[95] Val d'Oise n°16 mar/avr 2018
[95] Val d'Oise n°16 mar/avr 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de mar/avr 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 11,0 Mo

  • Dans ce numéro : sur les chemins de l'insertion.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ZAPPING 8. Arrêt sur image L’hiver nous a imposé cette année « son manteau de vent, de froidure et de pluie » bien rude. En décembre-janvier, la plus forte pluviométrie depuis une soixantaine d’années, avec un cumuldouble des normales, a gonflé les cours d’eau jusqu’aux inondations. À la hauteur du barrage de Pontoise, l’Oise a atteint 3, 29m, soit plus que les 2,56 m de la crue de juin 2016. A L’Isle-Adam, ce n’est pas la statue d’un zouave qui sert de repère mais une plus gracieuse sirène, Evila. L’eau est montée à la hauteur de 2011, soit 4,46m. Les pompiers du SDIS 95 et les agents des 17 communes des bords de l’Oise et de la Seine concernées par la crue sont intervenus des centaines de fois. En février, la neige a pris le relais. 10 à 15 cm au petit matin du 7 février ont perturbé sérieusement les déplacements et en conséquence l’activité de tout le Val d’Oise, placé en vigilance orange neige verglas durant plusieurs jours. Les arrêtés préfectoraux ont interdit notamment les transports scolaires. Marie-Christine Cavecchi, la Présidente du Conseil départemental, au centre d’exploitation routier d’Ennery le 7 février. VAL D’OISE Le magazine du Conseil départemental Le service hivernal du Conseil départemental, jusqu’au 15 mars, organise les équipes d’agents pour répondre aux différentes situations de neige ou de verglas. 18 camions saleurs et 5000 tonnes de sel sont disponibles. 110 agents sont mobilisés. 10 équipes patrouillent en permanence, elles ont été doublées pendant l’épisode intense.
LA PLAINE CACHE LA FORÊT À raison d’une centaines d’hectares traités par an durant une dizaine d’années, la plaine de Pierrelaye-Bessancourt va se couvrir d’une forêt d’un millier d’hectares et d’un million d’arbres. Elle complétera l’arc vert francilien, entre les forêts de l’Isle-Adam, de Montmorency et de Saint-Germain-en-Laye. Pour favoriser l’information du public sur ce grand projet, un site internet dédié (smapp-foret.fr) est en ligne. Il présente ses caractéristiques et son état d’avancement et fournit l’ensemble des documents utiles à la concertation ou produits dans le cadre de celle-ci. Vous pouvez y poser des questions. Des réunions publiques ont déjà été organisées. Des ateliers thématiques ont lieu en mars, la concertation s’achève par une réunion publique de bilan le 29 mars. « La procédure avance et la concertation permet aux Valdoisiens de mesurer l’importance de l’opération. Nulle part en France il n’y a de projet de forêt d’une telle envergure. » Daniel Desse Vice-Président délégué à l’Environnement et au Développement durable Photographie  : en haut SMAPP - au milieu à droite CDVO/ARPE Collection particulière LE VAL D’OISE ET LE GRAND PARIS La formule Grand Paris a été inventée en 1913 par la Commission d’extension de la capitale. L’actuel Val d’Oise est alors un département rural que le chemin de fer a rapproché de Paris. Ses paysans et artisans ont toujours contribué à son approvisionnement. Après la Seconde Guerre mondiale, la création des nouveaux départements reconfigure l’espace et ses acteurs. Grands ensembles, ville nouvelle, aéroport international … le Val d’Oise est sur tous les fronts. Aujourd’hui, il entend bien participer à l’avenir de la métropole. C’est ce siècle d’histoire partagée qu’évoque l’exposition, réalisée par le Département, visible jusqu’au 15 mai aux Archives départementales à Cergy. Plus d’informations sur archives.valdoise.fr Paysans aux Halles ÉGALITÉ DES CHANCES C’est déjà la 6 e Edition du Prix de l’égalité des chances mis en place par le Département pour encourager et soutenir des jeunes valdoisiens de moins de 26 ans au parcours scolaire et citoyen remarquable. Des dotations de 3000 à 8000 euros leur permettent de poursuivre leurs projets d’étude. Pour l’édition 2018, les dossiers de candidature sont à déposer, ou à envoyer, au Conseil départemental jusqu’au 6 avril. Plus d’informations sur valdoise.fr Le magazine du Conseil départemental VAL D’OISE.9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :