[95] Val d'Oise n°14 nov/déc 2017
[95] Val d'Oise n°14 nov/déc 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de nov/déc 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 25 Mo

  • Dans ce numéro : le Japon, un ami de 30 ans.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 50 - 51  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
50 51
EXPRESSIONS DIRECTES GROUPE DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE  : UNION POUR LE VAL D’OISE (UVO) Le Val d’Oise change de visage. Gérard SEIMBILLE Président de l’UVO Notre imparfaite mais précieuse démocratie représentative est naturellement rythmée par les élections, locales ou nationales, qui cristallisent l’attention et le débat public. Elles sont souvent les témoins et parfois les causes des bouleversements qui traversent notre société. Le 24 septembre se tenaient les élections sénatoriales, pour renouveler de moitié le Sénat, deuxième chambre du Parlement, et traditionnellement représentant des territoires. Tête de liste officielle de notre famille politique, notre collègue Arnaud Bazin, Président du Conseil départemental, a été élu Sénateur du Val d’Oise après être arrivé largement en tête du scrutin. Candidat pour porter la voix de nos communes, il saura défendre les couleurs et les intérêts du Val d’Oise devant la Haute assemblée et auprès des décideurs nationaux avec le sérieux, le pragmatisme et la détermination que tous lui reconnaissent. Après un parcours d’élu local exemplaire, 16 ans comme Maire de Persan, conseiller général puis départemental depuis 19 ans dont 6 comme Président, il a souhaité donner une légitime dimension nationale à son engagement public. Nous tenons à saluer sa volonté inflexible de redresser les finances départementales après l’explosion de la dette héritée de la mandature socialiste en 2011, et la solidité de son travail quotidien pour le Département depuis 6 ans. Fidèle à ses engagements et ses mandats, il restera à nos côtés comme Conseiller départemental pour accompagner notre majorité. Nous adressons également toutes nos félicitations à Jacqueline Eustache-Brinio, élue sur la liste d’Arnaud Bazin, laquelle saura brillamment représenter notre territoire avec énergie et conviction. Suite à son élection, notre collègue et ami Arnaud Bazin a démissionné de la présidence du Conseil départemental, qu’il occupait depuis mars 2011. Choisie par notre majorité pour son expérience, son parcours au sein de la société civile et son implication au Département, Marie-Christine Cavecchi a été élue Présidente du Conseil départemental le 20 octobre. Elle devient ainsi la première femme Présidente d’un Département de toute l’histoire de l’Île-de-France. Au-delà du symbole, en tant que Vice-présidente en charge de l’Education depuis 2011, elle a démontré sa compétence Deux sujets majeurs se jouent sous nos yeux  : la potentielle « aspiration », par la Métropole du Grand Paris, de la plate-forme aéroportuaire de Roissy-Charles de Gaulle – et ses recettes financières – et par ailleurs le maintien ou non de la construction de la ligne 17 du Grand Paris Express dans le Triangle de Gonesse. Notre territoire a besoin de ces atouts pour son rayonnement. Nous l’avons signifié à l’État lors du vote d’une motion le 29 septembre dernier, appuyant ainsi la démarche de la majorité qui n’avait pas su se faire entendre. Pour des raisons évidentes de cohérence et de dynamisme territoriales, la plate-forme aéroportuaire ne peut pas être absorbée par le Grand Paris. Cela irait à l’encontre des principes de décentralisation et déposséderait le Val d’Oise de l’un de ses pôles d’attractivité majeur. La ligne 17 du Grand Paris Express, reliant Saint-Denis Pleyel à Roissy, est un engagement de l’Etat initialement prévu à l’horizon 2024. Ce serait et sa capacité de rassemblement, et saura poursuivre le travail engagé par Arnaud Bazin au service des Valdoisiens. Nous lui renouvelons encore ici toute notre confiance pour conduire notre majorité au terme de son mandat et de ses engagements. Les défis que nous aurons collectivement à relever seront déterminants pour l’avenir de notre territoire et de ses habitants. De nombreuses incertitudes pèsent encore sur les véritables projets du Président de la République et de son Gouvernement. Concernant les collectivités locales, nous aurons à affronter une mesure sur les dotations de l’Etat qui pourrait être brutale, comme sous le quinquennat de François Hollande, puisque ce sont 13 milliards d’euros que l’Etat a annoncé ne plus verser aux territoires pour assurer leurs missions. Malgré la communication policée du Gouvernement, nous constatons la prise de pouvoir de la technocratie sur les décisions de l’Etat, au détriment de la décision politique légitime, transparente et responsable devant les électeurs. C’est donc une asphyxie programmée des collectivités territoriales et des forces vives de notre pays que semble organiser l’exécutif, sous couvert de remplacer « l’Ancien Monde » par un fantasmatique « Nouveau Monde » qui n’a de « disruptif » que le jargon… C’est dans ce contexte tendu que nous continuerons de travailler, autour de la Présidente Marie-Christine Cavecchi, sur les priorités fixées lors des élections de 2015. Celles-ci sont claires  : préserver notre équilibre budgétaire pour garantir notre niveau d’investissement et poursuivre notre stratégie de désendettement, protéger et accompagner les Valdoisiens les plus fragiles, améliorer la qualité du cadre éducatif de nos collégiens, préserver votre confort de vie et soutenir les projets de proximité des communes, développer l’attractivité de notre tissu économique pour créer des emplois locaux, et enfin préparer l’avenir avec le déploiement de la fibre optique sur tout le territoire départemental en 2020. C’est fidèle à nos valeurs de responsabilités, d’exemplarité et d’ambition pour le territoire que nous continuerons de travailler au service du Val d’Oise et des Valdoisiens. GROUPE DE LA MINORITÉ DÉPARTEMENTALE  : SOCIALISTES ET APPARENTÉS (S&A) Le Val d’Oise ne peut se contenter d’être la dernière roue du carrosse ! Jean-Pierre MULLER Président des S&A 50. VAL D’OISE Le magazine du Conseil départemental Retrouvez-nous suruvo.fr, Facebook/groupeuvo, et Twitter@Groupe_UVO ! la seule et unique gare située dans notre département sur les 68 prévues. Une aberration et une relégation pure et simple de notre département si celle-ci venait à être supprimée. D’autant que la ligne 17 favoriserait significativement les projets d’aménagement et de développement de l’est du Val d’Oise. Nous refusons que notre département soit, une fois de plus, le grand oublié de l’Ile-de-France ! Les impôts se rappellent à votre bon souvenir. La fin de l’année rime bien souvent avec les contributions fiscales. L’occasion de rappeler qu’en 6 ans celles-ci ont été augmentées de 90% par la majorité de droite. Avec une majoration de 30% pour la seule année 2016, alors que, chiffres à l’appui, cela n’était pas indispensable. Contacts et informations  : socialistesetapparentes.cd95@gmail.com Facebook/socialistesetapparentes95 et Twitter @SocialisteApp95



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :