[95] Val d'Oise n°14 nov/déc 2017
[95] Val d'Oise n°14 nov/déc 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°14 de nov/déc 2017

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Conseil Général du Val-d'Oise

  • Format : (190 x 250) mm

  • Nombre de pages : 52

  • Taille du fichier PDF : 25 Mo

  • Dans ce numéro : le Japon, un ami de 30 ans.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
DOSSIER JAPON par Joël Godard 20. VAL D’OISE Le magazine du Conseil départemental Le Japon, un ami de 30 ans La région d’Osaka, au Japon, a été la première à formaliser ses relations avec le Val d’Oise. Dès le protocole d’échanges d’origine, signé entre le Président du Conseil général et le Gouverneur de la préfecture d’Osaka, il s’agissait « d’approfondir la compréhension mutuelle ». De ce fait, les échanges se sont déployés largement au-delà de l’économie, dans le domaine académique, la culture, le tourisme… En juin 1985, Pierre Salvi, alors Président du Conseil général, écrivait dans le numéro spécial du magazine départemental consacré au Japon  : « Je crois que le Val d’Oise est bien inspiré en prenant l’initiative d’essayer de créer des liens économiques et culturels dans la région d’Osaka qui est en plein développement. » Le choix des élus valdoisiens s’était posé sur cette région car, observait alors le journaliste Luc Jacob Duvernet, « l’extraordinaire sens des affaires des gens d’Osaka en a fait le centre économique du Japon tout entier ». Trente ans plus tard, à l’échelle de la France, le dynamisme reste du côté japonais. En 2016, la balance commerciale française accusait un déficit de 41,8 milliards d’euros tandis que le Japon affichait un excédent de 172 milliards. Mais pour le Val d’Oise les graines semées en 1985 ont formidablement bien poussé. Dans son discours d’ouverture du 6 e Forum de l’action internationale des collectivités territoriales en juin 2015, l’ancien Président de la République citait le Val d’Oise en exemple. C’est aujourd’hui le premier département d’installation des entreprises japonaises en France, avec environ 70 entreprises sur les 400 répertoriées  : Nintendo, Kubota, Daito Kasei, Bandai, Subaru, Yamaha, Sysmex… Cette situation avantageuse est le résultat de relations que les deux régions n’ont cessé d’entretenir depuis la signature de la première convention
← Véritable « place du marché du pays », selon les Japonais, Osaka représente le berceau de l’industrie pharmaceutique nippone et la porte d’entrée d’importants groupes étrangers qui souhaitent s’implanter dans l’archipel. Photographie  : Fotolia/Coward_lion Le Magazine du Conseil départemental VAL D’OISE.21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :