de tourisme 50 ans de cinéma dans le Val d’Oise 50 parcs et jardins dans le Val d’Oise 50 ans de sport dans le Val d’Oise
L’ACTU PEOPLE CHAMPION DU MONDE DE KICKBOXING → Après plusieurs titres de champion de France dans différentes disciplines de sports de combat, le Sannoisien Nicolas Ponchel a conquis en novembre dernier le titre de champion du monde de kickboxing à Rome où il a remporté aussi une médaille d’argent en full contact. Nicolas Ponchel est entraineur et le président du club Val Parisis Pieds Poings Boxe Académie - Team Sobeko, club de boxe pieds-poings pluridisciplinaire localisé à Franconville. Tout le monde n’est pas coaché par un champion du monde. POMPIER CHEZ L’ONCLE SAM → Puisque « l’Actu people » de ce numéro est consacrée à des hommes d’action qui sont allés au bout de leur rêve, nous joindrons Jérémie Bricourt à Pierre Asteix et Nicolas Ponchel. Jérémie avait quitté Presles pour aller étudier les langues à l’Université de Houston. D’abord pompier bénévole à Cloverlife (Texas), il a opté pour cette carrière en réussissant brillamment les épreuves pour devenir pompier professionnel. Après un an comme cadet, c’est désormais un fire fighter de la caserne de Spring, une ville au nord de Houston ; celui qui connaît le mieux le Val d’Oise. ← CHAMPION DU MONDE DE PARACHUTISME Pour sa première sélection, à 19 ans, Pierre Asteix, licencié au Groupement Initiation Parachutisme sport de Bernessur-Oise, allait aux championnats du monde 2018 de parachutisme à Montana en Bulgarie pour les découvrir. Il les a carrément remportés dans sa catégorie, junior, de précision d’atterrissage, alors même qu’il avait dû commencer la compétition avec une « voile » prêtée car la sienne n’était pas arrivée à temps. Avec plus de 400 sauts d’avion, c’est évidemment un sportif de très haut niveau, grand espoir du parachutisme français. Le magazine du Conseil départemental VAL D’OISE.47



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :