[95] Val d'Oise n°19 sep/oct 2018
[95] Val d'Oise n°19 sep/oct 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°19 de sep/oct 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 5 Mo

  • Dans ce numéro : l'innovation fait sa rentrée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
L’INVITÉE MURIEL HERMINE Le goût des autres, du rêve et de l’excellence
« Il n’y a pas d’âge pour réaliser ses rêves, entreprendre, et atteindre de grands objectifs. » Le bleu est sa couleur préférée. C’est celle des piscines où Muriel Hermine, légende de la natation synchronisée, fut 12 fois championne de France et 4 fois championne d’Europe. C’est la couleur aussi des bleus à l’âme. Elle en a eu sa part. Etre sportive de haut niveau avant de devenir créatrice de spectacles à grand succès, fonder une ONG humanitaire avant de devenir chef d’entreprise et coach professionnel, ne met à l’abri ni des doutes, ni des coups. « J’ai beaucoup souffert de me sentir nulle à l’école. Après deux mois en classe de seconde, le proviseur m’a sommée de choisir entre le lycée et la natation. C’était très brutal. J’ai très longtemps cherché ma confiance en moi. » Ça n’a pas empêché la réputée nulle par l’institution scolaire d’écrire un livre Le défi d’être soi. Comme quoi ! En créant à Garges-lès-Gonesse L’Académie des Passions à l’adresse des jeunes décrocheurs scolaires en perdition, Muriel Hermine sait de quoi elle parle. Et, rêveuse entreprenante, veut les aider à identifier et ne pas gâcher leurs talents naturels. « Réaliser ses rêves est à la portée de tout le monde. Beaucoup de gens ne le savent pas. » Et passent même à côté d’eux. Elle aurait pu. « Je ne me connaissais pas. Je connaissais la battante en moi, une machine à gagner. Mais j’avais l’impression de m’éloigner de ce que j’étais », confie la créatrice de l’association humanitaire « J’ai un rêve ». Confrontée en Afrique, à l’occasion d’un spectacle, à une réalité sociale abrupte, elle a pleuré. « Un bouleversement total. J’ai découvert une partie de moi jamais explorée ». Aider les autres est devenu le fil rouge de sa vie. Quitte à sortir Photographies  : Neway Partners de la lumière que cette femme gracieuse et chaleureuse, à l’impeccable maintien, prend pourtant si bien. « Il faut savoir se mettre à l’ombre, au service de son projet. » Dans ses interventions, la coach professionnelle part de ses échecs. Le pied du podium aux Jeux Olympiques ? « Pas assez à l’écoute de mon corps, pour la première fois j’ai laissé d’autres que moi décider à ma place de mon avenir. » La jeune fille timide qui, jadis, ne se sentait bien que dans l’eau captive ses auditoires professionnels. Forte en business, elle « ne travaillerait pas pour des entreprises pour lesquelles l’humain n’a pas d’importance. » « Il n’y a pas d’âge pour réaliser ses rêves. » À 51 ans, Muriel Hermine de retour dans les bassins en 2015, a conquis un nouveau titre de championne du monde. Elle y croit dur comme fer  : « il est essentiel pour s’épanouir de chercher à être le meilleur dans ce que nous avons choisi. » Parcours 1986  : Bronze aux championnats au monde 1987  : triple championne d’Europe 1988  : retraite sportive après sa 4 e place aux JO 1991  : « Sirella », premier spectacle aquatique  : 850 000 spectateurs 2003  : fondation de « J’ai un rêve » association humanitaire 2013  : édition de son livre « Le défi d’être soi » 2015  : championne toutes catégories aux masters de Kazan EN PLUS Académie des Passions  : un tremplin pour les décrocheurs scolaires Soutenue par la Préfecture du Val d’Oise, la ville de Garges-lès-Gonesse et la Communauté d’agglomération, l’Académie des Passions, conjugue les vertus du sport, de la culture, et du numérique pour favoriser l’insertion sociale et citoyenne des décrocheurs scolaires. Sans oublier une remise à niveau en français et mathématiques ! Depuis 2003, Muriel Hermine et son association « J’ai un rêve » ont remis le pied à l’étrier à plus de 2000 jeunes fâchés avec l’école. Le magazine du Conseil départemental VAL D’OISE.15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :