[95] Val d'Oise n°15 jan/fév 2018
[95] Val d'Oise n°15 jan/fév 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de jan/fév 2018

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : le Val d'Oise trace sa route !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
DOSSIER LE VAL D’OISE TRACE SA ROUTE par Joël Godard 20. VAL D’OISE Le magazine du Conseil départemental Le Val d’Oise trace sa route La signature d’un plan routier entre le Département et la Région Ile-de-France en octobre dernier, accompagnée de financements conséquents, permet de multiplier les grands chantiers, en plus de l’entretien courant qui garantit le confort et la sécurité du réseau départemental. L’amélioration passe aussi par de nouveaux usages, comme le covoiturage, que le Département soutient et encourage. Les points noirs sur les routes focalisent l’attention et on ne voit plus qu’eux. Même si, à côté, de multiples chantiers améliorent globalement le réseau routier. Il est vrai que la première fonction d’une route est la circulation, mais à certaines heures, et en certains points du réseau valdoisien, ça ne va plus de soi. Aussi le traitement des principaux points noirs est-il l’objet du dernier plan signé entre le Département et la Région Ile-de-France. Sur les 250 millions d’euros attribués par la Région Ile-de-France à son plan anti-bouchons, 50 millions reviennent aux chantiers du Val d’Oise « 20% des crédits, alors que le Val d’Oise représente 10% de la population, observait alors Arnaud Bazin. Cela traduit une nécessité de rattrapage. La route a été longtemps un sujet tabou alors que nos habitants ont besoin de se déplacer ». « Dans nos territoires, il n’y a pas de transports en commun partout et l’usage de la voiture est souvent une nécessité » ajoutait Marie-Christine Cavecchi. Pour Valérie Pécresse, Présidente de la Région, le plan anti-bouchons « dans le Val d’Oise, c’est très concret puisque l’avenue du Parisis est l’opération la plus importante de notre plan. Cette artère vitale pour atteindre les 170 000 emplois de la plateforme de Roissy va désaturer les centres-villes ». 6 (voir carte page 23) L’opération est importante financièrement  : environ 80 millions sur la période 2016-2020, répartis à part égale entre le Département et la Région. Elle l’est aussi en termes d’objectifs  : faciliter l’accès
← À l’horizon 2019, le prolongement de l’A16, connectera l’autoroute au réseau de voies rapides d’Île-de-France. Photographie  : Drone Press/Sanef Le Magazine du Conseil départemental VAL D’OISE.21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :