[95] Val d'Oise n°16 mar/avr 2018
[95] Val d'Oise n°16 mar/avr 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°16 de mar/avr 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 11,0 Mo

  • Dans ce numéro : sur les chemins de l'insertion.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 38 - 39  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
38 39
DES LEVIERS POUR L’ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES LIBRE ORIENTATION ET MIXITÉ DES MÉTIERS SOUTIEN DE L’ASSOCIATION "ELLES BOUGENT" Promeut l’image de la technique et de la technologie auprès des jeunes filles. Un réseau de marraines qui vont à la rencontre des collégiennes et lycéennes pour faire partager leur expérience. DÉCOUVERTE DES "MÉTIERS INVERSÉS" Un parcours proposé aux collégiens de 3e. Les métiers de l’aide à la personne ou du secteur social, présentés aux garçons et les métiers vus comme masculins (espaces verts, routes) aux filles. UN REPORTAGE SUR L’ENTREPRENARIAT AU FÉMININ En cours de réalisation par le Département, il valorise le parcours de créatrices d’entreprises valdoisiennes. Il sera mis à disposition des professeurs des collèges. 38. DÉCRYPTAGE En France, 8 élèves sur 10 en écoles paramédicales et sociales sont des filles, alors que 7 sur 10 en écoles d’ingénieurs sont des garçons. Le genre – masculin/féminin – reste accroché à des stéréotypes. A travers ses plans d’actions, le Département s’est engagé de longue date sur le sujet de l’égalité. Notamment en direction des élèves des collèges. VAL D’OISE Le magazine du Conseil départemental EN PLUS PRÉVENTION ET CITOYENNETÉ ACTIONS ÉDUCATIVES DANS LES COLLÈGES Les interventions mettent à égalité collégiennes et collégiens  : ateliers « Résistance aux pressions sociales » théâtre interactif pour la prévention de la violence… LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES Soutien aux associations accompagnant les victimes de violences. Exemple  : Voix de femmes, contre les mariages forcés. 7 jeunes femmes sur 10 reçues ont moins de 25 ans. "FEMMES ET BÂTIMENT". Une action innovante, destinée aux femmes sans emploi, confiée à l’association "Habiter au quotidien". Préformation aux métiers de la finition bâtiment dispensée par un compagnon du devoir. Un apprentissage à Cormeilles-en-Parisis, puis en entreprises. Chaque stagiaire bénéficie d’un suivi socio-professionnel. UNE RECONNAISSANCE NATIONALE DE L’ACTION VALDOISIENNE Michèle Berthy, Vice-Présidente déléguée à l’Enfance, la Famille et l’Égalité femmes-hommes, s’est vu confier la Vice-Présidence de la commission Egalités de l’Assemblée des Départements de France. Elle est également membre du Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes.
SUCCESS STORY L’appel de la Terre Implantée à Cormeilles-en-Vexin, l’agence de parfum Perfrance arbore fièrement son éthique  : une entreprise citoyenne au service des hommes. L’histoire de Perfrance reflète assurément le pragmatisme et la détermination de son créateur Matthieu Reumaux. « Rester dans le groupe cosmétique où j’ai débuté ma vie professionnelle aurait évidemment constitué l’option la plus confortable » confie-t-il. Mais l’envie d’entreprendre est la plus forte. Il revend la vieille MG de 58 qu’il avait patiemment restaurée pour constituer le capital de sa société. L’agence de Parfum Perfrance, naît en 2008. Implantée au cœur même du Parc naturel régional du Vexin français. « Nous réalisons des parfums pour le compte de marques étrangères. Des distributeurs de parfums, mais Photographie  : Perfrance MADE IN VAL D’OISE aussi des marques de prêt-à-porter, de lingerie, joailliers…, désireux d’avoir une ligne à leur nom. Nous nous occupons de tout, de la fragrance au flacon, en passant par l’étui et son design ». 80% de ses fournisseurs sont situés à moins de 2 heures de route de Cormeilles-en-Vexin. À cheval sur 2 pôles mondiaux de compétitivité, la Cosmetic Valley, dont Perfrance est membre, dédiée à la parfumerie cosmétique et la Glass Vallée au flaconnage de luxe. En écho à ses racines paysannes, Matthieu Reumaux a souhaité donner à son activité une orientation naturelle et locale. Perfrance a maintenant la fibre verte. Aux parfums, elle ajoute depuis peu une marque de cosmétiques « Qadyp » conçue autour du lin, fibre textile 100% naturel et 100% made in France. « Nous avons développé avec le soutien du Département et de la Région un nouveau concept de contenant. L’alternative Inaway permet une réduction de 60% de l’impact carbone. C’est tout le sens de l’engagement de Matthieu Reumaux au sein du Centre des jeunes dirigeants dont il préside la section valdoisienne. « En qualité d’entrepreneur, j’ai aussi la responsabilité des générations futures. Sa conviction  : « llappartient à chacun d’inventer sa vie et de faire changer les choses — comme aime à le dire Pierre Rabhi — demain est entre nos mains ! » Plus d’informations sur perfrance.com et qadyp.com Lire l’interview complète sur valdoise.fr Réseau d’entreprise Le Centre des jeunes dirigeants d’entreprises rassemble 4500 chefs d’entreprises, de toutes activités et de toutes tailles représentant 500 000 emplois. Ses 117 sections proposent chaque mois une plénière thématique avec des acteurs phares de la société civile mais aussi des commissions de travail pour permettre aux jeunes dirigeants de progresser ensemble et de rendre leurs entreprises plus performantes. Plus d’informations sur cjd.net Le magazine du Conseil départemental VAL D’OISE.39



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :