[95] Val d'Oise n°14 nov/déc 2017
[95] Val d'Oise n°14 nov/déc 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de nov/déc 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 25 Mo

  • Dans ce numéro : le Japon, un ami de 30 ans.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
DOSSIER JAPON Les échanges avec les écoles et universités sont un levier fort du partenariat entre le Japon et Le Val d’Oise. Val d’Oise - Japon Des partenariats exemplaires avec 4 préfectures  : 26. Des partenariats qui essaiment Les excellentes relations économiques entre le Japon et le Val d’Oise s’appuient sur de nombreux échanges universitaires, culturels et sociaux qui facilitent la compréhension mutuelle. « Le partenariat avec le Japon est idéal, considère Philippe Sueur, Vice- Président du Conseil départemental et Président du CEEVO. Les entreprises japonaises qui s’installent dans le Val d’Oise sont à haute valeur ajoutée, elles contribuent à notre attractivité. Elles apportent de la R&D (recherche et développement) qui travaille avec les laboratoires et les Saga Nagoya Mie Osaka VAL D’OISE Le magazine du Conseil départemental EN PLUS Le Val d’Oise au Japon Depuis 1999, le Comité d'Expansion Économique du Val d'Oise (CEEVO) dispose d'un bureau de représentation permanente à Osaka. acteurs universitaires. L’enseignement supérieur et les entreprises sont complémentaires pour développer les technologies et l’innovation. D’où nos nombreux partenariats universitaires avec le Japon. » Ceux-ci ont pris de multiples formes  : doubles diplômes internationaux, apprentissage du japonais, échanges de professeurs et d’étudiants… Le projet actuel de campus international, soutenu par le Département, vient conforter l’ouverture Le Japon, première clientèle internationale en termes de dépenses à Paris Ile-de-France avec 205 € dépensés par jour et par personne, et les Japonais ont réservé 5,2 millions de nuitées à travers l’hexagone.
du Val d’Oise universitaire sur le monde. D’autres sa visite officielle de 2015, le gouverneur collectivités que le Département ont établi Ichiro Matsui était allé se recueillir sur des partenariats avec le Japon ; ainsi la ville la tombe de Van Gogh à Auvers-sur-Oise d’Enghien-les-Bains et Knowledge Capital de la et en juin 2017, il a été reçu à l’abbaye ville d’Osaka. Knowledge Capital se définit comme de Royaumont. un « centre de création intellectuelle où les gens Sensible à l’enrichissement mutuel par peuvent créer de nouvelles valeurs en mettant en le dialogue de cultures, Royaumont a commun leurs connaissances » qui prend place régulièrement inscrit le Japon dans au cœur de la ville, à la gare centrale. L’ambition sa programmation culturelle. est de faire circuler la culture Dans le festival 2017 et la connaissance aussi par exemple, facilement que les hommes. Louis-Noël Bestion de Pour cela, les technologies Camboulas s’est inspiré numériques s’avèrent utiles, d’une musique rituelle et l’expertise du Centre japonaise de cérémonie des arts d’Enghien est gagaku pour sa création reconnue dans ce domaine. Organ Patterns dans Knowledge Capital a été laquelle se mêlent quatre l’invité d’honneur du Congrès instruments, dont l’orgue international des réseaux shô, joué par Naomi Sato. de l’innovation EBN-RETIS À Royaumont, la figure en juillet dernier dans emblématique de ces le Val d’Oise. échanges culturels Les Japonais apprécient est Susan Buirge, dont particulièrement les peintres la compagnie était là impressionnistes et en résidence avant Van Gogh. Le tourisme est son départ pour le une manière sympathique Japon. Pour les 50 ans d’appréhender d’autres de la Fondation, elle 160 e anniversaire Les âmes en résonnance Japon  : 5 e au top Val d’Oise  : 28% des cultures relations ; diplomatiques c’est aussi un Organisation en France entre juin 2018 des investisseurs était revenue des avec échanges commerciaux entre levier la France économique. et le Japon La stratégie et février 2019 d’attractivité de manifestations culturelles un solo étrangers de danse en France. intitulé Dogü internationaux déterré.franciliens avec en 2018. sur le thème Japonismes 2018. le Japon. (source CEEVO) internationale du Département lui accorde cette double mission. Durant le Mois du Japon, Val d’Oise Tourisme organise des visites de sites touristiques « Japan friendly » à l’intention des professionnels. La culture en partage Un intérêt identique à soutenir la culture avait justifié le rapprochement initial entre les deux régions et il ne s’est jamais démenti. Lors de JAPON/VAL D’OISE, UNE HISTOIRE D’ENTREPRISES à Cergy Consoles et jeux vidéo à Argenteuil Machinisme agricole à Neuville-sur-Oise Biomédical Les dogu sont de mystérieuses figurines préhistoriques. Susan Buirge en fait l’instrument d’une danse de vœu. Au Val d’Oise et à ses partenaires japonais, il faut souhaiter la poursuite et l’amplification de ces relations harmonieuses dont le 30 e anniversaire, fêté durant le mois de novembre, permet de mesurer toute la richesse. à Gonesse Systèmes de freinage « Must have » des bébés japonais Sophie la girafe, originaire d’Asnières-sur-Oise. Le magazine du Conseil départemental VAL D’OISE.27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :