[95] Val d'Oise n°20 nov/déc 2018
[95] Val d'Oise n°20 nov/déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°20 de nov/déc 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 6,0 Mo

  • Dans ce numéro : le Val d'Oise à l'ère du numérique 3.0.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
L’INVITÉE ANNIE ERNAUX Ecrivaine à l’affût dans les lieux communs
« Il y avait Cergy et le reste. Pendant longtemps je ne me suis pas sentie du Val d’Oise. C’est venu au bout d’une dizaine d’années. » « Mon envie d’écrire est intacte. Il me semblerait très rude de n’avoir pas de projet en cours ». Pour Annie Ernaux, une des grandes écrivaines françaises contemporaines, les lieux ont toujours eu une grande importance. « Quand je suis arrivée à Cergy, il y a 42 ans, les gens vivaient dans des chantiers permanents. La ville naissait au milieu de rien. Par la force des choses c’était intéressant. Son évolution a modelé mon regard. » D’innombrables thèses universitaires scrutent son oeuvre. Habiter à Paris au plus près des cénacles littéraires ? Il n’en est pas question pour Annie Ernaux qui met en avant le calme, le silence, la beauté de la nature dont elle jouit dans le Val d’Oise, à Cergy. Tout ce qu’elle aime faire découvrir à ceux qui, nombreux, viennent l’interviewer sur son travail littéraire. La notoriété n’a rien modifié en elle. « Je n’ai jamais pris mon parti des injustices ». Ni des inégalités sociales, de l’inachevée révolution des femmes, ou du regard défaillant des médias qui « ne porte pas aujourd’hui sur les vrais problèmes »... Femme engagée, Annie Ernaux n’a tout simplement pas renoncé à nommer les choses précisément. Sa dissection méticuleuse du centre commercial et de l’hypermarché dans Regarde les lumières mon amour, n’est pas le livre préféré des illusionnistes du marketing ! Sa fréquentation des Trois Fontaines et du Auchan de Cergy l’a inspiré, sans complaisance pour ses propres comportements. « Très critiqué à sa sortie, le livre est devenu un classique dans les écoles » s’amuse l’ancien professeur. Elle a exercé son métier jusqu’à la retraite. « J’ai voulu garder une grande liberté d’écrire ou pas, de prendre le temps, sans jamais être animée par l’idée de production ». Annie Ernaux est arrivée en Val d’Oise avant la construction de l’A15. « Il y avait Cergy et le reste. Pendant longtemps je ne me suis pas sentie du Val d’Oise. C’est venu au bout d’une dizaine d’années. » Elle est irrémédiablement cergyssoise. « Je ne peux pas imaginer les 40 années derrière moi sans Cergy. Je n’ai jamais cessé de circuler dans la ville. Il n’y a pas un jour où cela n’a suscité une forme de réflexion, de sensation. Je faisais partie de la ville nouvelle, ou elle faisait partie de moi. » Nostalgie ? Jamais. Son Journal du dehors, publié en 1993, fourmille de choses vues en ville nouvelle. Ecrire, pour Annie Ernaux « c’est faire vivre plus longtemps que normalement les êtres et les choses. » Parcours EN PLUS Docteure honoris causa de l’Université de Cergy-Pontoise En 2014 l’Université de Cergy Pontoise a décerné à Annie Ernaux un doctorat d’honneur. Un hommage, entre autres, à son observation fine et critique de la ville nouvelle, pour partie à la base de son oeuvre. « C’est la seule gratification que j’ai acceptée. Elle me paraissait justifiée. J’ai vu naitre et évoluer cette université avec une sorte de fascination. Je regrette que trop peu de professeurs habitent Cergy. C’est important de partager le même territoire pour comprendre les gens. » Photographies  : Neway Partners Annie Annie Ernaux Ernaux Les Les Armoires Armoires vides vides 1974  : premier roman Les Armoires vides Annie Annie Ernaux Ernaux La La Place Place PRIX PRIX RENAUDOT 1984  : prix Renaudot pour La Place. Les Années 2008  : la critique salue Les Années 2016  : Mémoire de fille  : retour sur la jeune fille de 1958 Le magazine du Conseil départemental VAL D’OISE.15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :