[95] Val d'Oise n°19 sep/oct 2018
[95] Val d'Oise n°19 sep/oct 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de sep/oct 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : l'innovation fait sa rentrée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ZAPPING 8. Arrêt sur image DÉVELOPPEMENT DU PARTENARIAT AVEC OSAKA Un an après la commémoration du 30 e anniversaire du partenariat entre le Val d’Oise et Osaka, la Présidente du Conseil départemental, Marie-Christine Cavecchi, a accueilli une nouvelle visite d’Ichiro Matsui, Gouverneur de la Préfecture d’Osaka. Ils ont exprimé mutuellement le souhait de développer de nouvelles coopérations dans les domaines culturel, sportif et économique. « Le Japon nous a beaucoup apporté depuis 30 ans et de notre côté nous lui avons fait apprécier le savoir-faire de nos entreprises et le dynamisme de notre pôle universitaire », a souligné Marie-Christine Cavecchi qui a annoncé également son prochain déplacement officiel à Osaka pour fin octobre. Le Val d’Oise est aujourd’hui le premier département d’implantation d’entreprises nippones avec environ 70 sociétés sur les 400 répertoriées en France. Cette situation avantageuse est le résultat de relations que les 2 territoires n’ont cessé d’entretenir depuis la signature de la première convention en 1987. VAL D’OISE Le magazine du Conseil départemental Bourse internationale du Val d’Oise Pour l’année universitaire 2018/2019, le Département propose, en partenariat avec l’Ambassade de France au Japon et l’Université de Cergy, un nouveau dispositif de bourse de mobilité ciblant les étudiants japonais. Il entend ainsi renforcer la présence d’étudiants internationaux sur le campus, à l’appui des partenariats historiques et de l’expérience acquise depuis plus de 30 ans avec le Japon.
MÉDIATEUR DU DÉPARTEMENT Depuis 2015, la fonction de médiateur est assurée par Monique Merizio. Sans se substituer aux instances ordinaires de recours, elle intervient exclusivement en cas de litige ou de désaccord entre un usager et les services départementaux. C’est pourquoi une moitié environ des demandes sont réorientées, après explication, vers l’organisme concerné  : CAF, Assurance maladie, Maison de la justice et du droit… En présentant son bilan, Monique Merizio observait que le nombre de dossiers avait doublé d’une année sur l’autre  : « C’est la preuve que l’existence d’un médiateur départemental est maintenant mieux connue des Valdoisiens. » Parmi les différentes problématiques traitées, 3 concentrent plus de 6 dossiers sur 10  : handicap, logement et RSA. Au-delà de l’action sociale, l’ensemble des compétences départementales est aussi sollicité  : éducation, développement des territoires et infrastructures, culture, sport. « Ma fonction de médiateur participe de la qualité de service que le Département a comme objectif. Elle confirme aux Valdoisiens que leur demande fait l’objet d’une réponse individualisée, après une écoute attentive. » Monique Merizio Conseillère départementale, Médiateur départemental LE CŒUR DES FEMMES Les chiffres sont saisissants  : une femme sur trois meurt d’une maladie cardio-vasculaire. L’infarctus du myocarde diminue chez les hommes et augmente chez les femmes ; d’autant qu’elles ne ressentent pas toujours les symptômes classiques de l’infarctus. Les Entretiens médicaux d’Enghien ont donc choisi ce thème pour leur édition 2018. Une vingtaine d’interventions sont programmées dans le colloque. Des ateliers grand public traitent de l’apnée du sommeil ; l’hypertension ; l’alimentation ; les ennemis du cœur  : tabac, alcool, obésité ; l’infarctus  : les bons réflexes… 95 femmes mobilisées dans l’opération Le cœur des femmes Entretiens médicaux d’Enghien - Gratuit, sur réservation 29 septembre - lesentretiensdenghien.com MÉFIEZ-VOUS DU TIGRE ! Arrivé dans le sud de la France en 2004, le moustique tigre a progressé sur le territoire pour atteindre récemment le Val de Marne et les Hauts de Seine. Caractéristique avec ses rayures blanches et noires, il mesure moins d’un centimètre. Sa piqûre est néanmoins douloureuse et il peut, dans certaines conditions très particulières, transmettre la dengue ou le chikungunya. Il se déplace peu. En éliminant les conditions qui lui sont favorables, comme l’eau stagnante, vous réduirez sa prolifération. Plus d’informations au signalement-moustique.fr À NOTER SUR VOS AGENDAS > Les vendredis 28 septembre et 19 octobre Prochaines séances de l’Assemblée départementale Les séances sont publiques. Vous pouvez les suivre également en direct sur valdoise.fr ou sur les réseaux sociaux  : Facebook et Twitter. Le magazine du Conseil départemental VAL D’OISE.9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :